Les Témoins de Jéhovah ont une conception bien à eux de la prédication. Selon leurs propres critères, ils affirment être les seuls à accomplir la prophétie de Matthieu 24:14. Mais est-ce vraiment le cas ? Leur conception de la prédication est-elle bonne ? Si oui est-elle la seule valable ? Sont-ils vraiment les seuls à prêcher la bonne nouvelle ? Est-ce que leur activité prédication prouve qu'ils sont l'organisation de Dieu sur terre ?

Alors que cet article était en préparation est parue la Tour de Garde du 15 mai 2016 contenant l'article d'étude "Allez [...] et faites des disciples de gens d’entre toutes les nations". J'ai donc décidé de changer mon plan initial et d'utiliser cet article comme base pour réfuter les prétentions des Témoins de Jéhovah quand à leur activité de prédication. Sauf mention contraire, toutes les citations qui suivent seront extraites de cette Tour de Garde.

Voici ce que dit l'article en question en guise d'introduction (§1) :

Nous savons que Jésus a prédit que la bonne nouvelle du Royaume serait prêchée dans toute la terre habitée (Mat. 24:14). Mais comment savons-nous que notre prédication accomplit sa prophétie ? Est-ce présomptueux de penser que c’est nous qui effectuons cette œuvre ?

Alors, les Témoins de Jéhovah seraient-ils présomptueux ? C'est l'une des questions auxquelles nous allons répondre dans cet article.

Une prédication organisée, mais par qui ?

Lisons le paragraphe 4 :

Jésus parlait-il seulement des efforts individuels de ses disciples ou pensait-il à une campagne de prédication organisée ? Puisqu’il serait impossible qu’une seule personne aille vers « toutes les nations », cette œuvre nécessiterait les efforts conjugués d’un grand nombre. C’est ce que Jésus a indiqué lorsqu’il a invité ses disciples à devenir des « pêcheurs d’hommes » (lire Matthieu 4:18-22). La pêche à laquelle il faisait allusion n’était pas celle pratiquée par un homme seul utilisant une ligne et un appât, assis sans rien faire, à attendre que le poisson morde. C’était plutôt une pêche au filet, activité nécessitant une main-d’œuvre importante et parfois des efforts coordonnés (Luc 5:1-11).

La comparaison est juste : l'évangélisation demande "une main d'oeuvre importante et parfois des efforts coordonnées". Il est évident que la pêche dont parlait Jésus n'était pas celle d'un homme seul. Mais, pour filer la métaphore, ne pourrait-on pas imaginer que l'oeuvre de prédication soit en fait l'oeuvre de plusieurs bateaux ainsi que de nombreux pêcheurs isolés pêchant tous dans la même mer, peut-être avec des techniques différentes, mais travaillant tous pour le même chef, à savoir Jésus, qui coordonnerait toutes ces personnes par son Esprit Saint ? Cela vous paraît invraisemblable ? C'est pourtant ainsi que fonctionnaient les chrétiens au premier siècle. Les Actes des apôtres sont remplis d'exemples de prédications à la fois individuelles et coordonnées par l'Esprit Saint. Que ce soit l'apôtre Pierre et Jean Marc auprès des Juifs, Paul et Barnabas auprès des païens, Philippe et l'eunuque éthiopien, Etienne et bien d'autres encore, force est de constater que leur évangélisation était d'abord une affaire personnelle. Aucun d'entre eux n'avait de comptes à rendre à un clergé religieux mais uniquement à Jésus Christ qui dirigeait l'oeuvre grâce à son Esprit Saint. De même dans les lettres de Paul : alors que nous y trouvons des instructions relatives aux assemblées chrétiennes, nous n'y trouvons aucune instruction relative à une forme de prédication organisée par un clergé, avec des rendez-vous de service, des conseils sur les méthodes à utiliser et des rapports à rendre par exemple.

Pourquoi serait-ce différent de nos jours ? Bien que la manifestation de l'Esprit Saint paraisse moins évidente qu'au premier siècle, il n'y a aucune raison de croire qu'il ne dirige plus l'oeuvre aujourd'hui d'autant plus que notre chef, Jésus Christ, nous a promis qu'il serait "avec nous jusqu'à la fin" (1 Corinthiens 11:3; Matthieu 28:20). Lui faisons-nous confiance dans ce domaine ? Si oui, alors il ne nous reste plus qu'à prendre nos responsabilités et à faire fructifier le trésor qui nous a été confié afin d'être approuvés lors de son retour ! A ce propos il peut être intéressant de relire les paraboles des talents et des mines en Matthieu 25 et Luc 19 qui montrent le travail individuel que chaque chrétien doit accomplir.

Faut-il pour autant refuser toute forme de prédication organisée ? Bien sûr que non ! Cela peut même s'avérer utile et plus efficace. Le problème survient quand une organisation s'approprie la prédication en se déclarant seule à accomplir l'oeuvre du Seigneur ou en s'établissant comme "moyen" incontournable et indispensable pour participer à cette activité. Jésus nous a enseigné que le "Maître de la moisson" ne doit pas être un homme ou un groupe d'hommes mais Dieu lui-même (Matthieu 9:37, 38). Mettons-nous donc à sa disposition dans la prière et laissons-le agir à travers nous par son Esprit Saint.

