Témoignages en rapport avec les Témoins de Jéhovah (JW.ORG)

Sentez-vous libre de témoigner de votre expérience, bonne ou mauvaise, au sein de l'organisation des Témoins de Jéhovah !


Merci de rester respectueux et courtois dans vos témoignages afin qu'ils ne soient pas supprimés. Les témoignages des personnes non enregistrées sur le site (Guest) seront relus avant publication et apparaîtront donc plusieurs heures après leur écriture.

Ajouter un témoignage
Témoignage de Guest
posté le 19/02/17, 11:54

bonjour a tous quand jetait tj je priait jehovah jamais de réponse jai chercher de tout mon coeur la vrai vérité et merci je lest trouver dans la bible jeremie 29v13 dit vous me chercherez et vous me trouverez si vous me cherchez de tout votre coeur, jai trouver et jai prier jesus christ il est le chemin la vérité et la vie et je peut vous garantir que ma vie a changer et quil vous repondra il nous aime et il est venu mourir sur la croix pour nous il a pris tout nos pechés nos maladie et que par lui nous irrition la vie eternelle a celui quil accepte,La bible des tj est Fausse prener la vrai et vous aurez vos réponse soyez beni au nom de jesus christ

Témoignage de Guest
posté le 27/01/17, 14:44

Bonjour à tous,

Après avoir écrit un mail à Thomas (que je remercie pour sa réponse par mail), je poste ici mon témoignage, afin de partager mais surtout d'avoir des conseils d'ex-TJ...

Je n'ai jamais été TJ, ce n'est pas de moi qu'il s'agit. Il y plusieurs années, j'ai rencontré une fille formidable qui est devenue ma meilleure amie. Pendant quelques années, nous étions inséparables. C'était une fille assez agressive, mais avec un très grand cœur. Elle a toujours eu des valeurs bien définies (pas de rapports hors mariage, pas de cigarette, pas de drogue, intègre, honnête et de sages conseils, pleins d'amour etc...) mais, issue d'une grande fratrie et avec de pb familiaux, elle était malheureuse et perturbée.
Nous avons très vite commencé à parler de Dieu, je savais qu'elle même et certains membres de sa famille étudiaient avec les TJ, sa propre mère l'avait fait il y a de nombreuses années (d'ailleurs, c'est grâce aux TJ et à leur position sur l'IVG que sa mère ne l'a pas avortée). Elle disait que c'était la vérité, mais qu'elle ne deviendrait pas TJ avant au moins ses 45 ans (nous avons toutes deux actuellement moins de 25 ans), pcq étant jeune, c'était trop de contraintes.

La vie nous a légèrement éloignées pendant quelque temps (nous n'avons jamais cessées d'être amies) et en peu de temps, ses études TJ se sont intensifiées. En nous revoyant plus fréquemment, j'ai constaté un vrai changement d'attitude. La maturité avait fait son travail, mais dans son cas, surtout, les TJ. Mais elle semblait plus heureuse, elle était plus douce. Notre amitié était différente, elle ne parlait plus que de Dieu, mais ça ne me dérangeait pas, moi même ayant toujours eu un lien avec lui. J'aimais en parler, et mon amie, en tant "qu'amie de la vérité" avait toujours des réponses aux questions que je me posais. Je n'étais plus à l'aise pour aborder certains sujets auxquels elle se montrait vraiment réticente, plus à l'aise pour fumer en sa présence, plus à l'aise pour parler d'une certaine façon. Bref, ma vieille amie, ma sœur qui me connaissait mieux que n'importe qui, je n'étais plus à l'aise en tant que moi en sa présence. J'avais peur de la repousser, peur que son regard sur moi change au rythme de sa personnalité.

4 ans après notre rencontre, elle s'est faite baptisée. J'étais là, j'étais la seule à ne pas lui avoir tourné le dos après qu'elle ai décidé de devenir TJ. Elle a pleuré à son baptême, et de la voir si heureuse, j'ai pleuré aussi. Le temps a passé, elle s'est constitué un réseaux incroyable d'amis et de connaissances à travers le monde, ne m'oubliant pas, mais s'éloignant quelque peu de moi.

De mon côté, j'avais toujours soif de Dieu et de vérité, je me cherchais spirituellement, je savais que le catholicisme ne me convenait plus, et mon amie répondait à mes questions. Elle a fini par me convaincre, à coup de "reveillez vous" et de "tour de garde" de prendre l'étude.

