Geoffrey Jackson, membre du collège central des Témoins de Jéhovah, a été convoqué ce vendredi 14 août devant la Commission Royale d’Australie dans le cadre de l'enquête sur la pédophilie au sein de l'organisation.

Après avoir révélé que plus de 1000 cas de pédophilie ont été délibérément cachés par l'organisation des Témoins de Jéhovah en Australie, la Commission Royale chargée d'évaluer les réponses institutionnelles aux abus sexuels sur mineurs a décidé de convoquer Geoffrey Jackson afin qu'il puisse témoigner sur ce sujet. L'objectif est de statuer sur le relatif laxisme des Témoins de Jéhovah envers les pédophiles "repentants" et de faire pression sur l'organisation pour qu'elle signale systématiquement aux autorités tous les cas de pédophilie. Il sera également fait mention des règles "bibliques" appliquées par les Témoins lors de leurs comités judiciaires, notamment la règle controversée des "deux témoins" (voir le livre des anciens).

L'audience aura lieu demain vendredi 14 août 2015 à 11h00 heure locale, soit 3h00 en France. Cette audition sera diffusée en live sur le site officiel de la Commission Royale puis évidemment diffusée sur Youtube (par exemple ici).

Cet article sera mis à jour après l'audition pour en relater les faits marquants.

[mise à jour]

Comme signalé par "Claude-Roland" dans les commentaires, l'audience a effectivement eu lieu par visio-conférence et a duré environ 3h. Ci-dessous les vidéos :

Première partie

Beaucoup de choses à dire sur cette partie. Voici quelques commentaires par ordre chronologique :

Présentation du rôle et du fonctionnement du collège central

Les 20 premières minutes sont consacrées à expliquer ce qu'est le collège central, son rôle, son fonctionnement, le choix de ses membres. On notera l'expression "Gardiens de la doctrine", utilisée par Jackson à plusieurs reprises. Lorsqu'on lui demande (20ème min) si le collège central croit être le porte parole de Dieu sur terre, celui-ci répond que "ce serait présomptueux" (pour eux de le croire). C'est pourtant ce qui ressort de nombreuses publications et les implications de cette fausse affirmation sont très graves car elles concernent les croyances de plus de 8 millions de personnes.

Steward : "Est-ce que vous vous considérez comme les porte paroles de Jéhovah Dieu sur terre ?"
Jackson : "Je pense que cela serait assez présomptueux de penser que nous sommes les seuls porte paroles que Dieu utilise"

S'en suit une discussion sur les relations entre les filiales et le collège central. Les filiales sont-elles indépendantes ? Suivent-elles Jéhovah ou le collège central ? Jackson affirme que l’allégeance des Témoins de Jéhovah revient à Jéhovah et que le collège central n'a qu'un rôle de "gardien de la doctrine". Toutefois les filiales ont quand même des compte à rendre au collège central (26è minute) et les congrégations rendent des comptes à la filiale de leur pays.

Vient ensuite le sujet des publications et des différents manuels tels que le livre "organisés", le livre des anciens et le livre pour l'organisation des filiales. Jackson affirme que le collège central n'est pas à l'origine de ces publications mais qu'elle sont écrites par d'autres personnes. Le collège central a pour rôle de vérifier la conformité des publications avec la Bible et vérifier que ces publications sont "traduisibles" en de nombreux langages. Toutefois lorsque Steward demande si le collège central endosse la responsabilité de tout ce qui est écrit dans les publications, Jackson répond que c'est bien le cas (31ème minute). Par contre, Jackson a dégagé la responsabilité du collège central dans les lettres envoyées par les filiales aux collèges d'anciens. Ce à quoi Steward répond en citant une lettre envoyée par la filiale d'Australie en 1998 aux collèges d'anciens concernant la "confidentialité" des affaires de pédophilie ainsi qu'une autre lettre du collège central envoyée dans le même temps pour apporter d'autres détails (concernant la mention de cette lettre dans une réunion de la congrégation). Cela tend à prouver que le collège central est impliqué dans les décisions prises par les filiales.

La question de l'interprétation biblique

A partir de la 39ème minute, le sujet de l'interprétation biblique du collège central est abordé. Steward met en évidence les changements de doctrine au fil des années, par exemple concernant l'usage du sang (les fractions sanguines). Jackson répond que les techniques relatives aux fractions sanguines sont assez récentes et qu'il s'agit d'une volonté du collège central de ne pas aller "au delà de l'écriture". La volonté exprimée par Steward est de démontrer que l'interprétation biblique du collège central peut être adaptée en fonction des époques. Jackson répond que c'est le cas sur des points mineurs. Le juge prend ensuite la parole (44ème min) pour signaler que les règles sociales et politiques ont évolué au cours des dernières années, particulièrement en matière d'abus sexuels sur mineurs. Ce à quoi Jackson répond que les publications des Témoins sont à jour sur les conseils et règles en rapport avec la pédophilie.

Le juge prend ensuite 1 Timothée 3:4 à propos de "tenir les enfants dans la soumission" puis Éphésiens 6:4 sur la "discipline de Jéhovah" et Proverbes 13:24 sur le "bâton de la discipline" et demande à Jackson ce qu'il en pense. Celui-ci affirme que bien qu'il soit possible que la punition corporelle ait été le premier sens de ces versets, ce n'est plus le cas actuellement. Finalement le juge en vient à la conclusion que le collège central interprète bien la Bible en fonction du contexte social de notre époque. Vient ensuite la question du juge "Est-ce que votre église accepte la punition corporelle ?". Réponse évasive de Jackson, la question est posée une deuxième fois. Nouvelle réponse évasive. Le juge pose une troisième fois la question. Jackson répond que l'organisation n'accepte pas la punition corporelle sur les enfants. "L'interdisez-vous ?" Jackson répond que les publications encouragent la discipline par l'enseignement.

La place des femmes dans l'organisation des Témoins de Jéhovah

Vient ensuite le sujet de la place des femmes dans l'organisation (51ème minute). Le juge souligne le fait que la société actuelle place désormais la femme à la même place que les hommes. Il met ensuite en évidence les cas d'abus sexuels au sein de l'organisation. Dans le cas des victimes féminines, le fait de témoigner devant un comité judiciaire uniquement composé d'hommes peut être traumatisant. "Est-ce que l'organisation est disposée à changer sur ce point ?". Ce à quoi Jackson répond, références bibliques à l'appui, que les femmes ne pourront jamais être "ancien" dans les congrégations tout en soulignant qu'elles ne sont pas considérées comme des "citoyennes de seconde zone". Il prend l'exemple d'un pilote et d'un copilote ce à quoi le juge répond qu'à notre époque, les femmes aussi peuvent être pilotes, la société ayant évolué sur ce point. 

A la 56ème minute Steward reprend la parole pour développer l'idée qu'il peut être traumatisant pour une victime féminine de comparaître devant un comité d'hommes afin de raconter et de détailler ce qu'il s'est produit lors de son agression, d'autant plus si son agresseur est également présent lors du comité. Jackson reconnaît qu'il s'agit là d'une question difficile et qu'il n'est pas la personne la plus qualifiée pour répondre à ce genre de questions. Steward demande ensuite si les Témoins de Jéhovah seraient prêts à faire évoluer leurs règles pour interdire clairement la réunion de l'agresseur et de sa victime lors du même comité judiciaire. Jackson répond que oui ("absolutely", 59ème minute).