La Tour de Garde pose ensuite les questions suivantes au paragraphe 5 :

Qui aujourd’hui prêche la bonne nouvelle en accomplissement de la prophétie de Jésus ? Pour le savoir, nous devons répondre à ces quatre questions :
  • Quel message doit être prêché ?
  • Avec quel mobile cette œuvre doit-elle être effectuée ?
  • Quelles méthodes doivent être utilisées ?
  • Quelles doivent être l’ampleur et la durée de l’œuvre de prédication ?
Les réponses à ces questions nous aideront non seulement à savoir qui accomplit cette œuvre salvatrice, mais aussi à renforcer notre détermination à y persévérer fidèlement (1 Tim. 4:16).

La Tour de Garde définit maintenant ses propres critères pour savoir qui accomplit aujourd'hui l'oeuvre salvatrice. Jouons le jeu et détaillons chacune de ces questions.

Quel message doit être prêché ?

Nous lisons au paragraphe 6 :

Jésus a prêché « la bonne nouvelle du Royaume », et il attend de ses disciples qu’ils fassent de même. Quel groupe de personnes prêche ce message dans « toutes les nations » ? La réponse est évidente : uniquement les Témoins de Jéhovah.

Là encore l'article part du postulat que la prédication doit forcément être l'oeuvre d'une organisation humaine internationale avec une dénomination bien précise pour être valable. Mais la Bible n'enseigne rien de tel. Comme nous l'avons vu précédemment l'oeuvre de prédication n'est pas la propriété d'une organisation humaine mais elle est de la responsabilité de chaque chrétien, avec Jésus pour seul chef.

Concernant le message en lui-même, nous lisons au paragraphe 7 :

Les chefs de la chrétienté ne prêchent pas le Royaume de Dieu. Et s’ils le font, beaucoup disent que c’est un sentiment ou une condition de cœur du chrétien (Luc 17:21). Ils n’aident pas les gens à comprendre que le Royaume de Dieu est un gouvernement céleste dirigé par Jésus Christ, qu’il est la solution à tous les problèmes de l’humanité et qu’il supprimera bientôt toute méchanceté de la terre (Rév. 19:11-21). Ils préfèrent se souvenir de Jésus comme d’un bébé, à Noël, et comme d’un homme agonisant, à Pâques. Manifestement, ils ignorent ce qu’il accomplira en tant que nouveau Dirigeant de la terre.

La Tour de Garde retombe ici dans deux de ses travers préférés : la diabolisation de "la chrétienté" et la généralisation à outrance, qui plus est sans aucune référence documentaire. C'est un manque de sérieux flagrant doublé d'une ignorance totale de ce qu'enseignent les autres groupes chrétiens au sujet du Royaume. Le seul but de ce paragraphe est de faire croire que la définition que donnent les Témoins de Jéhovah du Royaume est la véritable "bonne nouvelle du Royaume". Est-ce que chaque groupe chrétien ne peut pas en faire autant et déclarer que lui seul prêche la bonne définition du Royaume de Dieu ? Il faudrait d'abord prouver que cette conception du Royaume de Dieu est bibliquement correcte n'est-ce pas ? Par exemple, les Témoins de Jéhovah enseignent que ce Royaume a été mis en place en 1914. Au début du paragraphe 12 de cette même Tour de Garde ils sont même fiers de dire qu'ils "sont les seuls à prêcher que Jésus est Roi depuis 1914". Est-ce pour autant la vérité biblique ? Est-ce la "bonne nouvelle" dont parlait Jésus ? Nous avons déjà démontré que ce n'est pas le cas. En fin de compte, les Témoins de Jéhovah sont fiers de répandre un message non basé sur la Bible mais sur des enseignements d'hommes.

Quel est donc le véritable message, la véritable bonne nouvelle que doivent prêcher tous les chrétiens ? Deux éléments la composent en réalité :

  • La bonne nouvelle du Royaume (ou règne) de Dieu (Matthieu 4:23; 24:14)
  • La bonne nouvelle de la mort et de la résurrection du Seigneur Jésus-Christ grâce à qui nous obtenons le pardon de nos péchés et la réconciliation avec Dieu (Actes 10:42, 43; 13:32-39; Colossiens 1:25-28; 1 Corinthiens 15:3-11).

Ces deux éléments ne sont pas indépendants (Actes 8:12). Au contraire ils sont intimement liés puisque c'est grâce à Jésus, à sa mort pour nos péchés et à sa résurrection, que nous avons la possibilité d'hériter le Royaume de Dieu (Galates 3:29, 4:1-7; Jacques 2:5). C'est cette bonne nouvelle de Jésus Christ qui doit être prêchée, c'est la foi en son nom et son acceptation comme Seigneur qui doit être proclamée et qui est synonyme de salut ! Pas la simple connaissance de son Royaume. C'est d'ailleurs pour cela que le Seigneur nous a demandé d'être ses témoins personnels auprès de toutes les nations (Actes 1:8). Là encore, nous avons déjà démontré que cette bonne nouvelle du salut en Jésus Christ n'est pas celle prêchée par les Témoins de Jéhovah aujourd'hui.

En conclusion, concernant le message, nous avons montré que les Témoins de Jéhovah sont très loin du message prêché par les premiers chrétiens et que leur définition du "Royaume" n'a aucune raison d'être plus valable que celle prêchée par d'autres religions chrétiennes, bien au contraire, puisque la date de 1914 qu'ils annoncent pour son commencement n'est pas biblique. Le message qui doit être prêché par les chrétiens, celui qui était prêché au premier siècle, doit être avant tout le salut en Jésus Christ (Jean 3:16). C'est l'Évangile par excellence !

Avec quel mobile cette oeuvre doit-elle être effectuée ?