L'étude ne s'est jamais déroulé comme prévu, avec moi. Je posais pleins de question qui ne suivait pas le fil de l'étude basée sur le livre "qu'enseigne réellement la Bible", je posais des questions précises et recherchée, je partageais mes découvertes venant de sources diverses et variées (toujours soumise aux "attention aux apostats, tout sur internet n'est pas bon), ait arrêté d'aller à l'Eglise, et me suis rendue, trois ans d'affilée, au mémorial. La petite soeur de mon amie a fini par se faire baptisée, elle aussi.

J'ai rencontre des gens formidables lors de mes études, et lors de mes sorties avec ma copine. Mais j'ai toujours été profondément gênée par cette image de "prêt à penser", ce langage enfantin utilisé dans les publications, et certains principes (excommunication, sang, 144 000, 1914...). Mais, voyant comme la vie de ma copine semblait pure, je m'étais convaincue que les TJ étaient la vraie religion, et que c'était mon esprit humain qui m'empêchait de comprendre ces doctrines. J'étais prête à faire enlever mon baptême, sans pour autant vouloir devenir TJ (j'éprouvais tjrs une sensation d'enfermement quand je pensais à cette hypothèse).

Au fil du temps, à force de discussion avec mon amie et lassée d’entendre toujours les mêmes choses j'ai commencé à ouvrir les yeux. Pourquoi les gens ne communiaient pas lors du mémorial? Comment les oints pouvaient ils être sûrs de l'être? Pourquoi mon amie était si fermée à l'idée de regarder des videos que je lui conseillais pcqu'elles ne venaient pas de jw.org? Pourquoi préférait-elle regarder des choses à la gloire de l'organisation, plutôt qu'à la gloire de Dieu? Pourquoi elle, sa soeur, et tous les TJ que j'avais rencontré, priaient de la même façon, comme des robots, avec des phrases toutes faites ou trop soutenues pour venir du coeur?

J'ai demandé à arrêté l'étude, et depuis, j'ai compris. Au fil de vidéos et site internet comme celui-ci, de témoignages, j'ai compris ce qu'était la WT, de l'emprise qu'elle aurait pu avoir sur moi, et de l'emprise qu'elle avait sur mon amie...

Elle ne veut pas avoir d'enfants, sa soeur non plus, et elles n'ont pas fait d'études. Elles ne veulent pas "s'attacher à ce système de choses" et veulent "attendre le monde nouveau, avant". Ma copine est littéralement dédiée corps et âme à l'organisation, elle ne vit que pour ça. Regarder des vidéos du site, prêcher, aller aux réunions. C'est de cela qu'est fait son quotidien. Depuis que j'ai arrêté l'étude, je la vois 1 fois tous les 2/3mois, car elle n'a pas le temps. J'ai essayé d'aborder certaines questions avec elle, mais j'ai peur de perdre son amitié si elle croit que c'est par apostasie que j'essaye de lui dire ces choses.
Je m'inquiète pour elle, car les décisions qu'elle prend pour son avenir son danseuses, surtout si un jour elle à un réveil forcé. "Je suis la fille la plus heureuse du Monde", "Je n'envie vraiment la vie de personne, j'ai la meilleure qu'il soit", voilà le genre de discours qu'elle tient.
Je pourrais la laisser comme ça, après tout, elle est heureuse. Mais mon devoir de chrétienne n'est il pas d'essayer de la sortir de ce faux (et blasphématoire) enseignement? N'est ce pas mon devoir d'amie, d'avoir peur pour elle? Peur qu'un matin elle se reveille, qu'elle ait 60 ans et qu'elle découvre que sa vie entière s'est basée sur une organisation et pas sur Dieu?
J'ai préparé une liste de questions visant à la pousser à la réflexion, mais celles-ci témoignent inévitablement de ma position vis à vis de la WT. Qu'en pensez vous? Est-il sage de lui donner? Que faire? Attendre qu'elle se reveille seule, grâce à Dieu, ou me mêler de tout ça?

Témoignage de Harley
posté le 25/01/17, 13:01

lorsque j'étais TJ, j'ai étudier avec une femme qui est devenue une amie, cela fait 6 ans..elle n'a jamais pris le baptéme et ne l'envisage pas...mais elle apprécie nos réunions et c'est fait quelques amis parmi les TJ.. Aujourd'hui elle m'appelle pour me dire qu'on lui tourne le dos parce qu'elle a décidé de rester mon amie malgré mon exclusion... je suis choquée de cette réaction et de cette mentalité... j'avais envie de pleurer pour elle. Où est l'amour du prochain dans ce comportement ? Vis-à-vis de quelqu'un qui n'est pas TJ en plus, donc qui n'est pas en tort ?

