Pourquoi les Témoins de Jéhovah se trompent-ils sur la grâce (faveur imméritée) ? Pourquoi ne prennent-ils pas la pleine mesure des implications de la mort du Christ dans leur foi chrétienne ? Cet article fait suite à Témoins de Jéhovah, savez-vous ce qu'est la grâce ?

Rappel du précédent article

Dans l'article Témoins de Jéhovah, savez-vous ce qu'est la grâce ?, nous avons vu que la grâce est un cadeau de Dieu. En réalité c'est un magnifique cadeau qui en contient plusieurs ! De fait, en acceptant le cadeau de la grâce par notre foi en Jésus-Christ, nous acceptons plusieurs cadeaux imbriqués les uns dans les autres, un peu comme des poupées gigognes ! En effet :

  • C'est par notre foi que nous acceptons la grâce de Dieu, le sacrifice de Jésus en tant que seul moyen de nous sauver de la condamnation
  • Par cette foi nous avons l'assurance du salut et de la vie éternelle
  • En acceptant que Jésus a porté notre condamnation et nos péchés à notre place, nous comprenons que nous ne sommes plus soumis au péché, nous en sommes délivrés !
  • Etant délivrés du péché, nous sommes de fait réconciliés avec Dieu, déclarés justes devant Lui et, par conséquent, sanctifiés à ses yeux
  • Grâce à cette sanctification nous sommes dignes de nous approcher de notre Créateur sans crainte dès à présent dans notre "corps humilié" et pour l'éternité dans le "corps glorieux" et incorruptible qui nous est promis !

Tout cela est somme toute assez logique et peut être résumé par ce schéma :

La grâce dans la vie du chrétien
La foi, l'Esprit Saint et la grâce dans la vie du croyant

Qu'en est-il chez les Témoins de Jéhovah ?

Chez les Témoins de Jéhovah, le cadeau n'est pas un tout, du moins pas pour tout le monde. Ils limitent en effet certains aspects de la grâce uniquement à ceux qu'ils appellent "membres oints", les fameux "144000". Nous n'allons pas ici revenir sur la fausse doctrine de la double classe de chrétiens ou sur l'interprétation des 144000, ces sujets ayant déjà été développés dans d'autres articles de ce site. Toutefois, si vous n'êtes toujours pas convaincu que la doctrine de la double classe de chrétiens n'est pas biblique alors le présent article pourra, je l'espère vous apporter des éléments complémentaires. Il s'agit ici de se focaliser sur l'enseignement des Témoins de Jéhovah au sujet de la grâce, qu'ils appellent "faveur imméritée". Pour cela nous allons reprendre la structure du précédent article avec les 6 cadeaux liés à la grâce de Dieu (les 6 étapes sur le schéma ci-dessus).

Le pardon des péchés

Dans la Tour de Garde de juillet 2016, deux articles d'étude sont consacrés à la faveur imméritée. Le premier, intitulé "Reconnaissants pour la faveur imméritée de Dieu", affirme ceci :

Grâce à la faveur imméritée de Jéhovah, nos péchés sont pardonnés, à condition de nous repentir et de livrer constamment un dur combat contre nos inclinations pécheresses (lire 1 Jean 1:8, 9). La miséricorde de Dieu devrait nous remplir de gratitude et nous pousser à le glorifier. Paul a écrit à ses compagnons oints : « [Jéhovah] nous a délivrés du pouvoir des ténèbres et nous a transférés dans le royaume du Fils de son amour, par le moyen de qui nous avons notre libération par rançon, le pardon de nos péchés » (Col. 1:13, 14). Le pardon de nos péchés nous donne accès à d’autres bienfaits extraordinaires. - La Tour de Garde de juillet 2016, page 23 §9

Ici les Témoins de Jéhovah sont d'accord avec le reste de la chrétienté : la grâce nous libère du poids de nos péchés, nous poussant à remercier Dieu pour ce premier cadeau inestimable. Par contre, on constate déjà une première dérive avec la phrase "Paul a écrit à ses compagnons oints..." qui laisse déjà réapparaître, sans aucune raison valable, la distinction de classe de chrétiens. En effet, dans la Bible un chrétien est forcément "oint", choisi par Dieu. Un chrétien "non oint" ça n'est tout simplement pas un chrétien (Romains 8:9) ! Il n'y a donc aucune distinction à faire ni à sous-entendre. Notons la dernière phrase "Le pardon de nos péchés nous donne accès à d’autres bienfaits extraordinaires". Nous sommes d'accord !