La Tour de Garde poursuit ainsi aux paragraphes 8 et 9 :

Ceux qui prêchent la bonne nouvelle ne doivent pas chercher à retirer un profit personnel de leur activité (lire Actes 20:33-35). Malgré cette instruction claire, la plupart des Églises se sont laissé détourner de leur mission en collectant de l’argent et en essayant de survivre financièrement. Elles doivent rémunérer leur clergé, mais aussi une multitude d’autres employés. Beaucoup de chefs de la chrétienté ont amassé de grandes richesses (Rév. 17:4, 5). Qu’en est-il des Témoins de Jéhovah ? Leur activité est financée par des offrandes volontaires (2 Cor. 9:7). Dans leurs Salles du Royaume ou leurs lieux d’assemblées, il n’y a pas de quête.

Encore une fois la Tour de Garde émet des généralisations et des affirmations gratuites pour décrédibiliser la "chrétienté". Toute communauté chrétienne, y compris les Témoins de Jéhovah, a besoin d'argent pour vivre ne serait-ce que pour l'achat ou l'entretien des locaux dans lesquels elle se réunit. Ces communautés se laissent-elles pour autant "détourner de leur mission" en essayant de survivre financièrement ? Une telle accusation demanderait à être étayée par des preuves, ce que ne fait pas la Tour de Garde. Par contre, les récents évènements dans l'organisation des Témoins de Jéhovah prouvent qu'eux-mêmes se laissent détourner de leur mission en essayant d'assurer leur survie financière ! En effet, de nombreux missionnaires, pionniers spéciaux, béthélites sont actuellement en train d'être remerciés dans de nombreux pays à cause des problèmes financiers de l'organisation (voir cette video officielle sur tv.jw.org). De nombreux projets de construction sont stoppés dans le monde entier. N'est-ce pas là une organisation qui fait passer sa survie financière au détriment de l'oeuvre d'évangélisation ?

En ce qui concerne le "clergé rémunéré", les Témoins de Jéhovah ne sont pas différents des autres groupes chrétiens puisque tous leurs surveillants de circonscription, béthélites, pionniers spéciaux, missionnaires et même leur collège central touchent des aides financières, sont nourris, logés, blanchis et véhiculés aux frais de tous les autres Témoins de Jéhovah, grâce aux offrandes. Il est donc tout à fait déplacé de pointer du doigt ce fait chez les autres alors qu'ils ne sont pas différents.

Quant aux "quêtes", tant qu'il n'y a rien d'obligatoire, et c'est le cas dans l'immense majorité des Eglises, il s'agit toujours "d'offrandes volontaires". Il n'y a aucune différence entre les deux contrairement à ce que veut faire croire l'article. De plus, des boîtes à offrandes sont également mises à disposition dans la plupart des lieux de culte chrétiens.

Une autre question que ne pose pas la Tour de Garde en rapport avec les mobiles est la suivante : "la prédication de telle ou telle organisation a-t-elle pour mobile le recrutement pour elle-même ou avant tout la promotion du salut en Jésus-Christ ?". Considérez ce que disait l'apôtre Paul à propos de ses mobiles :

Car nous ne nous prêchons pas nous-mêmes, mais Christ Jésus comme Seigneur, et nous-mêmes comme vos esclaves à cause de Jésus - 2 Corinthiens 4:5

Peut-on dire objectivement que les Témoins de Jéhovah ne se prêchent pas eux-mêmes ? Il suffit de regarder l'un de leurs stands, présentoirs mobiles ou l'une de leurs publications pour constater que ce qui est mis en avant, bien souvent, n'est pas la bonne nouvelle de Jésus-Christ mais un logo bleu, un site internet !

"Nous ne nous prêchons pas nous-mêmes", disait l'apôtre Paul...

En réalité, lorsqu'un chrétien prêche, il ne devrait pas se réclamer de telle ou telle Eglise, ou de telle ou telle organisation, mais de Jésus Christ seulement. Au premier siècle, certains avaient la fâcheuse tendance à se réclamer de tel ou courant de pensée. Ceux qui le faisaient ont été franchement réprimandés par l'apôtre Paul (1 Corinthiens 1:10-13). Commettrions-nous cette même erreur aujourd'hui en prônant l'appartenance à telle ou telle Eglise, organisation ou religion plutôt que l'appartenance à Jésus Christ seulement (Galates 5:24) ? Force est de constater que les Témoins de Jéhovah, en transformant le baptême chrétien en mariage avec une organisation, commettent effectivement cette erreur (voir l'article Le baptême non biblique des Témoins de Jéhovah - Quel engagement ?).

En conclusion, en ce qui concerne les mobiles, absolument rien ne permet de différencier objectivement les Témoins de Jéhovah des autres groupes chrétiens. Leurs arguments dans ce domaine ne sont pas recevables et se résument malheureusement à des affirmations et accusations gratuites sur les autres chrétiens. En ce qui les concerne, leur mobile premier ne semble pas être d'amener les personnes à Jésus ni de les baptiser en son nom mais d'abord de les amener sur leur site internet puis dans leur organisation à laquelle ils "appartiendront" lors de leur baptême.

Quelles méthodes doivent être utilisées ?

Pour les Témoins de Jéhovah, la prédication est souvent synonyme de "faire du porte-à-porte". C'est d'ailleurs l'une de leurs marques de fabrique et ils n'hésitent pas à s'en vanter. En cela ils sont effectivement à féliciter car ils sont les seuls à avoir systématisé cette méthode qui a démontré un certain succès dans le passé même si elle tend à montrer ses limites de nos jours. Mais si la méthode n'est pas mauvaise en soi, c'est la prétendue justification biblique des Témoins de Jéhovah qui est contestable. Le paragraphe 10 déclare :

L’activité de prédication comprenait en effet la recherche de maison en maison des personnes dignes du message (Mat. 10:11 ; Luc 8:1 ; Actes 5:42 ; 20:20). Cette méthode systématique était une preuve d’impartialité.