Témoignage de Antonella
posté le 5/01/17, 14:22

Bonjour Thomas, tout à bord merci pour ta facon courtoise et respectueuse d apporter des éclaircissement concernant cette organisation sans la dénigrer,je note chez toi cette forme de civilité que tu as et cette intelligence de savoir vivre....bravo pour ton site....j ai commencée à fréquenter le tj à l âge de 16 A et me suis fait baptisée à 19 A,j ai rencontrer un non chrétien par la suite que j ai fréquentee,et donc comme il le disaient à l époque j ai été (exclue) à 24 A,j ai été clair avec eux,je leur en ai parlée ....et voilà...20 année se sont ecoulee,sans que je n ai pu oubliée cette organisation et beaucoup de membres que j appréciaient...donc je suis retournée à quelques réunions avec ma fille pour lui faire découvrir cette vérité que j ai connu à l époque....elle a appréciée...cette année je suis aller au mémorial....après cela j ai eu un doute,l ancienne bible que j avais du monde nouveau à été modifiée à ma grande surprise et j en ai fait part à 2 anciens qui m ont dit'effectivement il y a eu évolution et ça été modifiée....j ai eu des réponses vagues....alors j ai fais des recherches qui se sont avérées fructueuses....j ai prié....après mon exclusion, je me suis tournée vers l ésotérisme....j ai étudiée de près les images subliminales qui aujourd hui àvec le temps se distinguèrent de mieux en mieux,c est percutant....l étude du nom de Dieu et sa traduction controversée....le point de départ de cette organisation au temps de Charles T Russel,et ses racines....les dates bibliques avec d autres bibles et celle du monde nouveau,il est apparu une difference....à l époque je n ai jamais bien comprise ( le temps des gentils) d ailleurs j avais une difficulté de concentration dans mon apprentissage de l étude,mais au bout du compte je me suis persuadée que c était la vérité,et les recherches indirectement nous été déconseillée en ce sens que l on pouvait apparaître comme un apostat....tout ce temps la il y avait beaucoup de non dit,et les questions que je posait ne m apportait pas satisfaction,donc je me résignait à ce qui été publié dans les revues, les livres etc.....j ai toujours eu un esprit logique et un besoin de preuves avec le temps faisant.....j ai été surprise de mes recherchent et des découvertes qui s en suivaient,je suis tombée de haut courant de cet été,j en ai été malade pendant une huitaine de jour ou j ai été alitée....je n ai pas fini d aller au bout de toutes les recherchent minutueuses...à l heure actuelle je me pose la question suivante: Ou est la Vrai Vérité? Aujourd hui plusieurs bibles emploient le dernier libre ( Apocalypse) les tj le nomme comme le livre de ( La révélation ) = Révélation de quoi? = de choses cachées mis à nu? En tout cas à ce jour ma quête de l approfondissement des Écritures continuent....il m est important et nécessaire de trouver La Vérité....je suis ton site, encore merci Thomas....Cordialement