Steward revient ensuite sur la dépendance des filiales au collège central concernant l'évolution des règles de gestion des cas d'abus sexuels. Là encore Jackson répond qu'il n'est pas capable de répondre sur ces points. Steward demande à Jackson ce qui se passerait si la filiale d'Australie était encouragée par le gouvernement à changer ses règles pour inclure les femmes dans le processus judiciaire, est-ce que le collège central approuverait ? Jackson répond que la filiale d'Australie devrait d'abord en parler au collège central afin qu'il puisse approuver cette décision et la rendre identique pour toutes les filiales. Steward demande alors ce qu'il se passerait si la filiale de Nouvelle-Zélande ou la filiale des Philippines par exemple voyait les choses autrement ? Est-il possible d'avoir des standards différents selon les pays ? La réponse de Jackson est oui (1h02).

Le juge reprend ensuite la parole pour revenir sur la présence souhaitable des femmes dans le processus d'enquête lors d'un abus sexuel chez les Témoins. "Y a-t-il une interdiction biblique sur ce point ?" Jackson répond que ce n'est pas le cas. "Y a-t-il une interdiction biblique au sujet de la présence de femmes dans les comités judiciaires ?". Jackson répond que c'est une bonne question mais que le rôle de "juges" chez les Témoins de Jéhovah revient aux anciens, des hommes. Lorsque le juge lui demande les références bibliques appuyant la règle des juges exclusivement masculins, Jackson cite 1 Timothée 3:1-3 (les surveillants / anciens) mais est incapable de citer un verset à propos des juges exclusivement masculins. Le juge essaie ensuite de faire comprendre à Jackson que la présence de femmes lors du processus d'enquête pourrait être une évolution souhaitable dans les règles des Témoins de Jéhovah. Après une longue discussion sur ce sujet, la question clairement posée à Jackson est la suivante (1h15'30") : "Pourriez-vous avoir une structure dans laquelle la décision judiciaire de la véracité ou non des allégations pourrait être tranchée par un comité incluant des femmes, la décision de l'excommunication ou non revenant aux anciens seuls ?" "Est-il possible de faire ce changement ?" Jackson répond à côté de la question. La question lui est donc posée à nouveau. Nouvelle réponse évasive de Jackson, on lui demande de répondre à la question. Nouvelle réponse évasive, on lui repose la question (1h18). Jackson s'excuse et affirme qu'il y a une possibilité pour le collège central de considérer cette question.

"Pourriez-vous avoir une structure dans laquelle la décision judiciaire de la véracité ou non des allégations pourrait être tranchée par un comité incluant des femmes, la décision de l'excommunication ou non revenant aux anciens seuls ?"
Jackson : "Une telle situation vaudrait la peine que l'on s'y intéresse, que l'on fasse des recherches et que l'on vérifie les Écritures oui. La possibilité de considérer ce point existe."

Steward reprend la parole (1h19) pour mettre l'accent sur la règle des deux témoins évoquée dans le livre des anciens pages 71 et 72. "Qui décide que le péché ("wrongdoing") est établi ?" Jackson répond que ce sont deux anciens qui décident cela après quoi un comité judiciaire est formé. "Est-il nécessaire bibliquement que ce rôle soit joué par deux anciens, plutôt que, par exemple, par une femme nommée par eux ?" Jackson répond à côté de la question, nouvelle tentative de Steward demandant une référence biblique sur ce point. Jackson cite 1 Corinthiens 11:3 ("le chef de la femme c'est l'homme"). Steward demande ensuite à Jackson de considérer 1 Corinthiens 14:33-35 ("que les femmes se taisent dans les congrégation") et constate que ce verset n'est pas appliqué par les Témoins de Jéhovah puisque les femmes sont autorisées à parler dans leurs congrégations. Jackson répond en expliquant que ce texte doit être remis dans son contexte (verset 28) et qu'une interprétation littérale de ces versets n'est pas appropriée dans ce contexte. Steward demande ensuite à Jackson (1h28) comment se fait le choix entre l'interprétation littérale d'un texte et l'interprétation selon le contexte. Après être longuement revenu sur l'explication biblique à propos de la place des femmes dans la congrégation (1 Timothée 2:11, 12 et 1 Pierre 3:1), Jackson veut démontrer que la Bible doit être considérée comme un ensemble ("la Bible explique la Bible").

Le report des cas de pédophilie aux autorités

M. Steward enchaîne avec la pratique relative au signalement des cas de pédophilie aux autorités du pays(1h32). "Y a-t-il une base biblique à ce règlement voulant que les cas de pédophilie ne soient pas signalés aux autorités sauf si ces dernières le demandent explicitement ?". Jackson répond que ce serait plus facile pour l'organisation que les pays rendent obligatoire ces signalements. En effet, selon lui, dans la situation actuelle les anciens sont dans une situation de "dilemme spirituel" entre respecter la confidentialité des confessions et accusations (Proverbes 25:8-10) et ne pas s'ingérer dans ces affaires pour ne pas "commander en maître" et influencer les personnes dans ce domaine pour respecter les droits de l'accusé (1 Pierre 5:2, 3). Steward prend l'exemple d'une enfant qui signale aux anciens qu'elle est abusée par son père. "Le respect de la confidentialité est-il plus important que la protection de cet enfant et de ses frères et sœurs ?". Jackson répond vaguement que ce n'est pas le cas et que dans ce cas les anciens devraient encourager les autres membres de la famille responsables de l'enfant à alerter les autorités. "Serait-il bibliquement possible pour les Témoins de Jéhovah d'adopter un règlement spécifiant que dans le cas ou d'autres personnes (que la victime) sont potentiellement en danger un signalement soit fait aux autorités ?". Réponse de Jackson : "C'est une chose que nous pouvons considérer" ce à quoi il rappelle que la conscience des anciens devrait dans ce genre de situation les pousser à reporter le cas aux autorités. Il déclare également pour la troisième fois qu'une obligation légale provenant des autorités du pays rendrait la situation plus simple.

"Serait-il bibliquement possible pour les Témoins de Jéhovah d'adopter un règlement spécifiant que dans le cas ou d'autres personnes (que la victime) sont potentiellement en danger un signalement soit fait aux autorités ?"
Jackson : "C'est une chose que nous pouvons considérer"

La règle des deux Témoins

Steward enchaîne avec le sujet de la "règle des deux témoins" (1h39) qui veut qu'en l'absence de confession deux témoins soient obligatoires pour établir la réalité d'un mauvais agissement conduisant à un comité judiciaire. Il demande à Jackson les références bibliques à ce sujet. Ce à quoi Jackson répond volontiers en citant Matthieu 18:16 ("pour que sur le dire de deux ou trois témoins toute affaire soit établie") mais il nuance en rappelant que ce n'est pas parce qu'il n'y a qu'un seul témoin que le "suspect" est totalement blanchi. Lorsque Steward demande des précisions sur ce point Jackson répond que le témoignage des enfants est pris très au sérieux et que dans ce cas les anciens prendront des mesures de protection à son égard. "Est-ce que c'est ce que les anciens du monde entier sont censés faire ?" "Ils le devraient car les principes chrétiens indiquent que si ils se rendent compte qu'un enfant est dans une situation dangereuse une action devrait être décidée".