Il s'agit ici d'une affirmation erronée. Nous avons déjà démontré que ni Jésus, ni les premiers chrétiens ne faisaient du porte à porte comme le font les Témoins de Jéhovah. Cette croyance des Témoins de Jéhovah est issue d'une traduction et d'une interprétation erronées de certains textes bibliques. En réalité, les témoins de Jéhovah utilisent un raisonnement biaisé en disant que "puisque Jésus et les premiers chrétiens faisaient du porte-à-porte (ce qui est faux) et que les Témoins de Jéhovah sont aujourd'hui les seuls à en faire, alors c'est qu'ils sont forcément les seuls vrais chrétiens".

Force est de constater que Jésus, tout comme les premiers chrétiens utilisaient des méthodes diverses et adaptées. Les Témoins de Jéhovah eux-mêmes, depuis plusieurs années maintenant, diversifient leurs méthodes avec des présentoirs mobiles, leur site internet, et même un service de diffusion vidéo ("jw broadcasting"). En cela ils rattrapent leur retard sur d'autres mouvements chrétiens qui utilisaient ces méthodes bien avant les Témoins de Jéhovah.

En conclusion, les Témoins de Jéhovah veulent faire croire que le porte-à-porte est une méthode distinctive, celle qui permet de distinguer les "vrais" chrétiens des "faux" puisque, selon eux, c'est cette méthode qu'utilisaient Jésus et les premiers chrétiens. Pourtant, ce n'est pas ce qu'enseigne la Bible et eux-mêmes pratiquent de moins en moins cette méthode en développant d'autres approches. En réalité, tous les moyens sont bons pour prêcher l'évangile et le fait d'utiliser un moyen plutôt qu'un autre ne peut être un critère de différenciation dans ce domaine.

Quelles doivent être l'ampleur et la durée de l'oeuvre de prédication ?

Nous lisons au paragraphe 15 :

Étant Témoins de Jéhovah, nous désirons communiquer la bonne nouvelle à un maximum de gens avant que la fin n’arrive. Pour cela, nous effectuons un travail inégalé de traduction et d’édition d’écrits bibliques. Nous diffusons gratuitement des millions de livres, de revues, de tracts et d’invitations aux assemblées et au Mémorial. Nous produisons des publications en plus de 700 langues. Les Saintes Écritures. Traduction du monde nouveau ont été publiées à plus de 200 millions d’exemplaires en plus de 130 langues. Rien que l’année dernière, nous avons produit environ 4,5 milliards de publications bibliques. Notre site Internet contient des informations disponibles en plus de 750 langues. Quel autre groupe religieux effectue une telle œuvre ?

Ici les Témoins de Jéhovah confondent la "bonne nouvelle" avec leurs propres publications. Ils font passer pour "écrits bibliques" les publications contenant leurs propres doctrines, qui bien souvent deviennent obsolètes et sont remplacées au bout de quelques années. Quel différence avec la bonne nouvelle intemporelle de Jésus Christ, qui se contente d'une simple Bible pour être prêchée ! A vrai dire, parmi les millions de publications diffusées par les Témoins de Jéhovah, combien mettent l'accent sur Jésus Christ et le salut qu'il nous permet d'obtenir grâce à la foi ? Très peu en réalité. En outre, force est de constater que le nombre de publications produites chaque année par la Watchtower est en baisse constante suite aux problèmes financiers de l'organisation et à l'essor d'internet. Par exemple, les périodiques "Réveillez-vous!" et "la Tour de Garde" ont vu leur nombre de pages et leur fréquence de parution divisés par deux au cours des dernières années. Des dizaines de livres, y compris les plus récents, ne sont désormais plus disponibles au format papier. Si la production de "publications bibliques" était si importante pour diffuser la bonne nouvelle, alors pourquoi la diminuer ?

A la limite, le seul chiffre qui ait réellement un intérêt est le nombre de Bibles publiées. Les Témoins de Jéhovah affirment qu'ils en ont publié 200 millions en plus de 130 langues. C'est très bien, mais est-ce pour autant exceptionnel ? Non. La Bible a été publiée en tout à plus de 2500 millions d'exemplaires et est actuellement disponible en plus de 2454 langues. C'est donc que d'autres chrétiens ont accompli et continuent d'accomplir un travail extraordinaire dans ce domaine. Là encore, même si le travail de traduction et de diffusion de la Bible effectué par les Témoins n'est pas négligeable, il est absolument faux de dire qu'ils sont les seuls à effectuer cette oeuvre.

A la fin du paragraphe, avec la question "Quel autre groupe religieux effectue une telle œuvre ?" la Tour de Garde commet à nouveau l'erreur de croire que cette oeuvre doit forcément être accomplie par un "groupe religieux" pour être valable, ce qui est faux. La réponse à la question "qui accomplit cette oeuvre ?" pourrait être : "les chrétiens !", tout simplement.

En conclusion de cette partie, bien que les Témoins de Jéhovah, grâce à leur société d'édition Watchtower, peuvent se permettre d'imprimer et de diffuser des millions de publications à travers le monde, ce n'est en aucun cas une preuve qu'ils sont la "vraie religion" ou qu'ils sont les seuls à prêcher la bonne nouvelle. Les millions de publications prétendues bibliques ne remplaceront jamais le message simple et vivifiant de l'évangile biblique. En réalité, la traduction et la diffusion de la Bible en de nombreuses langues avaient déjà commencé bien avant la naissance des Témoins et sont toujours effectuées de nos jours par de nombreux chrétiens à travers le monde.