Témoignage de Harley
posté le 18/11/16, 12:51

Bonjour

Je suis née dedans et tout naturellement j'ai pris mon baptême à 17 ans...J'aime Jéhovah.. Et puis les "épreuves" ont commencé dans ma famille, mélées d'injustices mais je me disais que nous sommes tous imparfaits même les anciens...je subissais en m'accrochant à JAH... à 26 ans je me suis mariais avec un TJ assistant ministériel, fils d'anciens et de pionnier, bonne réputation.. c'était un manipulateur pervers, j'ai faillit mourir sous ces coups et je mourrai à petit feu, cela a duré 5 ans..(je demandai de l'aide mais on ne me croyait pas, jusqu'à ce que un ancien au bout de 5 ans prenne les choses en main mais il était seul à m'aider face aux autres).mon mari a quand même perdu ses privilèges, il a fait son mea culpa lors de son CDR (Comité de Discipline Religieuse) pour garder la face, mais il continuait à me faire du mal... je suis partie pour sauver ma peau et 2 ans aprés j'ai divorcé pour protéger ma vie avec toutes les conséquences que cela entraine car ce n'est pas pour motif biblique et donc je ne peux pas me remarier à 33 ans,(car pas de fornication) et j'ai perdu des priviléges aussi car le divorce n'est pas pour motif biblique... les anciens m'ont dit que je retrouverai les "priviléges" une fois que ma situaion serait réglée (divorce prononcé et laisser passer du temps pour que ça se tasse...) quelle ne fut pas ma surprise de savoir que mon futur ex-mari avait retrouvé des priviléges alors que le divorce n'était pas encore prononcé, lui mon bourreau qui m'a torturé pendant des années a retrouvé des priviléges, alors que moi la victime, on me tenait un autre discours !!! ce fut le coup de grâce.. je n'ai pas supporter cette injustice.. au même moment je devais faire le deuil de me remarier, de ne pas avoir d'enfant, me protéger contre "les tentations du monde" , je me blindais, me protéger... puis j'ai rencontrer un homme extraordinaire à mon travail, j'ai craqué... CDR pour moi, je leur ai tout raconter, (ils m'ont même demander combien de fois j'avais couché avec lui,) que je suis au plus mal, le sentiment de culpabilité qui me ronge, que j'ai besoin d'aide, je suis découragée, vidée mais que je ne veux pas lâcher Jah, et la décision tombe : ils ont jugé que mon repentir n'était pas sincére et que donc la sanction c'est l'excommunication... état de choc... cela fait une semaine et j'ai du mal à réaliser et à me dire que j'ai tout perdu, ma famille et mes amis, je me retrouve seule alors que je voulais de l'aide.... je sais que j'ai pécher contre Jah mais c'est pas ça que je voulais... pendant que d'autre torture leur femme pendant des années et s'en sorte limite comme des victimes car c'est la femme qui quitte le domicile (avec la consigne de ne rien raconter pour ne pas ternir la réputation du mari, ni faire de bavardage...)... il est difficile de devenir TJ, de rester TJ mais une simple décision d'hommes imparfaits suffit à tout faire basculer... alors que je suis à bout de force, il va falloir que je me batte seule pour revenir..mais pour l'instant j'ai décidé de prendre du recul, de faire une pause, j'ai baissé les bras..

Témoignage de Marie-Laure et Sylvain
posté le 3/10/16, 09:27

Cher Thomas,

Nous ne sommes pas liés aux Témoins de Jéhovah, mais nous avons découvert ton site un peu par hasard, à l’occasion d’une recherche biblique.

Nous avons été très heureux de découvrir ton très beau ministère et le récit de ta conversion. Nous avons, en effet, vécu un cheminement similaire, alors que nous étions des catholiques très convaincus et engagés. Le Seigneur nous a fait la grâce de plonger intensément dans sa Parole, de remettre toutes nos certitudes et traditions dans sa lumière, et c’est alors que le voile qui nous aveuglait a été retiré, et que nous avons découvert le salut parfait et gratuit en Christ. Depuis, nous avons quitté l’église catholique pour nous joindre à une église évangélique enracinée dans les Ecritures.

Notre action de grâces s’élève vers notre Père céleste qui se prépare un peuple attaché avec amour à la vérité de sa Parole. Nous le remercions pour les dons d’enseignement et de sagesse dont il t’a gratifié. Tu as toujours une manière paisible d’éclairer les gens, en t’appuyant sur l’autorité de la Bible. Qu’il continue de te bénir et de multiplier les fruits de ton ministère!

