Pour les Témoins de Jéhovah, les "autres brebis" de Jean 10:16 correspondent à la "grande foule" de Révélation 7:9 tandis que le "petit troupeau" de Luc 12:32 correspond aux 144000 de Révélation 7:4. Cette interprétation est-elle fondée ?

Commençons par relire les paroles du Seigneur :

“ Et j’ai d’autres brebis, qui ne sont pas de cet enclos ; celles-là aussi, il faut que je les amène, et elles écouteront ma voix, et elles deviendront un seul troupeau, un seul berger. - Jean 10:16
“ N’aie pas peur, petit troupeau, parce que votre Père a trouvé bon de vous donner le royaume. - Luc 12:32

Pour les Témoins de Jéhovah, les "autres brebis" de Jean 10:16 correspondent à la "grande foule" de Révélation 7:9 tandis que le "petit troupeau" de Luc 12:32 correspond aux 144000 de Révélation 7:4. Cette interprétation est-elle fondée ?

Notez bien que les expressions "grande foule" et "autres brebis" apparaissent plus de 2500 fois dans la même phrase dans les publications des Témoins de Jéhovah. Pourtant, à aucun moment ce raccourci n'est fait dans les Écritures. Il s'agit là d'un rapprochement purement artificiel et non soutenu par la Bible.

Ce qu'en dit la Bible

Le petit troupeau

Commençons par le "petit troupeau" de Luc 12:32. A qui s'adressait Jésus ici ? Le verset 22 nous indique que Jésus s'adresse à un groupe de disciples. Jésus s'étant à de nombreuses reprises comparé à un berger, il n'est pas étonnant qu'il appelle ce petit groupe de brebis "petit troupeau". Faut-il y voir autre chose ? Bizarrement aucune publication récente des Témoins de Jéhovah n'explique ce verset (la dernière remonte à 1995, non disponible sur jw.org). Seule l'expression "petit troupeau" est systématiquement reprise et c'est à chaque fois pour l'appliquer au groupe des "144000" membres oints sans autre forme d'explication. Notez que les disciples auxquels Jésus s'adressait n'avaient même pas encore reçu l'onction de l'Esprit Saint à ce moment. On ne peut même pas affirmer avec certitude qu'il s'agissait uniquement des 12 apôtres car Luc 6:12-17 nous apprend que Jésus, même après le choix des douze apôtres, avait toujours une "grande foule" de disciples. Tout au long de son récit Luc fait bien la distinction entre les "apôtres" et les "disciples", il ne convient donc pas ici de limiter le "petit troupeau" aux 12 apôtres uniquement.

La seule logique que les Témoins pourraient employer pour justifier que Jésus qualifiait de "petit troupeau" uniquement un futur petit groupe de chrétiens est relative à l'expression "votre Père a trouvé bon de vous donner le royaume". En effet les Témoins de Jéhovah affirment que le "royaume" dont il est question ici n'est réservé qu'à 144000 chrétiens devant régner au ciel. Mais leur propre logique ne tient pas car dans une autre parabole de Jésus (Matthieu 25:31-46), le royaume dont "héritent" les brebis (verset 34) devient subitement un royaume terrestre ! (voir l'article sur La parabole des brebis et des boucs (ou chèvres)).

Disons-le clairement : il n'y a absolument aucune raison valable (biblique) de voir en Luc 12:32 autre chose que le Berger s'adressant à un "petit troupeau" de ses brebis rassemblées devant lui au moment précis où il parle.

Les "autres brebis"

Venons-en maintenant aux "autres brebis" de Jean 10.

 “ Et j’ai d’autres brebis, qui ne sont pas de cet enclos ; celles-là aussi, il faut que je les amène, et elles écouteront ma voix, et elles deviendront un seul troupeau, un seul berger. - Jean 10:16

En remettant ce passage dans son contexte, on s'aperçoit que Jésus répond ici à une question soulevée par les Pharisiens (Jean 9:40). Les Pharisiens pensaient que seuls les Juifs étaient le peuple choisi par Dieu. Jésus, en revanche, leur répond en expliquant son rôle de Berger, prêt à ramener d'autres brebis dans son enclos.

On comprend plus facilement encore le sens de ce passage en lisant ces autres paroles de Jésus :

Ces douze, Jésus les envoya, leur donnant les ordres suivants : “ Ne vous en allez pas sur la route des nations et n’entrez pas dans une ville samaritaine ; mais allez plutôt continuellement vers les brebis perdues de la maison d’Israël. - Matthieu 10:5, 6
Et, voyez, une femme phénicienne de ce territoire sortit et cria, en disant : “ Aie pitié de moi, Seigneur, Fils de David ! Ma fille est fortement démonisée. ” Mais il ne lui répondit pas un mot. Ses disciples s’avancèrent donc et se mirent à le prier : “ Renvoie-la ; parce qu’elle ne cesse de crier derrière nous. ” En réponse il dit : “ Je n’ai été envoyé qu’aux brebis perdues de la maison d’Israël. ” Quand la femme arriva, elle se mit à lui rendre hommage, en disant : “ Seigneur, aide-moi ! ” - Matthieu 15:22-25

Jésus le dit lui-même : il était d'abord venu pour les Juifs, ce n'est que bien des années plus tard que d'autres brebis issues des nations rejoindraient ce troupeau. Ainsi, on comprend que les "autres brebis" dont parle Jésus en Jean 10:16 sont tout simplement les "gens des nations", les Gentils (dont faisaient partie les samaritains et les phéniciens), qui se joindraient plus tard aux Juifs devenus chrétiens.