La prédication : signe de reconnaissance de la vraie religion ?

Peut-on affirmer que la religion qui prêche le plus est forcément la vraie religion ? La Bible ne dit rien de tel. Bien que l'évangélisation soit un aspect important de la vie chrétienne, nous lisons que d'autres critères sont mis en avant pour identifier les vrais serviteurs de Dieu :

Par là tous sauront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l’amour entre vous. - Jean 13:35

Ainsi, c'est l'amour qui doit être la marque distinctive des chrétiens. C'est ainsi que "tous" doivent nous reconnaître, parce que nous manifestons de l'amour entre nous, et non parce que nous allons frapper aux portes le samedi matin ! C'est aussi ce qui découle de la description du jugement des "brebis et des chèvres" dépeint en Matthieu 25:31-46 : l'amour est le seul critère de distinction entre les deux groupes ! Le disciple Jacques apporte également un éclairage sur l'identification du "vrai culte" :

Le culte qui est pur et sans souillure du point de vue de notre Dieu et Père, le voici : prendre soin des orphelins et des veuves dans leur tribulation, et se garder sans tache du côté du monde. - Jacques 1:27

Ici encore, nulle trace de la prédication comme moyen de reconnaissance du "vrai culte" ou "vraie religion" mais l'amour, encore et toujours, qui doit être manifesté par les chrétiens envers les plus faibles, ainsi que la pureté vis-à-vis du monde méchant.

Bibliquement parlant, bien que l'activité de prédication soit importante, elle n'est pas mentionnée comme étant le critère déterminant pour être approuvé du Seigneur ou pour identifier le "vrai culte".

Les Témoins de Jéhovah ne sont pas les seuls à prêcher !

Heureusement, la prédication peut revêtir bien d'autres formes, plus discrètes que le porte-à-porte mais souvent plus efficaces. Par exemple, donner le témoignage à ses amis, à sa famille, à ses collègues de travail est déjà un bon objectif que de nombreux chrétiens s'efforcent d'atteindre. Internet et les réseaux sociaux peuvent également être des moyens redoutables pour prêcher la bonne nouvelle. Il y a bien des manières de prêcher en réalité ! Il suffit d'une petite recherche sur internet pour constater que des millions de sites chrétiens existent dans toutes les langues. Il est même très facile de se procurer une Bible gratuitement (par exemple ici, ici ou ici) ou des publications chrétiennes à prix très modique. Au delà des points de vues différents sur des doctrines secondaires, tous prêchent le même message : la foi et le salut en Jésus Christ. Et c'est bien là l'essentiel (Jean 3:16, 17). Derrière tous ces sites il y a des millions de chrétiens et de chrétiennes qui se dépensent pour l'oeuvre sans compter leur temps ! Et ce n'est sans doute que la partie émergée de l'iceberg : de nombreux autres frères et sœurs se dépensent sans compter sur le terrain.

Comment le savons-nous ? Eh bien il suffit de constater les résultats de l'activité dans le monde ! D'un point de vue global, force est de constater que le christianisme est en bonne santé dans le monde. Si l'Europe et l'Amérique du Nord ont tendance à diminuer, il y a une véritable explosion en cours dans les pays africains, asiatiques (y compris en Chine) et même en Arabie Saoudite (sources : pewforum.org, infochretienne.com, lefigaro.fr) !

Dans nombre de ces pays, il n'y a quasiment aucun Témoin de Jéhovah ! Citons par exemple la Chine, le Maroc ou même l'Afghanistan qui connaissent une progression du christianisme sans précédent ! L'accroissement du nombre de conversions dans tous ces pays est sans conteste une preuve que les chrétiens, dans leur ensemble, prêchent la bonne nouvelle de Jésus Christ car "comment entendraient-ils sans quelqu'un qui prêche ?" (Romains 10:14).

Qu'en est-il des groupes organisés ? Il en existe de nombreux à travers le monde qui prêchent la bonne nouvelle. Parmi les plus actifs nous retrouvons les Adventistes du Septième jour (18 millions dans le monde), plus proches cousins des Témoins de Jéhovah. D'après leur site internet, ils sont présents dans 237 pays et prêchent en 947 langues (200 de plus que les Témoins). Leur prédication porte ses fruits puisqu'ils baptisent environ 1 million de personnes par an (à comparer aux moins de 300000 pour les Témoins) ! Citons également les Mormons (15 millions dans le monde) qui sont très actifs dans l'activité missionnaire chrétienne même si leur statut de religion peut être contesté.

Missionnaires mormons
Missionnaires mormons

Les protestants évangéliques (600 millions dans le monde) sont aussi très actifs dans l'oeuvre de prédication mondiale. Grâce à leur réseau Global Recordings, ils proposent des enregistrements bibliques gratuits en près de 6300 langues (à comparer aux 750 de jw.org) ! Leur but est de toucher par tous les moyens possibles le maximum de personnes, en particulier dans les régions les plus reculées de la terre. Vous noterez que ce qui est mis en avant dans leurs enseignements et sur leur site web n'est pas leur "marque" mais bien Jésus, en première place.

Prédication évangélique à Bordeaux
Prédication évangélique à Bordeaux, France

Dans un autre registre, on note des initiatives telles que le projet "Jesus Film" qui ambitionne de faire connaître au monde entier la vie et le rôle de Jésus Christ à travers un film gratuit. Ce film réalisé en 1979 et amélioré plusieurs fois depuis est aujourd'hui toujours utilisé par des chrétiens de toutes confessions. Il est disponible en plus de 1380 langues. D'après le New York Times, le film Jésus est le film de cinéma qui a été vu par le plus grand nombre de personnes de tous les temps. Il aurait été vu près de 5,6 milliards de fois (y compris en visionnement répété) depuis sa création (voir article Wikipedia).