Témoignage de chimene
posté le 18/09/16, 20:02

Je vais essayerd’expliquer mon nouvel état celui d’une chrétienne libérée tout simplement.
Tout a commencé par la découverte de malhonnetetés intellectuelles dans le livre création évolution ( citations tronquées) puis dans l’explication sur le poteau et la croix Ce qui m’a incité à faire des recherches sur le passé des témoins de Jehovah .J’ai découvert que son histoire est jalonnée de fausses prédictions que 1914 est une date qui s’appuie sur une erreur historique prouvable (destruction de Jerusalem vingt ans plus tot 587av ne)
D’études en études j’ai découvert un système aux rouages bien huilés qui se veut représenter la Verite de DIEU mais qui en fait dénature et carricature cette Vérité.
Ces révélations progressives ont provoqué en moi des changemements d’états de conscience amertume indignation honte tristesse découragement dépression
Car il faut que je l’avoue j’avais basé ma foi depuis des décennies sur ma confiance absolue dans une organisaton humaine qui se dit la seule detentrice de la Vérité .La lecture du livre “ à la recherche de la liberte chrétienne” écrit par Raymond Franz a commencé à m’apaiser et peu à peu j’ai compris que la watch tower n’était pas un monstre mais la concrétisation d’une manipulation qui l’ a dépassée .Mensonge après mensonge l’édifice a pris forme et pour le faire tenir elle a colmaté le tout avec le ciment des Verités qui ressortent de l’enseignement du Christ
J’ai lu et relu les paroles de Jesus “je suis le chemin la VERITE et la vie “ et petit à petit ces paroles ont touché mon moi profond
ALORS mon coeur a crié vers mon Père céleste et je l’ai supplié de me guider par son ESPRIT SAINT .Certains sites chrétiens m’ ont aidé et peu à peu toutes les barrières qui bloquaient ma foi sont tombées Les paroles de Jesus se sont réalisées:”si quelqu”un a soif qu’il vienne à moi et qu’il boive …’JEAN7/37
l’assistant l’Esprit Saint a guidé mes recherches pour que je puisse avoir des réponses satisfaisantes à mes questions et peu à peu le tableau obscurci de ma foi est devenu lumineux
galates3:26 28 romains:8:14 16 ont raisonné dans mon esprit comme une révélation.
Nous sommes tous en fait fils de Dieu par le moyen de notre foi en Jesus Christ et si nous faisons sa volonté nous sommes les grains de sable qui composent la postérité d’Abraham
L’ESPRIT SAINT a ouvert mon coeur à la VERITE celle du Christ et sous son influence se sont épanouies en moi de nouvelles facultés de compréhension ephésiens1:18
Je l’ai laissé faire sa demeure dans mon coeur eph3:17 et je prie pour con,naitre l’Amour qui surpasse tout ce qu’il est possible de connaitre ici bas eph3:19
Merci de m’avoir lue
J’encourage tous ceux qui comme moi connaissent ou ont connu la désillusion à abandonner leurs sentiments de frustation et de colère pour se tourner vers la Source dEAUX VIVES notre DIEU et PERE CELESTE plein d’ AMOUR et de MISERICORDE

Témoignage de Thierry
posté le 5/09/16, 22:47

Bonjour. je souhaite déjà vous dire merci pour la qualité de votre travail d'investigation. Agé de 55 ans, j'ai été depuis enfant élevé chez les Témoins de Jéhovah. Durant ces décennies, combien de choses j'ai vu où je ne pouvais pas reconnaître cette organisation comme "l'esclave fidèle et avisé" qui prend soin du troupeau de Dieu. S'auto-proclamer la seule organisation détentrice de la "vérité" est non seulement un pêché d'orgueil, mais qui plus est, couvrir les pédophiles en son sein, ne peut qu'attiser les foudres du Christ. Nous sommes là bien loin de l'amour que nous a enseigné le Christ. J'ai quitté volontairement cette organisation en raison de ma conscience Chrétienne car je ne voulais plus être assimilée (non par les hommes) mais par mon Créateur, comme faisant partie de cette dernière. Le sentiment de trahison que j'ai ressenti m'a laissé des séquelles profondes, car j'avais une confiance absolue dans cette organisation. Bien sûr, je recherche toujours la vérité. J'entretien des relations étroites avec mon Créateur par la prière. Malgré les évènements douloureux et l'exil qui a suivit mon départ de cette organisation, jamais mon créateur ne m'a abandonné.
J'ai beaucoup de peine pour tous "mes frères et sœurs" qui avec leur cœur, leur sincérité sont abusés par cette société. Si je peux vous délivrer un message, faites vous même vos propres recherches, aller au fonds des choses, puis décidez avec votre cœur et votre âme de Chrétien.
Bien à vous.

Témoignage de Stan
posté le 11/08/16, 06:44

Bonjour,
J'avais une amie très proche témoin de Jéhovah.
Par respect pour elle et ses croyances, j'ai essayé de m'intéresser à ce "mouvement".
Que dire...
Les fidèles sont vraiment traités comme des enfants.
Dans les réunions, l'orateur donne la couleur du cheval blanc d'Henri 4 puis demande à l'Assemblée de quelle couleur est ce cheval!
Aucune réflexion, aucune sollicitation de l'intelligence,ce n'est que du rabâchage.
La mère de mon amie à été exclue de la secte, du coup elles n'ont plus le droit de parler religion entre elles!
Une mère et sa fille ne peuvent pas parler de ce qu'elles souhaitent !
J'ai émis de légères critiques à mon amie, et bam, rupture immédiate entre nous.
Cette secte est dangereuse , j'aimerais aider à lutter contre.
Cordialement et merci pour votre site

Témoignage de Guest AB
posté le 3/08/16, 14:10

Mes parents, croyants de longue date –Témoins de Jéhovah depuis bien des années avant ma naissance-, m’ont transmis une foi et un héritage spirituel. Convaincu que seule l’organisation des Témoins de Jéhovah était agréée de Dieu et détenait la vérité, à 14 ans, je me suis fait baptiser à mon tour Témoin de Jéhovah. Et j’ai été actif dans cette communauté pendant des années.