Est-ce que cela ne tombe pas sous le sens ? Jésus parle-t-il ici de créer deux classes distinctes ayant chacune une espérance différente ? Non bien au contraire ! Il veut rassembler comme un Berger rassemble ses brebis !

L'un des principaux messages du Nouveau Testament est relatif à la nouvelle alliance que Jésus conclut avec ses disciples. La nouveauté, et la beauté, de cette alliance par rapport aux précédentes est que celle-ci est ouverte à tous, Juifs et Gentils. C'est ce que Jésus voulait dire lorsqu'il parlait d'amener toutes ces brebis dans le même "enclos", pour devenir "un seul troupeau". Jésus n'établit pas ici une distinction de destination mais une distinction d'origine. Jésus n'a qu'un seul troupeau dont il est le Berger et il n'indique pas qu'il va diviser ce troupeau en deux et les amener dans des enclos ou des bergeries différentes bien au contraire ! Le Berger veut rassembler. "Un seul troupeau, un seul berger".

Ce qu'en disent les premiers chrétiens

Le rassemblement des Juifs et des Gentils au sein d'"un seul troupeau" était évident pour les premiers chrétiens comme nous pouvons le lire dans ces passages :

C’est pourquoi rappelez-vous toujours qu’autrefois vous étiez des gens des nations quant à la chair ; vous étiez appelés “ incirconcision ” par ce qui est appelé “ circoncision ” faite dans la chair par des mains - que vous étiez à cette même époque sans Christ, éloignés de l’état d’Israël et étrangers aux alliances de la promesse, et que vous n’aviez pas d’espérance et étiez sans Dieu dans le monde. Mais maintenant, en union avec Christ Jésus, vous qui autrefois étiez loin, vous êtes devenus proches par le sang du Christ. Car il est notre paix, lui qui des deux groupes en a fait un seul et a détruit le mur intermédiaire qui les séparait. Par le moyen de sa chair il a aboli l’inimitié, la Loi des commandements consistant en décrets, pour qu’il puisse créer, en union avec lui, les deux peuples en un seul homme nouveau et faire la paix ; et pour qu’il puisse réconcilier pleinement les deux peuples en un seul corps pour Dieu, grâce au poteau de supplice, parce qu’il avait tué l’inimitié par le moyen de [sa personne]. Et il est venu et a annoncé la bonne nouvelle de la paix à vous, ceux qui étaient loin, et la paix à ceux qui étaient proches, parce que c’est grâce à lui que nous, les deux peuples, nous avons accès auprès du Père par un seul esprit. - Éphésiens 2:11-18 (c'est moi qui souligne)
Les apôtres et les anciens se rassemblèrent pour examiner cette affaire. Or, après qu’une grande discussion fut survenue, Pierre se leva et leur dit : “ Hommes, frères, vous savez bien que dès les premiers jours Dieu a fait [son] choix parmi vous, pour que, par ma bouche, les gens des nations entendent la parole de la bonne nouvelle et qu’ils croient ; et Dieu, qui connaît le cœur, a rendu témoignage en leur donnant l’esprit saint, comme il l’a fait aussi pour nous. Et il n’a fait aucune distinction entre nous et eux, mais il a purifié leur cœur par la foi. Maintenant donc, pourquoi mettez-vous Dieu à l’épreuve en imposant sur le cou des disciples un joug que ni nos ancêtres ni nous n’avons été capables de porter ? Au contraire, nous espérons être sauvés par la faveur imméritée du Seigneur Jésus de la même manière que ces gens-là aussi. ” - Actes 15:6-11

Tous les chrétiens (Juifs comme Gentils) sont un seul corps en union avec Jésus. Considérez également les passages suivants :

Il y a un seul corps et un seul esprit, comme aussi vous avez été appelés dans une seule espérance à laquelle vous avez été appelés ; - Ephésiens 4:4
Car, vraiment, c’est par un seul esprit que nous avons tous été baptisés dans un seul corps, soit Juifs soit Grecs, soit esclaves soit libres, et on nous a tous fait boire un seul esprit. - 1 Corinthiens 12:13
Or ce qu’il disait là ne venait pas de lui-même ; mais parce qu’il était grand prêtre cette année-là, il prophétisa que Jésus devait mourir pour la nation, et non pour la nation seulement, mais afin que les enfants de Dieu qui sont dispersés soient également rassemblés dans l’unité. - Jean 11:51, 52
mais gloire, honneur et paix pour tout homme qui fait ce qui est bon, pour le Juif d’abord et aussi pour le Grec. Car il n’y a pas de partialité chez Dieu. - Romains 2:10, 11