Le film
Le film "Jésus" projeté dans une région reculée d'Afrique

Bref, je ne vais pas lister ici toutes les initiatives destinées à propager la bonne nouvelle sur toute la terre. Dans tous les cas, il n'y a pas besoin de chercher des heures pour trouver des chrétiens ou des groupes de chrétiens qui prêchent la bonne nouvelle dans le monde entier, accomplissant ainsi la prophétie de Jésus rapportée en Matthieu 24:14.

Conclusion

Revenons à notre Tour de Garde : le paragraphe 17 conclut l'article ainsi :

Qui donc prêche réellement la bonne nouvelle du Royaume aujourd’hui ? Nous pouvons répondre sans hésiter : « Les Témoins de Jéhovah ! » Pourquoi en sommes-nous si sûrs ? Parce que nous prêchons le bon message : la bonne nouvelle du Royaume. En allant vers les gens, nous utilisons les bonnes méthodes. Nous prêchons avec le bon mobile, à savoir l’amour, et non le profit. Notre œuvre est d’une ampleur mondiale, car nous touchons des personnes de toutes nations et langues. Et nous l’effectuerons sans relâche, année après année, jusqu’à ce que vienne la fin.

Nous avons démontré que les Témoins de Jéhovah font preuve de présomption lorsqu'ils affirment qui'ils sont les seuls à accomplir Matthieu 24:14 sur toute la terre. En effet, des millions d'autres chrétiens sont convaincus, comme eux, de prêcher le bon message, avec la bonne méthode et les bons mobiles. Qui a raison ? Qui a tort ? Ce n'est pas à nous d'en décider mais à Jésus lorsqu'il viendra séparer les brebis des chèvres. Dans tous les cas, force est de constater que les Témoins de Jéhovah ne sont pas les seuls à prêcher, et ne sont pas les seuls à traduire et à diffuser l'évangile biblique en de nombreuses langues sur toute la terre. En plus de sous-entendre faussement que cette activité ne peut s'accomplir que par l'intermédiaire d'une organisation humaine (la leur), nous avons vu que :

  • Les Témoins de Jéhovah prêchent un message qui n'est pas centré sur l'évangile du Christ, qui comporte de nombreuses doctrines non bibliques et qui ne correspond pas à celui prêché par les premiers chrétiens (Galates 1:6, 7).
  • Les Témoins utilisent de nombreuses méthodes, certes, mais l'utilisation ou non de certaines méthodes comme le porte-à-porte ne peut être un argument recevable pour se déclarer "vraie religion", d'autant plus quand on compare l'accroissement infime des Témoins de Jéhovah comparé à d'autres groupes chrétiens qui utilisent d'autres méthodes avec succès.
  • Les Témoins de Jéhovah déclarent qu'ils sont les seuls à prêcher avec de bons mobiles en dénigrant les autres chrétiens sans aucune preuve. En outre, il semble que le mobile premier de leur activité ne soit pas d'amener les gens à Jésus Christ, lui qui EST la vérité, mais à leur propre "vérité", celle de leur organisation (Jean 14:6).
  • Les Témoins de Jéhovah ne font pas mieux que d'autres groupes chrétiens qui prêchent l'évangile de Jésus Christ dans de nombreux pays, et qui, contrairement à eux, le font sans "sonner de la trompette devant [eux]" (Matthieu 6:2).

Commentaires  

+3 #1 denis13 24-02-2016 12:41
Encore de belle recherche...ça me permet d'argumenter dans certain débats .Il serait tellement mieux et plus salutaire de se fortifier les uns aux autres dans ce combat de la foi...
Merci!
Signaler à l’administrateur
+18 #2 jw 02-03-2016 11:14
Merci pour ces recherches.

Article très bien expliqué et d'une manière très impartiale.

Les Témoins de Jéhovah font également parti du lot. Contrairement à ce qu'ils prétendent, ils ne sont pas les seules.

Néanmoins, dans de nombreux pays (Turkménistan, Russie, Azerbaïdjan, etc.), ils font l'objet de poursuites et d'emprisonnements, parfois dans des conditions inhumaines et les familles souffrent également de l'absence de leur(s) proche(s), etc.

Ces témoins souffrent surtout pour les raisons suivantes :

1. Parce que la société Watchtower et son collège central oblige à continuer de prêcher publiquement lorsqu'un pays est sous interdiction.

2. Elle oblige également à continuer d'utiliser des publications de l'organisation (parfois considérées comme extrémiste) au lieu d'utiliser uniquement la bible. Ces publications sont introduites clandestinement par la société Watchtower.

3. À continuer d'organiser des réunions de groupe de manière illégale.


En cela, il est déplorable d'observer qu'aucun des membres du collège central ni aucun de leurs proches collaborateurs ne montrent l'exemple en prenant les devants en prédication dans ces pays sous interdiction, comme l'aurait certainement fait l'apôtre Paul ou d'autres chrétiens de l'époque.

Non, ils préfèrent envoyer les autres à leur place, ce qui est plutôt comparable à de la lâcheté et à de l'égoïsme.

Leur site internet est souvent utilisé pour tenter de faire pression sur l'opinion publique, se servant de ces pauvres personnes pour les afficher comme des martyrs alors qu'eux-mêmes ne montrent pas l'exemple. (Proverbes 27:23 / Hébreux 13:7)

Oui, l'unique responsable de ces situations est la société Watchtower et ses dirigeants qui restent paisiblement et tranquillement dans le luxe de leur confort autoritaire.