Steward revient ensuite sur le texte de Matthieu et montre que Jésus reprend ici une loi mosaïque que l'on retrouve en Deutéronome 19:15 (1h43). "Pourquoi appliquer cette règle aux agressions sexuelles quand manifestement dans la Bible ce n'est pas le cas ?". Jackson répond qu'il s'agit d'un principe et que la congrégation chrétienne impose une pureté en son sein. Steward demande ensuite à prendre Deutéronome 22:23-27 (un homme qui couche avec une vierge fiancée, les deux lapidés si la fille n'a pas crié...). Il signale à Jackson que dans ce cas deux témoins ne sont pas requis pour juger de la culpabilité de ces personnes. Jackson est mis en difficulté et déclare maintenant que la règle des deux témoins dépend des circonstances. Steward insiste en demandant si Jésus, dans le cas d'une agression sexuelle n'aurait pas pu faire référence à cette loi ? Jackson avoue qu'il n'a pas de réponse à cette question. "Y a-t-il une base biblique à maintenir de manière rigide la règle des deux témoins ou le collège central peut-il reconnaître qu'il y a de la place pour un aménagement dans le cas des agressions sexuelles ?" (1h49) Jackson affirme vaguement que les circonstances peuvent parfois faire office de second témoin. Steward insiste et Jackson répond que cette règle est bibliquement fondée dans le cas des agressions sexuelles. Steward met ensuite en évidence le fait que dans le cas d'un adultère il n'y a pas forcément besoin de deux témoins de l'acte en lui-même pour établir le péché (référence au livre des anciens page 61 §11) mais que les circonstances (un homme et une femme passant la nuit seuls ensemble) peuvent faire office de preuve. "Cela ne pourrait-il pas être appliqué dans le cas des abus sexuels sur enfants ?". "C'est une chose que l'on aurait besoin de considérer attentivement", répond Jackson. Steward insiste pour que la règle des deux témoins en cas de pédophilie ne soit pas restreinte aux témoins de l'acte en lui-même mais que les circonstances soient prises en compte pour appuyer le témoignage. Par exemple le traumatisme évident de la victime devrait être considéré comme une preuve. Jackson acquiesce et montre sa volonté de coopérer avec la Commission sur ce point.

"Y a-t-il une base biblique à maintenir de manière rigide la règle des deux témoins ou le collège central peut-il reconnaître qu'il y a de la place pour un aménagement dans le cas des agressions sexuelles ? (...)"
Jackson : "C'est une chose que l'on aurait besoin de considérer attentivement"

Deuxième partie

L'excommunication et la liberté de religion

Cette deuxième partie est intéressante car elle entre dans les détails de la politique d'excommunication / dissociation. L'avocat A. Steward essaie de comprendre comment un membre de l'organisation peut officiellement ne plus être considéré comme Témoin de Jéhovah sans perdre tous ses amis et sa famille Témoins. G. Jackson essaie de montrer qu'un Témoin est tout à fait libre de cesser de prêcher et d'aller aux réunions (devenir "inactif"). Toutefois lorsque Steward, se référant au manuel "Organisés pour faire la volonté de Jéhovah", insiste à plusieurs reprises et lui demande si cette personne est toujours soumise aux règles de l'organisation (7ème min) la réponse de Jackson est étonnamment évasive (selon lui un inactif qui fête Noël ou un anniversaire ne subira pas forcément de comité judiciaire alors que le livre des anciens affirme le contraire). La question devra lui être posée plusieurs fois et de plusieurs manières différentes pour qu'il reconnaisse enfin, au bout de plus de 15 minutes passées à tourner autour de la question, qu'une personne "inactive" est toujours soumise aux règles de l'organisation et qu'à ce titre elle est considérée comme Témoin et peut toujours être excommuniée.

Steward mentionne ensuite le fait qu'un excommunié ou un Témoin qui quitte l'organisation de manière formelle perd toute sa famille et ses amis Témoins. Là encore Jackson est très mal à l'aise avec cette question et ne répond pas clairement aux questions. Steward cite le cas d'une victime d'abus sexuel qui souhaite quitter l'organisation. Dans ce cas la perte des relations avec sa famille ou ses amis toujours témoins peut être dévastatrice. "Acceptez-vous que mettre les gens devant ce choix est contraire à la croyance des Témoins de Jéhovah en la liberté de religion ?" Jackson n'est pas d'accord mais "comprend qu'on puisse avoir cette opinion" (20ème min) puis il insiste sur le fait qu'un Témoin de Jéhovah qui se fait baptiser n'est pas forcé à le faire et qu'il n'est pas non plus forcé à rester Témoin de Jéhovah. Ce à quoi Steward répond que de nombreux Témoins de Jéhovah se font baptiser très jeunes et qu'il ne sont pas forcément conscients des conséquences de cette décision sur le reste de leur vie. Jackson répond que dans certains cas les jeunes sont suffisamment matures pour prendre cette décision et que beaucoup restent fidèles à cet engagement. Steward affirme que certains le font peut-être par crainte de perdre tout leur entourage si il quittent l'organisation. Jackson répond que "tout est possible" (22ème min).

A propos de l'excommunication : "Acceptez-vous que mettre les gens devant ce choix est contraire à la croyance des Témoins de Jéhovah en la liberté de religion ?"
Jackson : "Non je n'accepte pas cela (...) mais je comprends que vous ayez cette opinion"
"Acceptez-vous que mettre les gens devant un tel choix fait apparaître votre organisation, sous de nombreux aspects, comme une organisation captive ?"
Jackson : "Je n'accepte pas cela du tout"
"Y a-t-il une base biblique sur laquelle vous voyez une évolution possible de votre organisation sur ce règlement ?"
Jackson : "Non"

Steward revient ensuite sur le cas d'un Témoin qui voudrait changer de religion. Celui-ci serait confronté aux conséquences néfastes de l'excommunication. L'avocat affirme à nouveau que cela "est contraire à la croyance des Témoins de Jéhovah en rapport avec la liberté de religion". Jackson nie. "Acceptez-vous que mettre les gens devant un tel choix fait apparaître votre organisation, sous de nombreux aspects, comme une organisation captive ?" . A nouveau Jackson nie. "Y a-t-il une base biblique sur laquelle vous voyez une évolution possible de votre organisation sur ce règlement ?". La réponse est non (25ème min).

Les "mensonges d'apostats"

Dans cette partie Geoffrey Jackson reconnaît aussi (25ème min) que les problèmes de pédophilie dans l'organisation, contrairement à ce qu'affirmait Stephen Lett il y a quelques mois sont une réalité et ne sont pas des "mensonges d'apostats" (27ème min, voir également cet article de presse (anglais)).

Le sujet des excuses et des compensations financières auprès des victimes a ensuite été soulevé (29ème min). Jackson a affirmé la possibilité de ces choses mais il a refusé de confirmer quoi que soit puisqu'il doit avant tout en parler aux autres membres du collège central.

S'en suit une discussion avec le juge sur l'aide apportée par l'organisation aux victimes (33ème min). Jackson met l'accent sur l'aide "spirituelle". Il répète également dans cette discussion que la déclaration des cas de pédophilie aux autorités dépend de la "conscience des anciens".

A partir de la 40ème minute des questions relatives à des cas précis de pédophilie en Australie lui sont posées mais, n'ayant pas eu le temps de considérer le dossier, il n'apporte pas de réponses particulièrement intéressantes.

Conclusion

Cette audition de Geoffrey Jackson, membre du collège central des Témoins de Jéhovah, s'est révélée très instructive. Si M. Jackson s'est montré ferme sur certains points tels que les femmes nommées anciens ou les règles d'excommunication, il s'est montré prêt à coopérer avec la Commission Royale pour faire évoluer certaines règles dans la gestion des cas de pédophilie au sein de l'organisation. Citons par exemple l'implication de femmes dans le processus d'enquête, la déclaration systématique aux autorités des cas "suspects" ou encore la règle des "deux témoins". Ces paroles resteront-elles lettre morte ou seront-elle bientôt suivies d'effets dans les congrégations ? L'avenir le dira.

En attendant, il y a un bon espoir pour les victimes de se voir prochainement dédommagées financièrement, peut-être même auront-elles droit à des excuses officielles de la part de l'organisation. Même si Jackson n'a pas voulu confirmer ces points, il ne fait aucun doute que la Commission se battra pour défendre au mieux ces victimes. 