Fin 2000 – début 2001, gagné par une forme de lassitude, et pour d’autres raisons, j’ai dévié d’une ligne de conduite. J’ai donc été exclu en janvier 2001, et j’ai connu ma première rupture avec les Témoins, pendant presque 8 ans. Fin 2008, j’avais alors vécu, toutes ces années, comme le fils prodigue de la parabole.

Un constat s’impose alors presque malgré moi, et j’avoue : Dieu, tel que l’on me l’avait fait découvert depuis toujours, me manque. Je prends la décision de revenir à Lui, et ‘de remettre les choses en ordre entre Lui et moi’. J’ai alors entamé une démarche de réintégration. Fin 2009, je redeviens un Témoin actif.

Je ne le sais pas encore : je n’en suis qu’à la première étape de mon voyage spirituel.

A ce stade de mon récit, il me faut préciser que mon père, alors ancien dans une congrégation, vivait depuis quelque temps déjà une situation pénible, et lourde à supporter, avec un autre ancien du collège dans lequel il servait. De son vivant, il ne m’en a rien dit de peur que je ne me décourage et abandonne ma démarche de retour. J’ai appris cette histoire de ma mère, un peu avant, et après aussi le décés de mon père des suites d’une douloureuse maladie.
A l’été 2011, après la mort de mon père survenu en mars, je commence à m’interroger quant à l’affirmation selon laquelle seuls les Témoins constituent l’organisation de Dieu. La lecture de « Crise de conscience », rédigé par R. V. FRANZ, ancien membre du Collège Central, ébranle ma conviction. En mon for intérieur, je pressens que cette remise en question doit m’améner un jour à faire un choix : ou demeurer Témoin de Jéhovah, et préserver mes liens avec les membres et les amis de la congrégation, ou rompre avec l’organisation, et poursuivre mon parcours différemment.

C’est dans ces circonstances marquées par le chagrin d’avoir perdu mon père, et aussi par des doutes croissant, que je rencontre une jeune femme. Je pose l’indispensable nécessité de vivre ma foi comme condition non négociable à une histoire à deux. Elle accepte sans sourciller bien qu’étrangère à toute foi. En septembre 2011, ma nouvelle situation de vie provoque mon excommunication.

Bien je ne suis plus Témoin de Jéhovah. Mes liens avec cette communauté spirituelle sont de nouveau coupés. Et encore une fois, je me retrouve isolé, en tout cas spirituellement parlant. Aucun contact, bien sûr, avec mes anciens amis n’est possible. Cependant, ma détermination à vivre en chrétien est ferme.

Mais, comment vivre maintenant ma foi, et avec qui ? Je fais un rapide état des lieux : ma foi, en Dieu et en Jésus Christ repose sur la compréhension que j’en ai alors. J’accepte la Bible comme étant la Parole inspirée de Dieu. Et j’ai la conviction que l’on ne peut pas vivre la foi chrétienne uniquement dans le confort de son foyer, et coupé de toute relation avec sa famille dans la foi. (A ce moment-là, je me considérais comme un chrétien SCF _ Sans Communauté Fixe  )


Une nouvelle étape s’ouvre à moi : après avoir questionné la prétention des Témoins à être l’organisation de Dieu, je me lance dans un examen critique des enseignements que j’ai reçus depuis mon enfance. Dans le même temps, je prie Dieu de guider mes pas, et de m’aider à faire le tri grâce à Sa Parole.

J’entame alors des recherches tout azimuth via Internet. Ma conviction, alors, est qu’il existe des communautés chrétiennes.
Très rapidement, je découvre des librairies chrétiennes en ligne, et je navigue sur des sites évanlégiques. Ainsi, le site lueur.org par exemple. J’entre en contact avec le pasteur B. DELEPINE. Et s’ensuit un échange de mails. Mais, je ne suis pas encore prêt à franchir la porte d’une église. Je me heurte à des sujets théologiques un peu épineux.

