Une jeune femme de Lévis (Québec) qui venait de donner naissance à son premier enfant est morte en raison de ses croyances religieuses. Elle a refusé une transfusion sanguine parce qu'elle était Témoin de Jéhovah.

Éloise Dupuis, 27 ans, avait décidé d'accoucher de son premier enfant dans une maison de naissance. Toutefois, en raison de complication, elle a été transférée à l'Hôtel-Dieu de Lévis où on a dû procéder à une césarienne d'urgence.

L'enfant est venu au monde et se porte bien, mais sa mère a fait une importante hémorragie et les médecins ont dû procéder à une hystérectomie.

En raison de ses convictions religieuses, la jeune mère a refusé la transfusion et est finalement décédée quelques jours plus tard, soit mercredi dernier, 12 octobre 2016.

Sur le plan légal, elle avait le droit de refuser la transfusion, mais cette décision soulève de nombreuses questions sur le plan moral.

«Le devoir de soigner, le devoir de porter secours, le devoir de fournir des soins, ont une limite qui est absolue qui s'appelle le consentement du patient, explique l'avocat spécialisé en droit médical Jean-Pierre Ménard. Les médecins n'ont pas le droit de traiter un patient au-delà de son consentement.»

Si les médecins n'avaient pas respecté son choix, l'hôpital s'exposait à des poursuites, ajoute Me Ménard.

«On peut moralement être mal à l'aise avec ça, mais c'est l'état du droit», insiste-t-il.

Du côté de l'Hôtel-Dieu, on refuse de commenter le dossier en affirmant être tenu au secret professionnel.

Source : Le journal de Québec

Les raisons de refuser une transfusion sont religieuses et non médicales pour les Témoins de Jéhovah. Sur le site www.jw.org, on peut lire : «Tant l’Ancien que le Nouveau Testament commandent de s’abstenir de sang (Genèse 9:4 ; Lévitique 17:10 ; Deutéronome 12:23 ; Actes 15:28, 29). De plus, aux yeux de Dieu, le sang représente la vie (Lévitique 17:14). Donc, par obéissance à Dieu et par respect pour lui, qui est à l’origine de toute vie, nous n’absorbons pas de sang.»

Source : Québec Hebdo

Pour les Témoins de Jéhovah le sang symbolise la vie, qui est sacrée aux yeux de Dieu. Par respect pour Dieu et pour ce symbole, ils préfèrent donc sacrifier leur vie, pourtant sacrée aux yeux de Dieu. Le symbole de la vie est-il donc plus sacré aux yeux de Dieu que la vie elle-même ? Comprenne qui pourra... En attendant, un pauvre enfant qui n'a rien demandé va grandir sans sa mère.

[Mise à jour du 20/10/2016]

Ce malheureux décès n'en finit pas d'émouvoir le Canada, à tel point que le premier ministre Philippe Couillard s'est exprimé sur le sujet en qualifiant le décès d'Eloïse Dupuis "d'épouvantable".

Voici les derniers titres de l'actualité canadienne sur le sujet :

Certains médias mettent également en évidence la présence discutable de membres de l'organisation des Témoins de Jéhovah (membres du "CLH"), qualifiés de "police du sang", dans les dernières heures de vie de la jeune maman :

 

Espérons que cette affaire n'en reste pas là et que des investigations plus poussées soient menées pour savoir si, oui ou non, Eloïse Dupuis a fait ce choix en toute connaissance de cause, sans pression extérieure de la part de ses proches ou de ses responsables religieux.

 

Article jw-verite.org en lien : Les Témoins de Jéhovah et le sang : qu'en dit la Bible ?

Voir aussi : Article UNADFI sur les Témoins de Jéhovah morts suite à un refus de transfusion


Commentaires  

0 #1 sara 17-10-2016 19:30
Bonsoir

Hier soir, j'ai discuté de cette triste situation avec ma nièce qui vit à Montréal. Nous sommes toutes les 2 désolées, dans le sens noble du terme.

Indépendamment de ce qui s'est passé dans le bloc opératoire, cette maman a eu besoin, en urgence, d'une transfusion sanguine. Mais, il semblerait que la jeune femme ait refusé cette intervention.

Quid du libre arbitre biblique ?

Or, et s'il vous plaît, n'hésitez pas à me corriger si je me trompe, le sang est sacré pour Notre Père et la seule règle était, et est encore, de ne pas en manger ni le boire (Lévitique 17)

Donner sa vie pour son frère ou sa soeur est un acte d'amour préché par Jésus Christ.