Malheureusement il y a fort à parier que l'immense majorité des Témoins de Jéhovah n'entendront jamais parler de cette audition, ni de cette enquête en cours. Pour beaucoup en effet, les affaires de pédophilie dans leur organisation resteront des accusations mensongères et des idées néfastes répandues par les media et les apostats manipulés par Satan. On peut cependant espérer que la multiplication de ces affaires dans de nombreux pays obligera le collège central à communiquer sur ces sujets au moyen de lettres envoyées aux congrégations ou par l'intermédiaire de leur site de vidéo broadcasting. Mais peut-être suis-je en train de rêver éveillé...

Pour tous les non-Témoins, cette Commission est une opportunité "royale" d'exposer au grand jour les dirigeants et surtout certaines pratiques très discutables des Témoins de Jéhovah, telles que les secrets "comités judiciaires" ou encore les règles d'excommunication, contraires au principe de liberté de religion. Paradoxalement, c'est un principe que les Témoins de Jéhovah sont souvent prompts à défendre quand cela va dans leur sens. 

======================================================

La transcription complète de cette audition (en anglais) est disponible ici en PDF

Une traduction française a été réalisée par une lectrice : disponible ici en PDF

La playlist complète de toutes les auditions est disponible ici : Playlist Youtube

Voir aussi : Australie : plus de 1000 cas de pédophilie non signalés depuis 1950

 


Commentaires  

-1 #1 jacques 13-08-2015 20:49
Ils cachent dans les congrégations des pédophiles recherchés. Les parents qui dénoncent ces gens sont exclus et menacés. On devait arrêter tous les membres du collège
#2 Claude-Roland 13-08-2015 23:05
Il semble que Monsieur Geoffrey Jackson sera interrogé non pas sur le site de la Commission Royale Australienne à Sydney, mais par vidéo conférence. Quoi qu'il en soit il sera intéressant de suivre de plus près cette affaire, surtout pour ceux qui ont un, voire des enfants qui dans l' innocence de leur enfance ont été victimes d'abus sexuels de la part de témoins de Jéhovah.
Et souvent ces enfants innocents n'ont pas pu recevoir en temps opportun l'aide psychiatrique nécessaire, à cause du silence des "anciens" à qui ils se sont confiés au moment où au début de leur adolescence ils ont commencé à réaliser l'horreur des abus subis, pour la simple raison que les "anciens", se croyant investis de droit divin, ont jugé plus que suffisant pour ne pas salir le nom de Jéhovah de les soigner en les badigeonnant de versets bibliques, se sentant par la suite nullement responsables des tentatives de suicide qui ont pu s'en suivre tant la confusion mentale de ces enfants abusés dans l'innocence de leur enfance est grande et nécessite une reconstruction avec une aide psychiatrique professionnelle.
Il y a aussi le non respect de la part du collège centrale des témoins de Jéhovah de plusieurs articles de la convention universelle des droits de l'homme. Bref, j'espère que ça va chauffer pour Monsieur Geoffrey Jackson ! Et pour tous les membres du collège central aux USA !!!!!!!
#3 Claude-Roland 15-08-2015 17:34
Un très grand merci pour les commentaires mis à disposition suite à l'interrogation de Monsieur Geoffrey Jackson par la Commission Royale d'Australie. Je les ai entendus en anglais, mais pouvoir les lire en français est une bonne chose. J'ai demandé pour des raisons de conscience il y a près de six mois mon retrait volontaire à l'organisation des témoins de Jéhovah après 40 ans d’activité et 3 ans d’inactivité. Une de mes filles ne vivant pas sous mon toit qui a des "privilèges de service" dans cette secte américaine se doit maintenant sur ordre des «anciens » et «jeunes anciens » de sa congrégation de me considérer comme pire qu'un criminel si elle veut conserver ses privilèges. Un criminel peut être visité par ses proches s’il est en prison, alors que moi je suis considéré par ma fille comme pire qu’un « tout en bas de caste» dans le système religieux indien, dans l’ombre duquel il est de bon ton de ne pas marcher, où même de ne poser ne serait-ce qu’un seul doigt de pied. Dieu soit loué j’ai deux enfants qui vivent « dans le monde ».
Concernant la pédophilie faite par des membres actifs de l’organisation des témoins de Jéhovah sur des enfants innocents j’en sais quelque chose, puisque j’ai été touché dans ma propre famille. Je vous épargne les longs et interminables mois de souffrance subie. Mais je me réserve le droit de vous en parler plus tard, et aussi le droit de contacter en temps opportun la Cour Européenne des Droits de l’Homme au sujet des injustices subies dans le cadre de ma famille par la secte des témoins de Jéhovah si le cœur m’en dit.
Merci encore. Take care !
#4 frank07 15-08-2015 19:45
Il serait bon que les médias français relaient cette "bombe" mais c'est le silence. Si certains d'entre nous connaissent des journalistes d'investigation, il serait bien qu'ils en soient informés.
#5 TRAHI 16-08-2015 07:45
Citation en provenance du commentaire précédent de frank07 :
Il serait bon que les médias français relaient cette "bombe" mais c'est le silence. Si certains d'entre nous connaissent des journalistes d'investigation, il serait bien qu'ils en soient informés.

Citation en provenance du commentaire précédent de frank07 :
Il serait bon que les médias français relaient cette "bombe" mais c'est le silence. Si certains d'entre nous connaissent des journalistes d'investigation, il serait bien qu'ils en soient informés.