Dans le même temps, je suis frappé par ce qui me semble un air de famille. La grâce, le salut par Jésus Christ, la foi en la Bible comme autorité en matière de doctrine et de foi. Tout cela me parle.

Néanmoins, mon cheminement spirituel va, dans l’immédiat et briévement, croiser la route d’un petit groupe d’Etudiants de la Bible. En France, ils ne sont plus qu’une poignée disséminée sur tout le territoire. Aux Etats-Unis, il existe des communautés bien plus importantes et très actives. Toutefois, vivre une vie chrétienne ne peut être pleinement satisfaisant et enrichissant à travers un écran d’ordinateur.

J’en suis en fait à une autre étape de mon voyage.

Je continue à prier le Seigneur. Je souhaite réellement vivre la foi chrétienne telle qu’enseignée dans la Bible. Mon désir est aussi de vivre ma foi avec d’autres croyants.
Tant pis, si en écartant les enseignements des Témoins, je me suis placé dans une situation inconfortable. Et puis, j’ai bien prié Dieu de m’aider à être honnête dans ma quête.

Mes recherches, au printemps 2013, prennent une autre tournure. Mes échanges par mail se poursuivent avec d’autres chrétiens évangéliques dont un pasteur retraité B. SCHEIDEGGER, et M. DIJKMAN. Celui-ci m’offrira plusieurs livres dont celui de J. PACKER « Connaître Dieu ».

Je découvre l’adresse d’une église baptiste non loin de chez moi.

Le 24 avril 2013, je me décide à envoyer un mail via le site internet à l’église. Peu après, j’ai un contact téléphonique avec son pasteur (e) : c’est une femme en effet. Fin juin – début juillet, nous convenons d’une date pour une entrevue dans un local situé dans le même bâtiment que l’église. Au cours de cette discussion, elle m’invite à considérer les choses spirituelles suivant une autre perspective. En août, je reçois, par mail, l’invitation au parcours Alpha, prévu pour l’automne.

Début septembre, je me jette à l’eau, et assiste pour la première fois au culte un dimanche. Si la forme m’interpelle, ce que j’entends ne me choque pas, et me semble assez familier.

Mes échanges avec le pasteur, par mail et de vive voix se poursuivent. En septembre 2013, j’entame le parcours Alpha. Ma prière est que si la volonté de Dieu est que je poursuive mon voyage ici, alors je la suivrai. Dieu répond à ma prière en me permettant d’avoir presque chaque mercredi soir libre.


Pendant l’automne 2013, et au fil des soirées du parcours, je revisite la foi chrétienne. L’enseignement que j’entends me touche au plus profond de moi.

Je commence à vivre ‘une nouvelle expérience de Dieu –Père, Fils et Saint Esprit’, pour reprendre le titre d’un traité écrit par un théologien. Je considère Jésus comme mon Sauveur personnel. Certes, jusqu’alors, je savais qu’il était mort pour nos péchés, … dans un sens collectif. Mais, désormais, je m’approprie personnellement son sacrifice et ce qu’il signifie. Au cours d’une soirée Alpha, je reçois le fascicule « Pourquoi Jésus ? ». Le lendemain, je reprends spontanément la prière que l’on retrouve p. 21. Jusqu’à ce moment-là, prier Jésus avait été impensable ! Dés lors, je commence une relation personnelle avec Le Seigneur. C’est inédit, nouveau et rafraîchissant.

Le point culminant de ce parcours Alpha est la journée consacrée au Saint Esprit. A la fin de celle-ci, j’en sors littéralement soufflé. Rien de ce que j’ai entendu n’est contraire à l’enseignement de la Bible. Mais, je me retrouve, dans un sens figuré, face à un immense chantier. Mes anciennes conceptions sont plus qu’ébranlées : elles sont renversées.

Difficile toutefois de lâcher prise complétement. Je fais confiance au Seigneur, et continue encore et toujours de chercher sa direction, et son approbation dans ce cheminement. Si celui-ci me semble ardu, difficile, je n’ai aucune envie d’abandonner, et de faire demi-tour. Mes entrevues avec le pasteur se prolongent tout au long de 2014.