Tous ces passages ne font que confirmer les paroles de Jésus vues plus haut. En effet, Jésus avait d'abord été envoyé vers les "brebis perdues d'Israël", les Juifs. Le rassemblement des brebis devait se poursuivre après sa mort, notamment grâce aux "clés du Royaume" données à Pierre permettant à des gens de toutes nations de devenir les héritiers du Royaume (voir Actes chapitres 2, 8 et 10). C'est un thème majeur du Nouveau Testament, il est impossible de passer à côté.

Dans la même veine, les Témoins de Jéhovah utilisent souvent le passage suivant pour prouver qu'il y a bien deux classes de chrétiens :

“ Voici ce qu’a dit Jéhovah des armées : ‘ Ce sera en ces jours-là que dix hommes de toutes les langues des nations saisiront, oui ils saisiront vraiment le pan [du vêtement] d’un homme, d’un Juif, en disant : “ Nous voulons aller avec vous, car nous avons entendu dire [que] Dieu est avec vous. ” ’ ” - Zekaria 8:23

Considérant les versets exposés plus haut, pensez-vous que cette prophétie annonce la création d'un nouveau groupe, une division du peuple de Dieu ? ou plutôt l'admission des non-Juifs, les "gens des nations" (ou Gentils) dans le peuple de Dieu, dans le cadre de la Nouvelle Alliance ? Ces paroles prophétiques ne trouvent-elles pas leur pleine réalisation en Éphésiens 2:11-18 cité précédemment, et plus généralement dans l'ensemble du Nouveau Testament ?

Conséquences de cet enseignement

A cause de cette fausse doctrine des deux classes de chrétiens, beaucoup d'autres concepts simples de la Bible doivent être remaniés et réinterprétés par les Témoins, notamment :


Commentaires  

0 #1 Frederic hoebeeck 17-04-2015 15:43
Bonjour Thomas et merci pour ce poste clair et précis.
Je suis arrivé à la même conclusion: il n'y a pas deux espérances mais bien une seule : Celeste.
Abraham a une espérance celeste selon Hebreux 11:16 dont Paul s'associe en hebreux 11:39-40.
Bonne continuation.
Frédéric
Signaler à l’administrateur
-2 #2 Benidejah 26-10-2015 10:00
L'auteur semble dire que Jésus dirige ses brebis vers un enclos. Ces première brebis sont issu d'un enclos(les lois juifs), en aucune manière il y question d'un enclos vers lequel Jésus voudra faire entrer toutes se brebis.
Signaler à l’administrateur

Veuillez vous connecter au site (en haut à droite) pour pouvoir poster des commentaires. Merci !

Citation biblique

"En outre, il n’y a de salut en aucun autre, car il n’y a pas d’autre nom sous le ciel qui ait été donné parmi les hommes par lequel nous devons être sauvés."
Actes 4:12

Connexion

Bienvenue sur jw-verite.org ! Connectez-vous pour pouvoir poster des commentaires et accéder à des contenus exclusifs.

Découvrez la brochure "C'est le don de Dieu"

Découvrez la brochure "Vérifiez toutes choses"

Outils d'étude

Derniers commentaires

  • Pédophilie : amende de 4000$/jour confirmée pour l'organisation "récalcitrante"

    Serge il y a 4 jours
    Amis témoins, ex-témoins ou non témoins, Sur cette question de la « règle des deux ou trois témoins » ...

    Lire la suite...

     
  • Pédophilie : amende de 4000$/jour confirmée pour l'organisation "récalcitrante"

    Fort il y a 5 jours
    Merci BELZO pour ton témoignage je partage ton sentiment c'est effectivement l'amour pour Dieu et ...

    Lire la suite...

     
  • Pédophilie : amende de 4000$/jour confirmée pour l'organisation "récalcitrante"

    Eugene il y a 5 jours
    Bonjour Voici la règle des deux témoins hé oui un violeur n'appelle jamais personne pour tenir la ...

    Lire la suite...

     
  • Pédophilie : amende de 4000$/jour confirmée pour l'organisation "récalcitrante"

    Nicodème il y a 5 jours
    Dans le même esprit que l'article de Malka sur le piège de la radicalisation et le fait que le ...

    Lire la suite...

     
  • Pédophilie : amende de 4000$/jour confirmée pour l'organisation "récalcitrante"

    Belzo il y a 5 jours
    bonjour Fort, vraiment un très grand merci de nous faire connaitre le site de Malka. il est à la ...

    Lire la suite...