==============================
Bonjour FRANK07, Ce vendredi après midi j'ai contacté l'ADFI PARIS, j'ai été mis en relation avec un correspondant traitant de la problèmatique TJ, je leur ai appris le "cas Australie" ils n'étaient pas au courant, et m'ont conseillé de contacter également MIVILUDES, ce que j'ai fait immédiatement. Ils m'ont répondu "qu'ils savaient pour cette affaire" et à ma question pourquoi cela n'était pas relayer par la presse importante, style BFMTV-TF1-ARTE et d'autres, la réponse a été "vous savez c'est la période des vacances, alors les journalistes ont certainement d'autres sujets plus importants à traiter" effectivement c'est une façon de voir les choses. Espérons qu'avec le temps et surtout la tournure que cela va prendre en Australie, les choses vont évoluer. Par contre j'ose espérer que les hauts gradés du béthel à LOUVIERS sont au courant de l'affaire, et que parmi les béthélites cela doit se savoir, et je me demande qu'elle doit être la réaction de ceux ci. On ne peut pas leur mettre une muselière
#6 TRAHI 16-08-2015 08:08
suite à l'interrogation de Monsieur Geoffrey Jackson par la Commission Royale d'Australie. Je les ai entendus en anglais, mais pouvoir les lire en français est une bonne chose. J'ai demandé pour des raisons de conscience il y a près de six mois mon retrait volontaire à l'organisation des témoins de Jéhovah après 40 ans d’activité et 3 ans d’inactivité. Une de mes filles ne vivant pas sous mon toit qui a des "privilèges de service"
===============================
Bonjour Claude,
Votre témoignage est émouvant. Je voudrais également me désolidariser de ce mouvement qui de ce point de vue est ignoble. Comment ne plus être complice de cette hypocrisie concernant la pédophilie sans se retirer de cette organisation. Mais qui dit "retrait" dit perte de tous contacts familiaux avec des membres toujours prisonniers du mouvement. Comment les témoins de jéhovah ont ils pu être reconnus comme religion, alors que les règles les plus élémentaires des "droits de l'homme" sont bafouée s. N'y aurait-il pas une action de masse envisageable afin de faire reconnaître juridiquement le droit légitime de quitter ce mouvement ?? encore qu'ils sont tellement menteurs, ils risqueraient de faire comme pour le sang bulgare, d'avoir double langage, dire aux politiques qu'ils n'excluraient pas ceux qui accepteraient, mais avoir un autre langage du haut du pupitre. On voit bien aussi le double langage, d'une part sur le site JW.ORG la belle facette publique, et sur les publications et discours destinés aux adeptes.
#7 jacques 16-08-2015 11:43
en france interdiction de parler dans les médias de cette affaire pourquoi? Tous les témoins qui ont eu des enfants abusés devaient faire un rassemblement pour mettre à nu le double visage de cette "organisation"
#8 jacques 16-08-2015 12:06
des témoins de jehovah ont organisé un voyage par "béthel tours" ( ils ont aussi des agences de voyages et immobilières) au canada et aux usa mais ils ont vite écourtés celui-ci car aux usa tout est dévoilé dans les médias et interdiction à leurs ouailles d'être au courant
+1 #9 trahi 16-08-2015 12:15
[quote name="jacques"]en france interdiction de parler dans les médias de cette affaire pourquoi? Tous les témoins qui ont eu des enfants abusés devaient faire un rassemblement pour mettre à nu le double visage de cette "organisation"
==============================
Vous savez Jacques, on ne peut pas cacher les chose indéfiniment. Je pense que cette affaire australienne est colossale, et dépasse largement l'affaire CANDACE CONTI, cela peut faire jurisprudence, si toutes les victimes de pédophilie et les TJ sincères qui ne veulent plus être complices de ce décidaient de s'unifier pour mettre à exécution leur demande de retrait, çà ferait réfléchir la watch tower. Pensez-vous que ces récents évènements pourraient être de nature à ébranler la WT ??? bonne journée Jacques et bien cordialement
+1 #10 Xavier 16-08-2015 12:18
Bonjour à tous,
impossible de laisser un commentaire sur les sites leparisien.fr et 20minutes.fr qui avaient pourtant communiqués l'information australienne. J'ai un ami proche des médias à qui j'ai fait parvenir un message en copie envoyé à la rédaction du Parisien et j'attends la suite. Mais je ne m'illusionne pas... Donnez moi un seul scandale de pédophilie d'ampleur en France avec des condamnations !!!!
Quant à la Miviludes qui est censée être un lanceur d'alerte, rien non plus de son côté et l'Unadfi pas au courant (mais à quoi sont-ils payés ?). Mis à part un dossier reprenant l'ensemble des informations australiennes, américaines, anglaises pourraient obliger la tendance silencieuse des médias et encore.
La PÉDOPHILIE est gênante dans ce pays, point barre.
#11 frank07 16-08-2015 12:40
A mon niveau je vais voir avec le journal régional "Le Dauphiné Libéré" s'il peuvent faire un article. Si au niveau national ça ne bouge pas, nous pouvons les uns les autres alerter nos journaux régionaux et locaux.
+1 #12 trahi 16-08-2015 13:09
[quote name="frank07"]A mon niveau je vais voir avec le journal régional "Le Dauphiné Libéré" s'il peuvent faire un article. Si au niveau national ça ne bouge pas, nous pouvons les uns les autres alerter nos journaux régionaux et locaux
===============================
Effectivement Franck07, c'est une bonne idée, je comptais me rapprocher de Midi libre. J'oubliais de préciser que vendredi l'organisme (voir mon message plus haut) que j'ai contacté m'a dit qu'il était possible d'écrire au député de la région dont on est originaire, pour poser des questions pertinentes concernant la totale liberté dont bénéficie des TJ en France, (liberté, on pourrait même dire "omerta") Georges FENECH député Rhone-Alpes connaît bien la problèmatique TJ et dit d'ailleurs tout haut ce qu'il pense de ce mouvement. Pourrait-il nous aider ????
+1 #13 frank07 16-08-2015 13:32
Citation en provenance du commentaire précédent de trahi :
[quote name="frank07"]A mon niveau je vais voir avec le journal régional "Le Dauphiné Libéré" s'il peuvent faire un article. Si au niveau national ça ne bouge pas, nous pouvons les uns les autres alerter nos journaux régionaux et locaux
===============================
Effectivement Franck07, c'est une bonne idée, je comptais me rapprocher de Midi libre. J'oubliais de préciser que vendredi l'organisme (voir mon message plus haut) que j'ai contacté m'a dit qu'il était possible d'écrire au député de la région dont on est originaire, pour poser des questions pertinentes concernant la totale liberté dont bénéficie des TJ en France, (liberté, on pourrait même dire "omerta") Georges FENECH député Rhone-Alpes connaît bien la problèmatique TJ et dit d'ailleurs tout haut ce qu'il pense de ce mouvement. Pourrait-il nous aider ????

J'y pensais également à Mr Fenech, je vais l'alerter sur sur sa page Face
#14 jacques 16-08-2015 14:08
En france tous les médias tremblent quand il s'agit de dévoiler les témoins de jehovah. Alors on aura beau remuer ciel et terre rien ne sera dit. je me demande comment le parisien a du relater l'affaire de l'australie. Il a du se faire taper sur les doigts après cette diffusion
-1 #15 frank07 16-08-2015 15:11
Citation en provenance du commentaire précédent de jacques :
En france tous les médias tremblent quand il s'agit de dévoiler les témoins de jehovah. Alors on aura beau remuer ciel et terre rien ne sera dit. je me demande comment le parisien a du relater l'affaire de l'australie. Il a du se faire taper sur les doigts après cette diffusion

200 millions de chrétiens persécutés par les islamistes, les médias français n'en parlent pas, alors les TJ c'est le dernier de leurs soucis...
+1 #16 crash override 17-08-2015 00:08
Hourraa, je ne suis pas le seul a découvrir qu'en france c'est silence radio. il faut à tout prix que sa change !!!! j'ai écrit un mail au groupe M6 a la tribune le progrès au groupe TF1 pour les informer de cette affaire scandaleuse, et pour qu'il dise haut et fort dans lors journal à la TV toute cette affaire chez les témoins. Pour l'instant aucune réponse mais j’attends.
+1 #17 Claude-Roland 18-08-2015 09:11
Un très grand merci pour la transcription complète de l'audition (anglais) en PDF. Cela va me permettre à tête reposée de revoir en détails l'audition et d'encore mieux réaliser le côté manipulateur de l'organisation des TJ au niveau de ses dirigeants. Et du même coup de réaliser le côté sérieux des autorités responsables (australiennes en l'occurrence) qui ont a coeur de soutenir les victimes d'abus sexuels et de la politique scandaleuse de la Watchtower en rapport avec l'excommunication. Merci encore.
+1 #18 Sauveur 18-08-2015 13:33
Concernant la pédophilie faite par des membres actifs de l’organisation des témoins de Jéhovah sur des enfants innocents j’en sais quelque chose, puisque j’ai été touché dans ma propre famille. Je vous épargne les longs et interminables mois de souffrance subie. Mais je me réserve le droit de vous en parler plus tard, et aussi le droit de contacter en temps opportun la Cour Européenne des Droits de l’Homme au sujet des injustices subies dans le cadre de ma famille par la secte des témoins de Jéhovah si le cœur m’en dit.
Merci encore. Take care !

Bonjour,

C'est un véritable scandale!
Des années que je retiens ce que je constate et que j’ai ressenti pendant trop d'années à me terrer dans la peur de quitter cette organisation qui prétend sauver les vrais adorateurs!
S'en est assez!
Moi aussi j'en aurais des choses à dire.
Pour cette page, étant dédiée aux victimes de pédophilie, je répondrais dans un autre post.
Mais d'après ce que j'ai pu lire, c'est exact, le forcing lié aux relations, tu quitte, je ne te connais plus, fait vraiment très mal et joue en leur faveur parce qu'ils accusent celui qui part d'être seul à l'origine de ses souffrances!
Ne disent-ils pas que le diable cherche à vous isoler? Ils font donc partie du diable puisqu'ils jouent son jeu quoiqu'ils puissent justifier.
Mais d'une source ne peut jaillir le doux et l'amer!
+1 #19 jacky 19-08-2015 14:52
Bonjour à tous.
Je ne parle ni ne lis l'anglais, mais, à plusieurs, y-a-t-il possibilité de traduire le rapport qui est sur le site?
+1 #20 Thomas 19-08-2015 15:26
Effectivement j'y avais pensé au début mais devant l'ampleur de la tâche et le manque de temps j'ai préféré faire un résumé.