Ces témoins souffrent-t-ils réellement pour leur foi en Dieu et Jésus Christ ou pour avoir suivi des instructions humaines basées sur une productivité dépourvu d'amour et de bon sens ?

Quelle manque d'amour !
Signaler à l’administrateur
0 #3 DANIEL 29-05-2016 16:24
Excellent article !
Surtout ça, qui démontre la manipulation des TJ a l'égard de leurs pauvres adeptes bien sincères :
Les protestants évangéliques (600 millions dans le monde) sont aussi très actifs dans l'oeuvre de prédication mondiale. Grâce à leur réseau Global Recordings, ils proposent des enregistrements bibliques gratuits en près de 6300 langues (à comparer aux 750 de jw.org) !

A diffuser orbi et orbi
Signaler à l’administrateur
-1 #4 Pascal 08-06-2016 17:23
Salut à tous.Je remercie encore monsieur Thomas pour cet article tellement bien argumenté et enrichissant !Que la la Paix et la grâce du Seigneur Jésus reposent sur Thomas et sa famille ,et sur tous ceux qui recherchent Dieu par Jésus-Christ l'unique et incontournable chemin,le Sauveur et Rédempteur ! J'apprends pas mal de choses grâce à ce site.Tous les sujets abordés dans le site sont intéressants, bien approchés et énormément utiles. C'est un plaisir pour moi de les lire et de les relire,ils renforcent ma conviction chrétienne et ma foi en notre Précieux Sauveur Jésus-Christ ! Encore merci pour ce site,que Dieu t'aide dans ce travail inece travail in et qu'il porte beaucoup de fruits.Si seulement il y avait des sites similaires aussi bien structurés dénonçant les autres fausses doctrines qui égarent les hommes ,on serait mieux armés contre la mauvaise semence de l'ennemi ( Mathieu 13 : 24-30)
Signaler à l’administrateur
+2 #5 DANIEL 08-06-2016 18:35
J'ajouterais également que les Témoins de Jéhovah annoncent des prophéties qui ne se réalisent pas , notamment la fin de ce système en 1878, puis 1914, 1925, 1975 etc...
Depuis 140 ans si l'on fait bien attention : la fin est pour demain.
Leur message est même parfois étonnant, lorsqu'ils déclarent que la bicyclette, l'aspirateur, l'autocuiseur, les moissonneuses etc... sont la preuve du retour du Christ depuis 1874 ( La Harpe de Dieu page 209)
Je pense qu'ils sont les seuls à prêcher LEUR message.
Signaler à l’administrateur
+9 #6 jw 10-07-2016 11:22
Certaines prophéties et explications précédentes contenues dans les publications de la société Watchtower sont aujourd'hui devenues obsolètes, pourtant des ‘témoins’ sont toujours actuellement emprisonnés pour les avoir distribués.

Sont-ils ou ont-ils été emprisonnés pour avoir utilisés publiquement et défendus uniquement la bible, ou encore... pour avoir modestement défendus leur foi en Dieu ou leur foi en Jésus Christ, ou simplement pour avoir distribués [par obligation] ces publications qui pour certaines explications sont depuis considérées comme caduques ou d'autres comme publications extrémistes.

Certains sont ou ont été lourdement éprouvés ou sont mêmes morts pour ces publications aujourd'hui obsolètes, d'autres ont dû prendre et (parfois en famille) des risques énormes pour satisfaire les exigences [autoritaires] et hiérarchisées de la société Watchtower et de ses dirigeants:

« ... une sœur néerlandaise qui habitait un village isolé dans les montagnes de Java-Est, a pu échapper aux camps durant les deux premières années de la guerre. Ses trois enfants adolescents et elle ont profité de leur liberté pour traduire le livre Salut et des numéros de La Tour de Garde de l’anglais en néerlandais. Les publications traduites étaient ensuite recopiées et transmises clandestinement aux frères dans tout Java. » - Annuaire 2016 (INDONÉSIE/Sous le joug japonais)

Cela rappel malheureusement le triste souvenir de toutes ces personnes exploitées ou mortes lors des constructions de certains édifices religieux.

