Pour les Témoins de Jéhovah, Jésus est la première créature de Dieu. Il est le premier des anges et se nomme Mikaël (Michaël ou Michel). Qu'en dit la Bible ?

Ce que disent les Témoins de Jéhovah

Tout d'abord, il faut noter qu'à aucun endroit la Bible ne dit clairement que Jésus est Mikaël, ni qu'il est un ange. Tout comme les Témoins de Jéhovah rejettent la divinité du Christ sous prétexte qu'aucun verset (soi-disant) ne l'affirme clairement, il est étonnant qu'ils ne tiennent pas le même raisonnement dans le cas de Mikaël/Jésus.

Avant de naître à Bethléhem, Jésus était un ange. - La Tour de Garde du 01/03/2013 page 16
Le témoignage des Écritures indique que Mikaël était le nom du Fils de Dieu avant qu’il ne quitte le ciel pour devenir Jésus Christ et qu’il l’a été aussi après son retour. - Etude perspicace des Écritures volume 2 page 280

Qui est Mikaël dans la Bible ?

Dans la Bible, le nom de Mikaël apparaît pour la première fois en Daniel 10:13.

Mais le prince du royaume de Perse s’est tenu là en opposition avec moi pendant vingt et un jours, et, vois : Mikaël, un des principaux princes, est venu à mon aide ; quant à moi, je suis resté là auprès des rois de Perse. - Daniel 10:13

Dans ce passage, Mikaël est "un des principaux princes". Ce titre correspond-il à Jésus, lui qui est appelé "Roi des rois et Seigneur des seigneurs" (Révélation 19:16) ? De plus ce titre laisse entendre qu'il n'est qu'un prince parmi d'autres. Peut-on dire cela du Fils unique-engendré de Dieu ?

Continuons notre lecture :

Mais je t’indiquerai les choses qui sont inscrites dans l’écrit de vérité, et il n’y a personne qui tienne ferme avec moi dans ces [choses], sinon Mikaël, votre prince. - Daniel 10:21

Ici encore, Mikaël est un "prince", ce qui est honorable mais loin d'égaler la position supérieure de Jésus (j'y reviendrai plus tard). Il est appelé "votre prince", comme le confirme cet autre passage quelques versets plus loin :

“ Et durant ce temps-là se lèvera Mikaël, le grand prince qui se tient là en faveur des fils de ton peuple. - Daniel 12:1

Ces passage nous apprennent donc un élément nouveau. Mikaël a un rôle bien défini : il est "votre prince", il agit "en faveur des fils de ton peuple", à savoir Israël. Cet ange a été missionné par Jéhovah lui-même dès le début pour Israël ainsi qu'on le lit en Exode :

“ Voici que j’envoie un ange en avant de toi pour te garder pendant la route et pour te faire entrer dans le lieu que j’ai préparé. Prends garde à cause de lui et obéis à sa voix. Ne te montre pas rebelle envers lui, car il ne pardonnera pas votre transgression, parce que mon nom est en lui. Mais si tu obéis strictement à sa voix et si tu fais vraiment tout ce que je dirai, alors, à coup sûr, je serai hostile à tes ennemis et je harcèlerai ceux qui te harcèlent. Car mon ange marchera en avant de toi, oui il te conduira chez les Amorites et les Hittites, les Perizzites et les Cananéens, les Hivites et les Yebousites, et je les effacerai bel et bien. - Exode 23:20-23

A la lecture de Daniel 10:21, 12:1 et du texte d'Exode, on peut affirmer que l'ange dont il est question en Exode est bien Mikaël. C'est d'ailleurs également l'avis des Témoins de Jéhovah  :

L’ange principal quant à la puissance et au pouvoir est l’archange Mikaël. Étant donné sa prééminence et le fait qu’il est appelé le “ grand prince qui se tient là en faveur des fils [du] peuple [de Dieu] ”, on pense qu’il est l’ange qui conduisit Israël dans le désert. - Etude perspicace des Écritures volume 1 page 122

Néanmoins, il n'y a toujours aucun élément qui laisse à penser que cet ange est bien Jésus.