Je veux bien participer à la traduction si on s'y met à plusieurs. De plus cela permettra de constituer un fichier de sous-titrage français pour intégrer aux vidéos Youtube.

Pour ne pas polluer ce sujet, que les volontaires me contactent par mail () pour qu'on puisse s'organiser.

Merci à vous
+2 #21 Franck17360 20-08-2015 13:47
Il est dommage que la transcription ne soit pas en français...
+3 #22 jacques 22-08-2015 11:00
sur un site de témoins de jéhovah actifs ii y a une page qui les encourage " à prier pour frère jachson. Ce dernier a dit exactement le contraire de messieurs Morris et stéphen lett.En plus il a confirmé que la"watchtower n'est pas le seul canal de dieu sur la terre. Qu'elle belle unité en leur sein!
-2 #23 sara 24-08-2015 09:23
Malheureusement, certains hommes politiques et certains hommes qui travaillent dans les médias, pour ne citer qu'eux, sont des pédophiles en puissance... je ne crois pas que la watchtower sera lourdement condamnée, au moins elle payera de fortes amendes et apportera quelques changements au sein des congrégations.
+1 #24 Claude-Roland 27-08-2015 08:30
Voici un lien intéressant (vidéo en anglais) qui montre que Monsieur Geoffrey Jackson s'est rendu coupable de parjures lors de son audition à la Commission Royale d'Australie, et qui en dit long sur la soi-disante crédibilité des membres du collège centrale de l'organisation des témoins de Jéhovah :
https://www.youtube.com/watch?v=V-XZivv0q8s
+1 #25 frank07 27-08-2015 15:51
Mr Fénech m'a répondu voici sa réponse : "Merci pour cette information. Effectivement, personne n'en parle." Il ne s'étend pas mais au moins il est au courant à présent. Espérons...
+2 #26 Libre 02-09-2015 12:12
Bonjour

Pour ceux et celles qui sont encore témoins, et qui ne peuvent pas quitter à cause de leur famille, ne leurs donner plus le moindre centime, ne vous rendez pas complices de cette société (WT)
+2 #27 FRANK07 05-09-2015 17:56
Reportage "Au nom de Jéhovah" au Québec.
Très intéressant sur le plan psychologique.
https://www.youtube.com/watch?v=N5HWKb_cUI8
+5 #28 Thomas 07-09-2015 14:55
Une traduction française de l'interview est disponible ici www
jw-verite.org/images/Documents/RCA-Interview-Jackson-FR.pdf

Un grand merci à "Cécile" pour cette traduction ;-)
+2 #29 Claude-Roland 09-09-2015 08:38
"l'exclusion tue les gens à petit feu et ils le savent.", Jacques dixit.
Dans mon cas le fait d'avoir envoyé il y a plus de six mois ma lettre de retrait volontaire, pour des raisons de conscience et d’autres raisons personnelles, ne me tue pas à petit feu, même si une de mes filles et son mari, subissant les pressions des soi-disant bergers de sa congrégation, se doivent de ne plus me fréquenter s’ils veulent conserver leurs privilèges de service (pionniers). Dieu soit loué j’ai un fils et une autre fille qui n’ont jamais pris position pour cette secte américaine et avec eux j’ai des relations normales et enrichissantes.
Envoyer sa lettre de retrait volontaire est un choix personnel. Dans mon cas cela m’a permis après des décennies de retomber sur mes pattes et de me sentir maintenant tout à fait à l’aise, ayant retrouvé toute ma dignité, sans n’avoir plus à rendre des comptes aux « gardes-chiourme de la Watchtower ».
Lorsqu’on quitte une organisation religieuse on ne quitte pas forcément Dieu. La liberté à un prix, et pour en jouir et s’en réjouir, il ne faut avoir peur d’agir en harmonie avec sa conscience, La vraie liberté ne tue pas à petit feu, au contraire elle redonne à la vie toute sa magie et sa flamme. Qu’on se le dise.
+1 #30 Cathy 09-09-2015 09:40
Merci Thomas pour le lien de la traduction en français . Beaucoup à dire .....C'est le collège central qui s'autorise à interpréter la Bible , de dire ce qu'il faut prendre au sens littéral ou au sens symbolique et ainsi pouvoir contrôler à distance foi et croyances de chacun des membres , interférer sur notre conscience et réduire par cette manipulation à vivre en autre dans une culpabilité permanente ( la mienne était de ne pas avoir su être pionnier ...!)
Un jour ou j'allais mal , il y a deux ans environ avec le sentiment que mon Créateur était loin et inaccessible , je suis arrivée à cette conclusion que dans cette organisation si tu n'es ni homme , ni oint , ni ancien , ni pionnier , une simple femme proclamateur donc que j'avais si peu d'importance pour Dieu ..Etre une femme c'est presque une tare chez les Tj , juste bonne pour prêcher !!! Maintenant que j'en suis sortie je me sens être un humain à part entière devant l' Eternel !!
+1 #31 Claude-Roland 09-09-2015 11:15
Maintenant que j'en suis sortie je me sens être un humain à part entière devant l' Eternel !! Très bon commentaire Cathy. Félicitaions et bonne continuation sans manipulation sectaire !
+1 #32 sara 10-09-2015 11:16
Bonjour,

J'espère et je prie pour que bientôt il y est une suite à cette investigation. Je cherche partout sur internet les dernières nouvelles mais c'est le calme plat.
+1 #33 liberte 10-09-2015 11:32
En france c'est la loi du silence concernant les témoins de jehovah. On fait passer cette organisation comme "sainte" et quand vous essayer de dire la vérité à leur sujet on vous traite d'apostat et votre famille vous évite.
#34 sara 10-09-2015 12:21
Citation en provenance du commentaire précédent de liberte :
En france c'est la loi du silence concernant les témoins de jehovah. On fait passer cette organisation comme "sainte" et quand vous essayer de dire la vérité à leur sujet on vous traite d'apostat et votre famille vous évite.

Bonjour Liberté

En France, les journalistes, les medias ont cessés depuis longtemps de faire un vrai travail d'investigations sur les TJ. Peut être ceci est dû au fait qu'il y a des pédophiles au sein des hautes fonctions de l'état, de la justice, du cinéma... ce n'est pas comme aux USA o en Angleterre où de nombreux articles informent les lecteurs des dérives de cette secte. Il semblerait que de nombreux ex-témoins, et témoins se réveillent. J'ai lu des articles interressants sur le site "le double visage des témoins de jéhovah", mais il y a prendre et en laisser mais cela nous donne accès à divers coupures de la presse étrangères.

Quand au fait de faire remarquer certaines anomalies au sein des congrégations, en effet, il vaudrait mieux se taire sinon vous devenez suspicieux et mis de côté, voir exclus mais ça beaucoup le savent.

S'il ne se passe RIEN après cet interrogatoire de la commission royale australienne, alors on pourrait légitiment penser qu'il y a des pourris au sein de la justice qui trouvent quelques arrangement avec les pourris du collège centrale et ce sera une affaire de plus de classée; après tout nous n'en sommes plus à un scandale près.
+1 #35 Sauveur 10-09-2015 12:41
S'il ne se passe RIEN après cet interrogatoire de la commission royale australienne, alors on pourrait légitiment penser qu'il y a des pourris au sein de la justice qui trouvent quelques arrangement avec les pourris du collège centrale et ce sera une affaire de plus de classée; après tout nous n'en sommes plus à un scandale près.