La réconciliation

Poursuivons avec le paragraphe suivant de la même Tour de Garde :

Étant pécheurs, nous étions depuis la naissance ennemis de Dieu. Mais Paul a déclaré : « Lorsque nous étions ennemis, nous nous sommes réconciliés avec Dieu grâce à la mort de son Fils » (Rom. 5:10). Cette réconciliation nous permet d’être en paix avec Jéhovah. Paul établit un lien entre ce privilège et la faveur imméritée de Jéhovah, en disant : « Maintenant [...] que nous [les frères oints de Christ] avons été déclarés justes par suite de la foi, jouissons de la paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus Christ, grâce à qui nous avons eu aussi accès, par la foi, à cette faveur imméritée dans laquelle nous nous tenons maintenant » (Rom. 5:1, 2). Quel bienfait inestimable ! - La Tour de Garde de juillet 2016, page 23 §10

Là encore, les Témoins de Jéhovah sont en accord avec le reste de la chrétienté (et surtout avec la Bible !) sur la réconciliation avec Dieu offerte par Jésus-Christ pour les croyants. Toutefois, pour la deuxième fois, on observe la mise en place du clivage entre classes de chrétiens avec l'insertion entre crochets de l'expression "[les frères oints de Christ]" directement dans le texte biblique, sous entendant que seuls ces "oints" ont "été déclarés justes par suite de la foi". Il y a donc une certaine ambiguité malgré tout.

La justification

Toujours dans la même Tour de Garde, au sujet de la justification, nous lisons :

Comment les oints amènent-ils les « autres brebis » à la justice ?
Nous sommes amenés à la justice. Nous sommes tous injustes par nature. Mais le prophète Daniel a prédit qu’au temps de la fin « les perspicaces », le reste oint, « amène[raient] la multitude à la justice » (lire Daniel 12:3). Par leur activité de prédication et d’enseignement, ils amènent des millions d’« autres brebis » à la condition de justes devant Jéhovah (Jean 10:16). Toutefois, cela n’est possible que grâce à sa faveur imméritée. Paul a expliqué : « C’est comme don gratuit qu’ils sont déclarés justes par [l]a faveur imméritée [de Dieu], en raison de la libération par la rançon payée par Christ Jésus » (Rom. 3:23, 24). - La Tour de Garde de juillet 2016 page 23 §11

Et voila le début des dégâts ! Notez pour commencer le glissement de langage. Le Témoin de Jéhovah n'est pas "déclaré juste" mais "amené à la justice" ! Par qui ? Par Jésus-Christ ? Par sa foi ? Que nenni ! En se basant sur un texte de l'ancien testament adapté pour l'occasion*, ce sont maintenant les Témoins de Jéhovah "oints" qui amènent les autres chrétiens à la justice, en totale contradiction avec la Bible. En effet, comme nous l'avons vu dans le précédent article, l'Ecriture déclare clairement que c'est par la foi en Christ, et pas par autre chose, qu'on est justifié devant Dieu. On remarquera que l'ambiguité reste de mise avec la dernière phrase, citant Romains 3 qui, contrairement au textes précédents, n'est pas appliqué uniquement aux "oints" mais à tout le monde. Pourquoi celui-là et pas les autres ? Mystère...

* Ce texte de Daniel 12:3 peut être interprété de différentes façons. Quoi qu'il en soit, d'après le contexte immédiat, ce passage semble s'appliquer après la résurrection des justes et des injustes. Ou alors, si les "perspicaces" sont des chrétiens déclarés justes, le fait qu'ils amènent d'autres personnes à la justice peut très bien faire allusion à l'oeuvre d'évangélisation : des chrétiens qui convertissent des non-chrétiens pour les amener au Christ pour que, comme eux-mêmes, ils soient justifiés par leur foi. Il n'y a aucune raison (ni logique, ni biblique) d'y voir deux classes de chrétiens.

Sur le même sujet, une Tour de Garde plus récente déclare ceci :

Pourquoi Jéhovah peut-il nous considérer comme justes, bien que nous soyons imparfaits ?
En vertu du sacrifice de Christ, Jéhovah pardonne les péchés de ceux qui exercent la foi. Il accepte pour adorateurs ceux qui se vouent à lui. Il déclare « justes » les chrétiens, en tant que fils pour ce qui est des oints, et en tant qu’amis pour ce qui est des « autres brebis » (Jean 10:16 ; Rom. 5:1, 2 ; Jacq. 2:21-25). Donc, dès aujourd’hui, la rançon nous permet d’être considérés comme justes par notre Père et de contribuer à la sanctification de son nom. - La Tour de Garde de février 2017 page 9 §6