Eté 2014, j’apprends qu’une nouvelle session du parcours Alpha est prévue pour l’automne.
Pour l’automne 2014, je me dis qu’une nouvelle session du parcours Alpha m’offrira l’occasion de revivre la même expérience qu’en 2013. Cette fois-ci, je souhaite apporter ma petite contribution. L’accueil chaleureux et fraternel que j’ai reçu précédemment de l’équipe du parcours, et le sentiment de bienvenue que j’ai ressenti, me donnent envie de m’impliquer et de rendre, un petit peu, ce que j’ai reçu.
En fait, je vivrai plusieurs semaines très fortes :
Tout d’abord, l’équipe m’intégre comme si je suis un des leurs. Je suis un invité équipier, voire un invité animateur, vers la fin du parcours  . Et pourtant, j’en ai encore à apprendre.
Ensuite, je ressens particulièrement la présence du Seigneur : il n’y a aucun doute que mon parcours est lié à celui de ma nouvelle communauté.
A la différence de l’année d’avant, je suis dans une phase de construction. Tout doucement, les choses se décantent. Bien que je bute encore sur certains sujets, le Seigneur m’apprend à les déposer, et à les lui remettre. Je commence à accepter que même si nous n’avons pas la réponse à tout, il nous faut faire confiance à Dieu, s’en remettre complétement à Christ, et laisser l’Esprit Saint faire son œuvre en nous. Je découvre aussi que la foi a besoin du silence de Dieu pour grandir, même si, je l’avoue, ce silence peut parfois me déranger : il ne faut pas se méprendre sur la nature et la qualité de ce silence.

Pour moi, le parcours Alpha 2014 connaît comme en 2013 son point culminant avec la journée sur l’Esprit Saint. Pour ceux qui l’ont vécue, invités, et notamment équipiers, nous avons vu l’Esprit Saint agir. Nous n’avons pas été témoins de manifestations visibles extraordinaires. Mais nous avons perçu son action en nous et entre nous : nos liens en ont été resserrés, et le Seigneur nous a donné de ressentir cette paix que Lui seul accorde. Une journée aussi bien remplie, spirituellement intense : un jalon dans mon cheminement.

Dans l’assemblée, que je fréquente maintenant, j’apprécie non seulement la qualité de l’accueil ou la gentillesse de ses membres, mais aussi la présence de chrétiens de longue date. Leur présence est discrète, mais leur témoignage éloquent. Ma reconnaissance va aussi à l’équipe du parcours Alpha. En 2014, il a été encourageant de voir des gens répondre à l’invitation de venir à Jésus.

Depuis environ 2 ans, mon voyage spirituel m’a amené à fréquenter une communauté baptiste, ma nouvelle communauté. Christ Jésus m’accompagne sur ma route : et à Pâques 2015, j’ai témoigné de mon engagement à ses côtés en me faisant baptiser.

Page: 1 2 3 4 5

Citation biblique

"Ne croyez pas toute parole inspirée, mais éprouvez les paroles inspirées pour voir si elles viennent de Dieu, parce que beaucoup de faux prophètes sont sortis dans le monde."
1 Jean 4:1

Connexion

Bienvenue sur jw-verite.org ! Connectez-vous pour pouvoir poster des commentaires et accéder à des contenus exclusifs.

Découvrez la brochure "C'est le don de Dieu"

Découvrez la brochure "Vérifiez toutes choses"

Derniers commentaires

  • "Vérifiez toutes choses" : une brochure pour prêcher aux Témoins de Jéhovah

    di mercurio il y a 1 semaine
    Bonjour Thomas, je ne pense pas comme toi en effet la litérature par le biais de traités ou petit ...

    Lire la suite...

     
  • JW.ORG et vos données personnelles, ce qu'il faut savoir avant de signer (ou pas) le formulaire GDPR

    molinvaux il y a 1 semaine
    Bonjour, Je pense que les anciens depuis peu n'ont plus l'obligation de revisiter les exclus une fois ...

    Lire la suite...

     
  • Question des lecteurs : Où aller après les Témoins de Jéhovah ?

    Jean il y a 1 semaine
    Où aller après T-J? Pourquoi pas retourner à la source: Les étudiants-de-la-bible? Bases identiques!

    Lire la suite...

     
  • "Qui est vraiment Jésus-Christ ?" : commentaires sur le discours spécial du Mémorial 2018

    Fort il y a 1 semaine
    Bonjour À destination de Nicodème pour son premier commentaire:("les preuves concernant l'existence de ...

    Lire la suite...

     
  • JW.ORG et vos données personnelles, ce qu'il faut savoir avant de signer (ou pas) le formulaire GDPR

    Thomas il y a 2 semaines
    Bonjour Denis, Je te confirme que ce document est authentique, il m'a été fourni par un ancien. Et ...

    Lire la suite...