Quelles tristes situations !
Signaler à l’administrateur
0 #7 DANIEL 11-07-2016 19:32
Très bien de reprendre des articles de TG et démontrer la manipulation !
Signaler à l’administrateur
+2 #8 Pascal 14-07-2017 13:44
La conception des témoins de Jéhovah selon laquelle l'oeuvre d'évangélisation est effectuée seulement par leur groupement religieux est en effet très erroné. Des centaines de personnes sont évangélisées chaque années par les églises évangéliques, et des centaines d'autres se baptisent en Jésus-Christ . rien que dans mon église,approximativement une centaine de personne sont baptisées chaque année ( pour l'année 2016 il y a eu 120 baptisés).Le processus allant de la conversion au baptême est très organisé. Des classes d'enseignement sont constituées après l'acceptation du Seigneur Jésus comme Sauveur et Seigneur, où les convertis sont instruits sur la vie chrétienne selon la bible pendant plusieurs mois.La conduite individuelle des nouveaux disciples du Christ est également suivie, ,on s'assure que la vie des convertis s'assortit à l'enseignement qu'ils reçoivent et qu'ils deviennent de nouvelles créatures. Ensuite ,ils sont promus dans dans une classe supérieure appelées "Classes de Baptême" où la Parole de Dieu leur est enseignée, avec les.Ce n'est qu'après avoir réussi l'examen final,qu'ils ont accès au baptême. Personnellement il m'a fallu plus de deux ans d'instruction bibliques avant d'avoir pu être baptisé .l'église locale ( également évangélique) où persévère ma mère effectue des campagnes d'évannnngélisation dans des villes et villages où ordinairement plus d'une cinquantaine de personnes sont converties.La dernière en date qu'ils ont effectué a eu 70 convertis,le groupe d'un ami à moi qui fréquente une autre église évangélique a pu convertir 90 personnes au mois de Mars ,et d'autres campagnes d'évangélisations sont prévues pour le reste de l'année.
Signaler à l’administrateur
+3 #9 Pascal 14-07-2017 13:59
Dans mon assemblée, approximativement une dizaine de personnes en moyenne se convertissent chaque au Seigneur Jésus lors des services d'adoration ou de jeûne, jeûne qui sont toujours ouverts aux non-chrétiens sont to.Hier matin par exemple,à la fin du service,13 personnes ont accepté de faire de Jésus-Christ leur Sauveur et Seigneur. Bien plus se convertissent lors des champagnes d'évangélisation visitant les villes,villages et endroits reculés du pays.Et le message qui est prêché est bien le Salut par la foi en Jésus-Christ,le don de la vie éternelle par Dieu à tous les humains qui acceptent Jésus-Christ comme Sauveur et Seigneur. Ceci pour montrer que l'oeuvre d'évangélisation n'est pas effectuée en exclusivité par les témoins de Jéhovah.
Signaler à l’administrateur
+2 #10 Brosse 28-09-2017 16:57
Hello Thomas ?? Oui, tu as vraiment raison,merci pour cet article;pour ma part je continue à leur démontrer que leur Traduction du Monde Nouveau est une "bible" falsifié",transformée, Truquée, etc.., et que ce sont des ERREURS ""VOLONTAIRES""de la part de la Watch-Tower,et Beaucoup m'écoutent, difficilent au début, mais ensuite ça va mieux.Continuons le travail dans la prière surtout.. A++++.....JO
Signaler à l’administrateur
+1 #11 Belzo 02-10-2017 15:46
bonjour, :-)

actuellement il y a environ 2,17 milliards de chrétiens dans le monde et environ 7 à 8 millions de T.J.
les chiffres parlent d'eux mêmes : non les T.J. ne sont surement pas les seuls à prêcher !
à prêcher d'ailleurs un paradis et une espérance différents de ce que dit le NT.
Lecteurs, je vous supplie, vérifiez de votre coté directement dans votre bible ce qu'ils vous enseignent au travers de leurs petits livres avec questions réponses, comme à la maternelle quoi ...
Signaler à l’administrateur
0 #12 Benidejah 07-10-2017 21:09
Merci pour l'article bien documenté!
Si je peux me permettre d'ajouter une pensée?
L'Apôtre Paul condamnait ceux qui apporteraient une "autre" évangile que celle des Apôtres ( Gal 1:8-9 )
En comparant le message des témoins avec celui des Apôtres un fait très important nous saute aux yeux d'emblée. Les témoins essaient d'attirer de nouveaux adeptes en leur parlant d'un paradis terrestre où ces nouveau convertis pourront vivre éternellement!!! Pouvez-vous voir cela dans les paroles de Jésus??? Ni Jésus ni les Apôtres n'ont pas parlé de la terre paradisiaque pour attirer les disciples!!
Le message de Jésus montrait que ceux qui accepteraient de le suivre seront ajoutés comme des pierres vivantes à une édifice qu'il avait commencé de construire cette édifice est céleste! Jamais les témoins n'en parlent!! Selon Paul ils sont maudits alors?
Signaler à l’administrateur

Veuillez vous connecter au site (en haut à droite) pour pouvoir poster des commentaires. Merci !

Citation biblique

"Vérifiez toutes choses ; tenez ferme ce qui est excellent."
1 Thessaloniciens 5:21

Connexion

Bienvenue sur jw-verite.org ! Connectez-vous pour pouvoir poster des commentaires et accéder à des contenus exclusifs.

Découvrez la brochure "C'est le don de Dieu"

Découvrez la brochure "Vérifiez toutes choses"

Outils d'étude

Derniers commentaires

  • Au Chili, les Témoins de Jéhovah renoncent à leur neutralité pour 300 dollars

    Belzo il y a 3 hours
    la WT est une puissance financière et immobilière astucieusement montée : l'évangile (altéré) n'en ...

    Lire la suite...

     
  • Assemblée Watchtower 2017 : toujours plus d'économies, toujours moins de "nourriture spirituelle"

    Eugene il y a 2 jours
    Bonjour Une fois de plus restriction, mais n'oublier pas de faire des dons au BLA BLA BLA watchtower.com ...

    Lire la suite...

     
  • La "grande foule" et les 144000 d'après la Bible

    Pascal il y a 2 jours
    Donc,prétendre que l'appel céleste fait à seulement 144000 personnes dès le premier siècle ( selon ...

    Lire la suite...

     
  • La "grande foule" et les 144000 d'après la Bible

    Pascal il y a 2 jours
    La doctrine des 144000 des témoins de Jéhovah est désuète en plusieurs aspects.D'abord ,le contexte des ...

    Lire la suite...

     
  • Jésus est-il un ange ? Est-il l'archange Mikaël (Michaël ou Michel) ?

    Pascal il y a 3 jours
    Jésus-Christ est éternel, Il existe de toute éternité et n'a jamais eu de commencement ,il n'a pas ...

    Lire la suite...