Malheureusement, les TJ se trompent encore. Quel gâchis. Quel blasphème envers Jésus Christ qui lui est mort et a verSé son sang pour nous sauver la vie.Dans ce cas, je suis d'accord avec Jésus Christ pour "verser" mon sang si cela doit sauver la vie de mon semblable. C'est symbolique de donner sa vie pour sauver son prochain.

Je suis heureuse et surtout soulager de ne plus appartenir à cette organisation douteuse.
Signaler à l’administrateur
+1 #2 MARTIN 17-10-2016 20:57
Oui bien contente aussi de ne plus faire partie de cette organisation qui est responsable de dette de sang.
Je suis heureuse d'avoir ouvert les yeux. Et j'espère sincèrement que Jéhovah dévoilera tout ce que l'organisation cache à ses adeptes.
En attendant je suis écœurée. Et toutes les personnes qui se sont retirées de cette organisation que je connais pensent de même.
Signaler à l’administrateur
-2 #3 Nicodème 18-10-2016 12:49
Ce qui risque d'être pathétique, c'est que les TJ vont répondre en insinuant une erreur humaine du praticien, et vont insister sur les alternatives à la transfusion qui fonctionnent.... de façon à répondre à tout sauf à la vraie question:
Celle posée par les conséquences d'une conviction jusqu'au boutiste, et à la façon de les assumer, qu'elle soit individuelle mais aussi collective.
Quelle part de responsabilité a celui qui enseigne en utilisant le sacré comme argument, la mort à Harmaguédon comme bâton et la honte de la désobéissance comme levier ? Celui-là restera droit dans ses bottes.
Quelle honte.
Signaler à l’administrateur
0 #4 Ezaayih 18-10-2016 17:41
Je suis vraiment désolé pour elle. Car elle est morte pour rien. Le sang ne peut représenter la vie quand la personne qui en fait don est en vie. Alors pourquoi ne pas vouloir l'accepter? De plus, dans la Bible, il n'a jamais été question d'interdiction de transfusion sanguine. Elle est morte par conviction religieuse? Je dirais plutôt par menace religieuse. Elle n'avait pas le choix. C'était soi elle accepte de se sacrifier pour l'organisation des Témoins de Jéhovah, soi elle encourait l'excommunication, impliquant la perte de ses amis, et pire encore, sa famille. Dieu ne prend pas plaisir à ce genre de sacrifice. Chose qu'il n'a pas commandé et qui ne lui a même pas monté à l'esprit.
Signaler à l’administrateur

Veuillez vous connecter au site (en haut à droite) pour pouvoir poster des commentaires. Merci !

Citation biblique

"Ne croyez pas toute parole inspirée, mais éprouvez les paroles inspirées pour voir si elles viennent de Dieu, parce que beaucoup de faux prophètes sont sortis dans le monde."
1 Jean 4:1

Connexion

Bienvenue sur jw-verite.org ! Connectez-vous pour pouvoir poster des commentaires et accéder à des contenus exclusifs.

Derniers commentaires

  • Se marier avec un(e) Témoin de Jéhovah, quelles conséquences ?

    Thomas Hier
    Bonjour games, Votre question est intéressante. Qu'est-ce qu'un "croyant" dans la Bible ? Quelqu'un qui ...

    Lire la suite...

     
  • L'excommunication (exclusion) chez les Témoins de Jéhovah (jw.org) : dossier complet

    Nicodème il y a 4 jours
    Merci pour les conseils. Je pense que ma nature me pousse à dénoncer les dérives sectaires, ayant été ...

    Lire la suite...

     
  • L'excommunication (exclusion) chez les Témoins de Jéhovah (jw.org) : dossier complet

    Jean il y a 5 jours
    JEAN à Nicodeme et Daniel, Merci Daniel de ton conseil d'écrire à Mivilude en demandant de garder ...

    Lire la suite...

     
  • L'excommunication (exclusion) chez les Témoins de Jéhovah (jw.org) : dossier complet

    MARCO il y a 5 jours
    .bonjour...au moins ici c'est la liberté d'expression merci a Thomas d'avoir osé ...ce paradoxe ...

    Lire la suite...

     
  • L'excommunication (exclusion) chez les Témoins de Jéhovah (jw.org) : dossier complet

    DANIEL il y a 6 jours
    Nicodème, je te suggère d'écrire et tout raconter à la miviludes . A la fin de ton courrier tu mettras ...

    Lire la suite...