Nous retrouvons inévitablement la doctrine des deux classes de chrétiens avec, d'un côté, des chrétiens "déclarés justes en tant que fils de Dieu" et d'un autre côté des chrétiens "déclarés justes en tant qu'amis de Dieu" ! Quelle hérésie ! Nulle part la Bible n'établit une telle distinction ! Par notre foi nous sommes déclarés justes et par cette même foi nous sommes enfants de Dieu (1 Jean 5:1-5). Le texte de Jacques 2:21-25 cité en appui ne prouve pas qu'Abraham a été "déclaré juste en tant qu'ami de Dieu" mais qu'il a été déclaré juste (tout comme les chrétiens) ET appelé ami de Dieu. Ce sont deux choses indépendantes. Un peu plus loin nous lisons également que Rahab la prostituée a été déclarée juste alors qu'elle n'a jamais été appelée "amie de Dieu" dans la Bible. Cela prouve là encore que ce sont bien deux statuts indépendants (Jacques 2:25) ! En tant que chrétiens, par notre foi nous sommes tous déclarés justes (Romains 5:1, 2) ET enfants de Dieu (1 Jean 5:1-5). La distinction faite par les Témoins de Jéhovah entre des chrétiens "oints" et des chrétiens "non oints" n'a absolument aucune raison d'être (voir aussi la note à la fin de cet article).

Le salut et la vie éternelle

Dans le même article, au sujet de la vie éternelle nous lisons :

De par notre nature pécheresse, nous n’aurions aucun espoir (lire Psaume 49:7, 8). Mais Jéhovah nous offre une espérance merveilleuse. Jésus a promis à ses disciples : « Ceci est la volonté de mon Père : que tout homme qui voit le Fils et exerce la foi en lui ait la vie éternelle » (Jean 6:40). L’espérance de la vie éternelle est un véritable don, une magnifique expression de la faveur imméritée de Dieu. Conscient de cela, Paul a déclaré : « La faveur imméritée de Dieu qui apporte le salut à toutes sortes d’hommes s’est manifestée » (Tite 2:11). - La Tour de Garde de juillet 2016 page 23 §15

Rien à dire ici, les Témoins de Jéhovah sont là encore en phase avec la Bible et avec le reste de la chrétienté.

La sanctification

Vous l'aurez compris, c'est ici que se sépare le chemin entre les Témoins de Jéhovah "oints" et ceux qui pensent ne pas l'être. Pourtant la Bible fait clairement le lien entre la réconciliation (que les Témoins de Jéhovah appliquent à tous les chrétiens) et la sanctification (Colossiens 1:21, 22). De fait, la sanctification n'est pas un sujet couramment abordé par les Témoins de Jéhovah. J'ai toutefois trouvé leur enseignement à ce sujet dans leur encyclopédie "Etudes Perspicaces" :

La sainteté chrétienne. Le Fils de Dieu, Conducteur des chrétiens, était saint quand il naquit homme (Lc 1:35), et il garda sa sanctification ou sa sainteté tout au long de sa vie terrestre (Jn 17:19 ; Ac 4:27 ; Hé 7:26). Cette sainteté était complète, parfaite, elle imprégnait chacune de ses pensées, de ses paroles et de ses actions. En conservant sa sainteté même jusqu’à une mort sacrificielle, il rendit la sainteté accessible à d’autres. Voilà pourquoi ceux qui ont été appelés à suivre ses traces sont appelés par “ un saint appel ”. (2Tm 1:9.) Ils deviennent les oints de Jéhovah, les frères spirituels de Jésus Christ, et sont qualifiés de “ saints ”. (Rm 15:26 ; Ép 1:1 ; Ph 4:21.) Ils se voient accorder la sainteté en raison de leur foi dans le sacrifice rédempteur de Christ (Ph 3:8, 9 ; 1Jn 1:7). - Etudes perspicaces des Ecritures, volume 2 page 862

J'aime beaucoup cette encyclopédie car, contrairement aux "Tour de Garde", elle est beaucoup plus mesurée dans ses propos et a davantage le souci de l'exactitude biblique. C'est pour cela qu'un chrétien non Témoin lisant ces lignes n'y verra rien à redire, puisque à part les Témoins de Jéhovah, tous les chrétiens se considèrent comme "oints" et, comme le dit cette citation, "ils se voient accorder la sainteté en raison de leur foi dans le sacrifice rédempteur de Christ", ce qui est exact ! Mais ce n'est pas le cas du Témoin de Jéhovah. En effet en lisant ces lignes le Témoin pensera immédiatement qu'il est question des "membres oints" (les 144000) et uniquement de ceux-là. Cela est bien regrettable car, une fois de plus, une distinction complètement artificielle est établie entre des chrétiens partageant la même "foi dans le sacrifice rédempteur de Christ".