La suite se passe dans la lettre de Jude :

Mais quand Mikaël l’archange eut un différend avec le Diable et qu’il discutait au sujet du corps de Moïse, il n’osa pas porter contre lui un jugement en termes injurieux, mais il dit : “ Que Jéhovah te réprimande. ” - Jude 1:9

La fait que Jude dise de Mikaël qu'il "n’osa pas porter contre lui un jugement en termes injurieux", mais qu'il dit : “Que Jéhovah te réprimande”  prouve également que ce n'est pas de Jésus dont il s'agit. En effet, cela serait étrange pour quelqu'un à qui "tout pouvoir a été donné dans le ciel et sur la terre" (Matthieu 28:18), le "Seigneur des seigneurs et Roi des rois" (Révélation 17:14, 19:16). Mikaël, quant à lui n'a pas l'autorité suffisante pour réprimander Satan puisqu'il n'est que "l'un des principaux princes" (Daniel 10:13). Considérez également les passages de Matthieu 4:10 et Matthieu 16:23 par exemple où Jésus réprimande directement Satan.

La dernière évocation de Mikaël dans les Écritures se situe en Révélation :

Et une guerre a éclaté dans le ciel : Mikaël et ses anges ont lutté contre le dragon, et le dragon et ses anges ont lutté, mais il n’a pas été le plus fort, et il ne s’est plus trouvé de place pour eux dans le ciel. Et il a été jeté, le grand dragon, le serpent originel, celui qu’on appelle Diable et Satan, qui égare la terre habitée tout entière ; il a été jeté sur la terre, et ses anges ont été jetés avec lui. - Révélation 12:7-9

Les Témoins de Jéhovah affirment que c'est de Jésus dont il s'agit ici. Il est à noter que ce passage ne fait pas allusion au retour du Christ, qui aura lieu bien plus tard (voir Révélation 19). Il est plutôt lié à la mort de Christ sur Terre en tant qu'humain. Voici ce que nous lisons dans les versets précédents :

Et elle a mis au monde un fils, un mâle, qui va faire paître toutes les nations avec un bâton de fer. Et son enfant a été emporté vers Dieu et vers son trône. Et la femme s’est enfuie dans le désert, où elle a un lieu préparé par Dieu, pour qu’on l’y nourrisse pendant mille deux cent soixante jours - Révélation 12:5, 6

L'enfant dont il est question ici est Jésus. Il a été emporté vers Dieu (lors de sa mort terrestre). C'est dans ce contexte qu'au verset suivant Mikaël est introduit. Il s'agit donc d'un personnage différent de "l'enfant", Jésus (voir également la suite du chapitre 12). Dans ce chapitre Jean distingue tout à fait les deux personnages, il ne laisse planer aucune ambiguïté sur l'identité de chacun d'eux puisqu'ils ont des noms différents et se trouvent dans des lieux différents.

Jésus est-il un archange ?

Revenons sur le texte de Jude :

Mais quand Mikaël l’archange eut un différend avec le Diable et qu’il discutait au sujet du corps de Moïse, il n’osa pas porter contre lui un jugement en termes injurieux, mais il dit : “ Que Jéhovah te réprimande. ” - Jude 1:9

Pour les Témoins de Jéhovah ce texte montre qu'il n'y a qu'un seul archange et qu'il ne peut donc s'agir que de Jésus. Mais le fait d'appeler Mikaël "l'archange" prouve-t-il cette affirmation ? Si oui alors pourquoi préciser son nom ? La Bible parle de "Jésus le Nazaréen" (Marc 10:47), cela signifie-t-il qu'il n'y avait qu'un seul Nazaréen ? De plus, nous avons vu en Daniel que Mikaël est "l'un des principaux princes" (ou "chefs"), on peut donc supposer qu'il y a d'autres "princes", "chefs" ou archanges.

Les Témoins de Jéhovah utilisent un autre texte pour appuyer la thèse selon laquelle Jésus est "l'archange" :

parce que le Seigneur lui-même descendra du ciel avec un cri de commandement, avec une voix d’archange et avec la trompette de Dieu, et ceux qui sont morts en union avec Christ ressusciteront d’abord. - 1 Thessaloniciens 4:16

Les Témoins affirment que la "voix d'archange" dont il est question ici est celle du "Seigneur". Est-ce vraiment ce que dit le texte ? Mettons en perspective ce passage avec une autre description du retour de Christ faite en Révélation chapitre 19 :

Et sur son vêtement de dessus, oui sur sa cuisse, il a un nom écrit : Roi des rois et Seigneur des seigneurs. J’ai vu aussi un ange qui se tenait debout dans le soleil, et il a crié d’une voix forte et il a dit à tous les oiseaux qui volent au milieu du ciel : “ Venez ici, rassemblez-vous pour le grand repas de Dieu, - Révélation 19:16, 17

Ce passage nous montre bien que des anges sont habilités à donner le signal du départ de l'action du Seigneur. La "voix d'archange" dont il est question en 1 Thessaloniciens n'est donc pas forcément celle de Jésus. Il s'agit d'un signal donné par un ange, un "cri de commandement", au même titre que la "trompette de Dieu". Notons au passage que si on affirme que Jésus est un archange parce qu'il a une voix d'archange, alors il faudrait aussi admettre qu'il est Dieu puisqu'il a la trompette de Dieu...