C'est ce que j'étais en train de penser suite à la lecture de cette traduction, car pour quelle raison la justice Australienne chercherait à convaincre de procéder à des modifications des règles, je cite: "des politiques des tj"? Quels arrangements semblent exister entre "ces politiques"?
Pour ne pas paraitre dupe, disons que Satan cherche à ne pas se diviser contre lui même puisque...1 Jean 5: 19 le monde "entier" se trouve sous sa coupe, pas quelques % !!!
Tout ça me dégoûte quand je pense aux victimes qui écoutent ou lise l'état de ces échanges, ils doivent se sentir continuellement foulés aux pieds de ces messieurs qui "dominent". J'en vomirait.
+1 #36 sara 10-09-2015 12:54
Si la justice condamne la "religion" des TJ puisqu'ils sont reconnus comme telle, et bien il faudra qu'elle fasse de même envers toutes les autres religions monothéistes, pas seulement en Australie, mais dans tous les pays d monde.
Je me demande ce que fait la cour européenne des droits de l'homme, l'ONU dailleurs pour cette dernière, des casques bleus auraient participés quelques violes dans les pas qu'ils sont supoosés de protéger... quel monde de m..
-2 #37 sara 10-09-2015 12:55
etmes excuses pour les fautes de frappe mais j'ai les mains qui tremblent et le moral en révolte
+2 #38 Thomas 10-09-2015 13:43
Ne soyez pas trop pressés, cette Commission n'enquête pas uniquement sur les TJ mais aussi sur d'autres institutions comme l'Eglise Catholique.

Il y a un travail énorme et il faudra plusieurs années pour que des conclusions et des actions concrètes en sortent. Les premiers résultats sont attendus pour 2017.

Quant à M. Steward qui s’occupe des Témoins, il semble bien informé et capable de mettre en difficulté cette organisation.
#39 sara 10-09-2015 14:47
Merci Thomas
Encore un peu de patience....
+1 #40 Libre 17-09-2015 13:12
Citer :
Lorsque le juge lui demande les références bibliques appuyant la règle des juges exclusivement masculins, Jackson cite 1 Timothée 3:1-3 (les surveillants / anciens) mais est incapable de citer un verset à propos des juges exclusivement masculins.
Débora était juge en Israël, Jackson l'aurait-il oublié ? :sad:

4 Dans ce temps-là, Débora, prophétesse, femme de Lappidoth, était juge en Israël. 5 Elle siégeait sous le palmier de Débora, entre Rama et Béthel, dans la montagne d'Ephraïm; et les enfants d'Israël montaient vers elle pour être jugés. Juges 4:4,5
+1 #41 sara 23-09-2015 13:49
Bonjour

Je viens de lire un rapport sur le site de l'UNADFI concernant cette affaire. Outre le fait d'attendre 2 ans pour que la Commission Royale remtte son rapport définitif, il y a un point très positif, celui de l'obligation qu'a chaque personne des congrégations de signaler auprès des autorités toutes violences et viols commis envers les enfants, et si la personne ne le fait pas, elle encourt une sanction pénale. Maintenant, dans les congrégations, chaque anciens sera vigilant quand au respect de cette nouvelle règle. Merci Seigneur.
+2 #42 frank07 23-09-2015 20:39
Citation en provenance du commentaire précédent de sara :
Bonjour

Je viens de lire un rapport sur le site de l'UNADFI concernant cette affaire. Outre le fait d'attendre 2 ans pour que la Commission Royale remtte son rapport définitif, il y a un point très positif, celui de l'obligation qu'a chaque personne des congrégations de signaler auprès des autorités toutes violences et viols commis envers les enfants, et si la personne ne le fait pas, elle encourt une sanction pénale. Maintenant, dans les congrégations, chaque anciens sera vigilant quand au respect de cette nouvelle règle. Merci Seigneur.

C'est le monde de "Satan" qui les fait progresser ou changer ! paradoxe non ?
+1 #43 sara 28-09-2015 20:37
Bonsoir,

Une nouvelle vidéo est en ligne sur jw broadcasting: c'est l'histoire d'un homme qui est déçu par la religion catholique (tiens donc!) et par miracle il rencontre un tj auquel il demande plein de questions, notemmet, comment les tj traitent les questions de pédophilie.
Voilà une vidéo qui tombe à point. Perso, j'appelle cela du "moquage de tronche".
+2 #44 TRAHI 28-09-2015 22:09
[quote name="sara"]Bonsoir,

Une nouvelle vidéo est en ligne sur jw broadcasting: c'est l'histoire d'un homme qui est déçu par la religion catholique (tiens donc!) et par miracle il rencontre un tj auquel il demande plein de questions, notemmet, comment les tj traitent les questions de pédophilie.
Voilà une vidéo qui tombe à point. Perso, j'appelle cela du "moquage de tronche".
*************************************
Bonsoir Sara, Je trouve surtout que c'est une habile manipulation mentale pour remettre les adeptes dans le droit chemin de la watch tower, des fois que ceux ci auraient entendu des rumeurs concernant la pédophilie, et aussi pour les rassurer car certainement en prédication ils doivent se prendre des réflexions en pleine figure. Bien cordialement.
+1 #45 sara 28-09-2015 23:37
Citation en provenance du commentaire précédent de TRAHI :
[quote name="sara"]Bonsoir,

Une nouvelle vidéo est en ligne sur jw broadcasting: c'est l'histoire d'un homme qui est déçu par la religion catholique (tiens donc!) et par miracle il rencontre un tj auquel il demande plein de questions, notemmet, comment les tj traitent les questions de pédophilie.
Voilà une vidéo qui tombe à point. Perso, j'appelle cela du "moquage de tronche".
*************************************
Bonsoir Sara, Je trouve surtout que c'est une habile manipulation mentale pour remettre les adeptes dans le droit chemin de la watch tower, des fois que ceux ci auraient entendu des rumeurs concernant la pédophilie, et aussi pour les rassurer car certainement en prédication ils doivent se prendre des réflexions en pleine figure. Bien cordialement.


Bonsoir Trahi,
Je pense la même chose; cette vidéo est simplette; comme d'hab, c'est les catho les mauvais, un peu les bouddhistes aussi, mais jamais l'islam ou le talmud. Et pourtant, combien de chrétiens, non tj, se font massacrer !!, mais, chut, ils ne sont pas dans la vérité :-(

Il semblerait que nous vivons une époque bien dangereuse.
-5 #46 Ben 09-10-2015 14:35
Très amusant.

Les Témoins de Jéhovah sont plus de 8.000.000, il est indiscutable que parmi eux se trouvent des personnes qui après avoir pris de bonnes résolutions se tournent vers des choses perverses.

Les pédophiles sont systématiquement dénoncés aux autorités.

La grande majorité sont excommuniées.

Je suis Témoins de Jéhovah depuis 26 ans et je m'amuse toujours à trouver des sites comme celui-ci mais je ne m'y attarde pas trop.

Pour ce qui est des pédophiles, je vous encourage plutôt à voir du côté de l'église catholique et de l'islam (mais là, vous allez prendre des risques), les musulmans, ça égorge vite, donc on s'y attaque moins souvent.

A+
+7 #47 Thomas 09-10-2015 15:15
Citer :
Les pédophiles sont systématiquement dénoncés aux autorités.

La grande majorité sont excommuniées.
C'est complètement FAUX.

Les faits prouvent le contraire, merci de lire les actualités avant d'essayer de contredire.

Pour ce qui est de l'Eglise Catholique, elle est dans le même "sac" que les Témoins de Jéhovah ne t'en fais pas, à la grande différence que l'Eglise Catholique a su prononcer des excuses publiques et faire son mea culpa. Les TJ en sont très loin malheureusement.