Toujours dans cette encyclopédie, voici ce que nous lisons à la section "Sanctification" :

Le sang du Christ ” représente la valeur de sa vie humaine parfaite ; et c’est cela qui lave de la culpabilité due au péché celui qui croit en Christ. Ainsi, ce sang sanctifie réellement (et non pas simplement de manière typique [voir Hé 10:1-4]) pour que soit purifiée, du point de vue de Dieu, la chair du croyant, de sorte que ce chrétien a une conscience pure. De même, Dieu déclare juste ce croyant et le rend apte à être un des sous-prêtres de Jésus Christ (Rm 8:1, 30). Ces individus sont appelés hagioï, “ saints ”, c’est-à-dire personnes sanctifiées pour Dieu. — Ép 2:19 ; Col 1:12 ; voir aussi Ac 20:32, qui parle des “ sanctifiés [toïs hêgiasménoïs] ”.
Première étape du processus auquel sont soumis ceux qui doivent devenir cohéritiers de Christ, Jéhovah Dieu les attire à Jésus Christ par la foi en la vérité de la Parole de Dieu (Jn 6:44 ; 17:17 ; 2Th 2:13). Acceptés par Jéhovah, ils sont “ lavés, [...] sanctifiés, [...] déclarés justes au nom de notre Seigneur Jésus Christ et avec l’esprit de notre Dieu ”. (1Co 6:11.) Christ devient dès lors pour eux ‘ sagesse, justice, sanctification et libération par rançon ’. (1Co 1:30.) À leur propos, l’apôtre Paul écrivit : “ Car celui [Christ] qui sanctifie comme ceux qui sont en train d’être sanctifiés sont tous issus d’un seul, et c’est pour ce motif qu’il n’a pas honte de les appeler ‘ frères ’. ” (Hé 2:11). Ils deviennent “ fils de Dieu ” et “ frères ” du principal Fils de Dieu en étant engendrés de l’esprit. — Rm 8:14-17 ; Jn 3:5, 8. - Etudes perspicaces des Ecritures, volume 2 page 888

Et là j'ai envie de dire un grand OUI ! C'est exactement ce que j'essaie d'expliquer sur le processus de la grâce ! L'article parle bien de croyants, de "celui qui croit en Christ" et c'est effectivement ce que dit la Bible. Le croyant, par sa foi, est lavé du péché, déclaré juste, sanctifié ! Pourtant, même si l'auteur ne l'a pas dit explicitement (ce qui est tout à son honneur) il se trouve que pour les Témoins de Jéhovah on ne parle ici que des "144000". Malheureusement il est très peu probable qu'un Témoin lisant ces lignes "percute" et comprenne que cela le concerne au même titre que tous les croyants. On touche du doigt la limite de la théologie des Témoins de Jéhovah et on comprend dès lors pourquoi ce sujet est très rarement abordé dans leurs publications.

La glorification

Là encore, cette glorification promise aux chrétiens n'est, chez les Témoins de Jéhovah, réservée qu'aux seuls élus faisant partie des "144000". Alors que la Bible déclare clairement que "ceux qu’il a déclarés justes, ce sont ceux qu’il a aussi glorifiés" (Romains 8:30). Si donc un chrétien est déclaré juste, il est (et sera) aussi glorifié, c'est logique !

Ce sujet de la glorification est quasiment absent de la littérature des Témoins de Jéhovah. Il est encore moins développé que la sanctification, même dans leurs ouvrages de référence. J'ai toutefois réussi à trouver cette petite phrase dans une Tour de Garde de 2007 :

Avant d’être glorifiés avec Jésus Christ, les chrétiens oints de l’esprit sont très heureux de former leurs compagnons appartenant au groupe des autres brebis à endosser des responsabilités accrues. - La Tour de Garde du 01/06/2007 page 29

Cette glorification est donc, encore une fois sans raison biblique, uniquement restreinte à une classe de chrétiens distincte des autres.

Conclusion

Comme nous l'avons vu, les Témoins de Jéhovah dénaturent complètement la bonne nouvelle de la grâce. Toutefois cet angle d'approche est idéal pour démontrer l'incohérence et la faiblesse de leur doctrine des deux classes de chrétiens. En effet nous avons montré qu'ils décident de manière arbitraire que tel texte biblique ne s'applique qu'aux "oints", que tel autre s'applique aux oints mais aussi aux autres... La Bible est tordue dans tous les sens et ce qu'on lui fait dire est malheureusement bien éloigné de son véritable contenu. L'oeuvre de Jésus-Christ à la croix est complètement dénaturée, voire reniée. Des notions pourtant bibliques comme la sanctification découlant de la justification, ou l'espérance de glorification des chrétiens sont tout simplement passées sous silence, peut-être pour ne pas éveiller les soupçons des fidèles par un manque flagrant de support biblique.