D'autres traductions rendent ce verset de manière plus claire :

Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d'un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement. - 1 Thessaloniciens 4:16 (Louis Second)

On comprend bien que la voix de l'archange et le son de la trompette de Dieu font partie du "signal donné". En outre, notez que l'expression "voix d'archange" ou "voix d'un archange" n'exclue pas l'existence de plusieurs archanges.

Jésus est-il un ange ?

La Bible fait clairement la distinction entre Jésus et les anges. Il suffit de lire le premier chapitre de la lettre aux Hébreux pour s'en rendre compte de manière éclatante :

Ainsi il est devenu meilleur que les anges, dans la mesure où il a hérité d’un nom plus excellent que le leur. Par exemple, auquel des anges a-t-il jamais dit : “ Tu es mon fils ; moi, aujourd’hui, je suis devenu ton père ” ? Et encore : “ Moi je deviendrai son père, et lui deviendra mon fils ” ? Mais quand il introduit de nouveau son Premier-né dans la terre habitée, il dit : “ Et que tous les anges de Dieu lui rendent hommage. ” - Hébreux 1:4-6

Je pense qu'il n'y a rien à ajouter à ce magnifique passage si ce n'est qu'au verset 6, l'expression "rendent hommage" peut également être traduite par "adorent" (voir note de la Traduction du Monde Nouveau). Lorsque la Bible dit "que tous les anges de Dieu...", cela inclut forcément l'archange Mikaël, donc Mikaël ne peut pas être le Fils de Dieu ! L'ensemble du chapitre est d'ailleurs tout aussi probant.

C’est pourquoi aussi Dieu l’a élevé à une position supérieure et lui a donné volontiers le nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu’au nom de Jésus plie tout genou de ceux qui sont dans le ciel et de ceux qui sont sur la terre et de ceux qui sont sous le sol, et que toute langue reconnaisse ouvertement que Jésus Christ est Seigneur à la gloire de Dieu le Père.- Philippiens 2:9

Le nom qui est au dessus de tout nom est Jésus (et pas Mikaël). Si Mikaël est le nom de Jésus au ciel comme l'affirment les Témoins (voir début de l'article), pourquoi est-ce le nom de Jésus qui est élevé ? Pourquoi les chrétiens doivent tout faire au nom de Jésus ? Pourquoi est-ce le nom de Jésus qui sauve et pas Mikaël  (Actes 4:10-12) ? Pourquoi prêcher Jésus et pas Mikaël (Actes 9:27, 28) ? Pourquoi se faire baptiser au nom de Jésus (Actes 2:38) ?

Conclusion

J'aurais pu commencer mon argumentation en citant Hébreux 1:6, cela aurait suffit à démontrer que Jésus n'est pas un ange, et donc pas Mikaël. Toutefois j'ai pris soin de montrer que Mikaël et Jésus sont bien deux êtres distincts qui ont chacun un rôle. Nous avons vu que la Bible laisse entendre qu'il y a plusieurs archanges, que la "voix d'archange" qui se fait entendre lors du retour de Jésus est bien la voix d'un ange qui sert de signal et pas la propre voix de Jésus. Mais si Jésus n'est pas un ange, sous quelle forme existe-t-il dans les cieux ? La Bible répond :

Gardez en vous cette attitude mentale qui était aussi en Christ Jésus, lequel, bien que se trouvant dans la forme de Dieu, n’a pas songé à une usurpation, c’est-à-dire : pour qu’il soit égal à Dieu. - Philippiens 2:5, 6

Voila pourquoi les premiers chrétiens se permettaient de prier Jésus et "d'invoquer son nom". Si le Fils de Dieu était un ange, n'auraient-ils pas été pris en flagrant délit d’idolâtrie voire de spiritisme ? Voir l'article : Peut-on prier Jésus ?