Citer :
Je suis Témoins de Jéhovah depuis 26 ans et je m'amuse toujours à trouver des sites comme celui-ci mais je ne m'y attarde pas trop.
J'espère que tu t'amuses bien mais tu as raison : ne t'attarde pas et contente-toi de lire les Tour de Garde si tu n'es pas prêt à remettre en question les enseignement de cette organisation.

Bien à toi

Thomas
+2 #48 Quicroir 09-10-2015 19:33
merci beaucoup pour toutes ces informations!!!
+3 #49 Cathy 10-10-2015 22:58
Réponse à Ben ,
citer ! Très amusant.
Comment pouvez vous trouver amusant un sujet aussi grave que la pédophilie ??
D'autre part quel manque de respect ou pire de stupidité que de survoler un site et de le juger , si c'est un jeux pour vous sachez que nous apprécions les textes et commentaires des personnes réfléchies . J'ai connu le monde des anciens , père , mari , fils .. ils le sont et je peux confirmer que pour protéger l'organisation de Jéhovah ils ne dénonceraient rien aux autorités sauf si de nouvelles instructions venant des dirigeants du collège central donne leur accord !! Pour le moment ils le font que si la loi du pays les obligent , triste constats anti -Divin !!!
+3 #50 Sauveur 11-10-2015 02:06
Citation en provenance du commentaire précédent de Cathy :
Réponse à Ben ,
citer ! Très amusant.
Comment pouvez vous trouver amusant un sujet aussi grave que la pédophilie ??
D'autre part quel manque de respect ou pire de stupidité que de survoler un site et de le juger , si c'est un jeux pour vous sachez que nous apprécions les textes et commentaires des personnes réfléchies . J'ai connu le monde des anciens , père , mari , fils .. ils le sont et je peux confirmer que pour protéger l'organisation de Jéhovah ils ne dénonceraient rien aux autorités sauf si de nouvelles instructions venant des dirigeants du collège central donne leur accord !! Pour le moment ils le font que si la loi du pays les obligent , triste constats anti -Divin !!!


Idem, quels juges ils font ces tj!
Je crois toujours que sans l'Amour, on peut dire et faire tout ce qu'on veut, c'est du vent!
Penses-tu que l'Amour transparait dans une quelconque peine dans tes façons de traiter ceux que tu penses dans l'erreur, voir rejeté par Dieu? Penses-tu que Jésus Christ a excommunié qui que ce soit, lui qui invite à la miséricorde et non au sacrifice? Es-tu au dessus de Jésus pour avoir de telle prétention? mais c'est vrai, vous êtes au dessus de tout dans votre prétention aveugle! Pour ma part, je suis simplement triste de ce que je vois dans toute ces injustices et ces débats sur des mots qui ne mènent à rien, tu vois, je te réponds avec la même "poursuite de vent"!
+1 #51 Sauveur 11-10-2015 10:45
Tout simplement bien dit par cette parabole!
Merci pour ce commentaire,
Que Dieu te bénisse!
+2 #52 babylonien 10-01-2016 13:54
Bible de Sacy 1759
"J'entendis aussi une autre voix qui venait du ciel, et qui dit: Sortez de cette ville, mon peuple; afin que vous n'ayez point de part à ses péchés, et que vous ne soyez point enveloppés dans ses plaies" - Apocalypse 18:4
+9 #53 gwiazdowicz 21-05-2018 08:09
bonjour,
je suis TJ et je viens de voir cette video il y as trois jours en polonais, j'ai vu d'autres films des anciens des surveillants des pionniers qui sont partis de l'organisation. il y as des enregistrements de jugements de ses personnes, ils ont fait pour se proteger et que la parole ne sois pas contre eux en disant qu'ils ont péché. et je suis choqué .
ici dans ce jugement on entends bien que le frere d'esclave f nous dit aussi que ça serait arrogant de dire qu'ils sont les seules représentants d'une vrais religion avec Dieu? allons, reveillez vous, oui exactement, ses reponses sont fausses ; dans les TG il avec reste d'esclave nous dit qu'il sont les seuls représentants, qu'on est la seule religion la vrais il n'y as pas d'autres. donc tu nous ments? il devrais dire devant le monde entier comme il nous demande de precher qu'on est les seules dans une vrais religion, dans la vérité et ils sont les seules représentants de Dieu !!!! avec toutes les saletées qui sortent j'ai envie de partir, pour moi c'est un couteau dans le coeur, je suis depuis l'enfance dans la vérité*****mon papa etais un ancien et s'ai retiré de ses privileges ,il me l'as dit aujourd’hui pour quelles raisons et je suis choqué, moi meme j ai eu des cas ou les anciens m ont mentis dans les choses très apportantes, pas un pas deux anciens mais plusieurs
+8 #54 gwiazdowicz 21-05-2018 08:18
je vais ajouter une chose
cette personne d'esclave avec le reste de nombre, as dit dans la TG fevrier 2017 que:
page 26.
qui est esclave???? ceux qu'ils disent qu'ils ne sont pas inspiré de Dieu et peux se tromper ....par-contre on doit faire quoi nous TG? leurs faire confiance et les écouter aveuglement , si non on est excommunié

je doit prendre comment tout ça? je suis trompé par un groupe d'humain? et ou est Jezus dans notre religion, il y as que l'organisation et Dieu? il est dit dans les évangiles que par son nom on seras sauver, quelle nom? de esclave fidèle et avisé ? ou comme dit la parole de Dieu par le nom de Jezus a qui JAH as donné tout le pouvoir, tout ce qui existe et demande que tout les humains sois a genoux devant son fils. Jezus est un ange? ou il est née de JAH et tout ceux qui existe etais fait pour SON FILS ,donc Jezus? VOILA ce que je me pause comme des questions aujourd'hui dans l'organisation ou je suis depuis mon enfance
+2 #55 eR 30-11-2018 08:32
trés intéressante série de vidéos. Par contre pour qu'elle soit vue par des témoins, il faudrait pouvoir les mettre directement sur youtube avec un intitulé le plus neutre possible ..
Car aucun témoin n'ira malheureusement sur un site "apostat" :-(

Veuillez vous connecter au site (en haut à droite) pour pouvoir poster des commentaires. Merci !

Citation biblique

"Il dit : “ Prenez garde de ne pas vous laisser égarer ; car beaucoup viendront à cause de mon nom, en disant : ‘ Moi je suis [lui] ’, et : ‘ Le temps s’est approché. ’ N’allez pas à leur suite."
Luc 21:7, 8

Derniers commentaires

  • "A la gloire de Jéhovah" : Nouveau reportage TV sur les Témoins de Jéhovah

    mantione il y a 2 mois
    d'accord a 100/100 avec Daniel , 40 ans TJ dont 30 comme ancien puis rejeté par famille et amis quand ...

    Lire la suite...

     
  • La Bible enseigne-t-elle deux espérances pour les chrétiens ?

    Thomas il y a 6 mois
    Bonjour, Eh non, pas du tout, les "oints" ne reçoivent aucun enseignement particulier. A vrai ...

    Lire la suite...

     
  • La Bible enseigne-t-elle deux espérances pour les chrétiens ?

    trust-me il y a 6 mois
    Bonjour, par rapport à ce sujet, est ce que cela veut dire qu'il y a deux types d'enseignements ...

    Lire la suite...

     
  • Ancienne alliance, nouvelle alliance... Tout comprendre en 2 schémas

    Gilgamesh il y a 6 mois
    Merci pour ce travail "pédagogique", il est de qualité. Ce qui me frappe dans ta synthèse c'est l'écart ...

    Lire la suite...

     
  • Ancienne alliance, nouvelle alliance... Tout comprendre en 2 schémas

    Marco il y a 6 mois
    Cette interprétation est tellement plus simple que l'histoire des 2 classes !!! Lors du dernier ...

    Lire la suite...