Bonus : qui parle dans la vision de Daniel ?


Commentaires  

-5 #51 Stanislas Piotrowski 24-04-2016 09:36
Bible Parole de vie : "Il n'a jamais dit à un ange :
« Tu es mon Fils.
Aujourd'hui, moi, je suis devenu ton Père. »
Il n'a jamais dit non plus à un ange :
« Moi, je serai un Père pour lui,
et lui sera un Fils pour moi. »" (Hébreux 1:5)

Bible en français couran : " En effet, Dieu n'a jamais dit à l'un de ses anges: «C'est toi qui es mon Fils, à partir d'aujourd'hui je suis ton Père.» Et il n'a jamais dit à propos d'un ange: «Je serai un Père pour lui et il sera un Fils pour moi.» (Hébreux 1:5)"

Donc d'après la doctrine des TJ soit Jésus n'est pas un archange, soit il n'est pas le fils de Dieu.
Signaler à l’administrateur
-4 #52 Esaie 03-05-2016 20:25
Je vous félicite pour cet article bien élaboré et vous remercie d'avoir partagé ces informations combien importantes. Mais, il y a un verset qui me laisse encore perplexe: Daniel 12.1. Si vous m'en expliquiez le sens, je vous serais très reconnaissant. Bien à vous!
Signaler à l’administrateur
-6 #53 Thomas 25-05-2016 15:41
Citation en provenance du commentaire précédent de Esaie :
Je vous félicite pour cet article bien élaboré et vous remercie d'avoir partagé ces informations combien importantes. Mais, il y a un verset qui me laisse encore perplexe: Daniel 12.1. Si vous m'en expliquiez le sens, je vous serais très reconnaissant. Bien à vous!


Bonjour,

Ce passage est abordé dans l'article. Que ne comprenez-vous pas exactement, pouvez-vous être plus précis ?

Cordialement

Thomas
Signaler à l’administrateur
0 #54 Pascal 13-10-2017 16:28
Jésus-Christ est éternel, Il existe de toute éternité et n'a jamais eu de commencement ,il n'a pas été créé contrairement aux anges.Le texte d'Hébreux 7:1-3 entre autres,l'atteste en appliquant l'éternité de Jésus-Christ comme exemple de l'éternité de Melchisédek,spécialement dans le verset 3 :" qui est sans père, sans mère, sans généalogie, qui n'a ni commencement de jours ni fin de vie,mais qui est rendu semblable au Fils de Dieu,-ce Melchisédek demeure sacrificateur à perpétuité ".
Signaler à l’administrateur

Veuillez vous connecter au site (en haut à droite) pour pouvoir poster des commentaires. Merci !

Citation biblique

"Et ce que vous faites en parole ou en œuvre, faites tout au nom du Seigneur Jésus, remerciant par lui Dieu le Père."
Colossiens 3:17

Connexion

Bienvenue sur jw-verite.org ! Connectez-vous pour pouvoir poster des commentaires et accéder à des contenus exclusifs.

Découvrez la brochure "C'est le don de Dieu"

Découvrez la brochure "Vérifiez toutes choses"

Outils d'étude

Derniers commentaires

  • Les Témoins de Jéhovah et les "bonnes oeuvres"

    Belzo Hier
    pour le siège international de la WT, les bonnes œuvres ça passe souvent par l’incitation à faire des ...

    Lire la suite...

     
  • Pédophilie : amende de 4000$/jour confirmée pour l'organisation "récalcitrante"

    Serge il y a 6 jours
    Amis témoins, ex-témoins ou non témoins, Sur cette question de la « règle des deux ou trois témoins » ...

    Lire la suite...

     
  • Pédophilie : amende de 4000$/jour confirmée pour l'organisation "récalcitrante"

    Fort il y a 1 semaine
    Merci BELZO pour ton témoignage je partage ton sentiment c'est effectivement l'amour pour Dieu et ...

    Lire la suite...

     
  • Pédophilie : amende de 4000$/jour confirmée pour l'organisation "récalcitrante"

    Eugene il y a 1 semaine
    Bonjour Voici la règle des deux témoins hé oui un violeur n'appelle jamais personne pour tenir la ...

    Lire la suite...

     
  • Pédophilie : amende de 4000$/jour confirmée pour l'organisation "récalcitrante"

    Nicodème il y a 1 semaine
    Dans le même esprit que l'article de Malka sur le piège de la radicalisation et le fait que le ...

    Lire la suite...