On ne peut que déplorer cette situation dans laquelle des chrétiens sont rendus dépendants d'autres chrétiens pour être justifiés devant Dieu ! Il faut croire que le sacrifice du Christ, chez les Témoins de Jéhovah, ne s'applique pas à tous les croyants de la même manière, et cela est bien regrettable. Mais faut-il s'en étonner dès lors que Jésus Christ n'est, selon eux, pas Médiateur pour tous les croyants ? Il faut être cohérents : soit, comme les disent les Témoins de Jéhovah, le nouveau testament ne concerne que les "oints", et dans ce cas il faut l'assumer entièrement, soit le nouveau testament (la nouvelle alliance) concerne tous les chrétiens et dans ce cas il n'y a pas de distinction de classes à faire dans sa lecture et son application. Cette façon de restreindre artificiellement certains textes seulement aux "oints" n'est rien d'autre qu'une manipulation grossière. Il est temps, je crois, de dénoncer haut et fort cette manipulation. 

 

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------

Note : cette Tour de Garde ajoute quelques paragraphes plus loin :

La foi en la rançon nous donne accès à un pardon total. La Parole de Dieu nous garantit que nos péchés peuvent être « effacés » (lire Actes 3:19-21). Comme nous l’avons déjà dit, en vertu de la rançon, Jéhovah adopte ses serviteurs oints de l’esprit, qui deviennent alors ses enfants (Rom. 8:15-17). Quant à ceux d’entre nous qui faisons partie des « autres brebis », c’est comme si Jéhovah avait établi un certificat d’adoption à notre nom. Une fois que nous aurons atteint la perfection et passé avec succès l’épreuve finale, Jéhovah sera heureux de signer le certificat, pour ainsi dire, faisant de nous ses enfants terrestres bien-aimés - La Tour de Garde de février 2017 page 12 §15

Ce paragraphe vient confirmer que chez les Témoins de Jéhovah le fait de devenir "enfants de Dieu" n'est réservé actuellement qu'aux "oints" alors que la Bible enseigne de manière très claire que tout croyant devient enfant de Dieu (Jean 1:12, 13; 1 Jean 5:1-5). Ce concept de "certificat d'adoption" établi pour certains chrétiens n'a absolument aucun fondement biblique. Il s'agit à nouveau d'une manipulation grossière de la Parole de Dieu.

Article en lien : La Bible divise-t-elle les chrétiens en deux classes ?

 

Découvrez la brochure "C'est le don de Dieu"


Commentaires  

+1 #1 Pascal 16-01-2017 16:14
Excellent article ! Par leur foi en Jésus-Christ,tous les chrétiens sont devenus enfants de Dieu.
Galates 3: 26 Car vous êtes tous fils de Dieu par la foi en Jésus-Christ

Galates 5 :5 Pour nous, c'est de la foi que nous attendons, par l'Esprit, l'espérance de la justice.

Romains 18: 14 car tous ceux qui sont conduits par l'Esprit de Dieu sont fils de Dieu.
Signaler à l’administrateur
+1 #2 Sarkis Pachaian 16-01-2017 23:55
Très bien.
Signaler à l’administrateur

Veuillez vous connecter au site (en haut à droite) pour pouvoir poster des commentaires. Merci !

Citation biblique

"Vérifiez toutes choses ; tenez ferme ce qui est excellent."
1 Thessaloniciens 5:21

Connexion

Bienvenue sur jw-verite.org ! Connectez-vous pour pouvoir poster des commentaires et accéder à des contenus exclusifs.

Découvrez la brochure "C'est le don de Dieu"

Découvrez la brochure "Vérifiez toutes choses"

Outils d'étude

Derniers commentaires

  • Au Chili, les Témoins de Jéhovah renoncent à leur neutralité pour 300 dollars

    Belzo il y a 3 hours
    la WT est une puissance financière et immobilière astucieusement montée : l'évangile (altéré) n'en ...

    Lire la suite...

     
  • Assemblée Watchtower 2017 : toujours plus d'économies, toujours moins de "nourriture spirituelle"

    Eugene il y a 2 jours
    Bonjour Une fois de plus restriction, mais n'oublier pas de faire des dons au BLA BLA BLA watchtower.com ...

    Lire la suite...

     
  • La "grande foule" et les 144000 d'après la Bible

    Pascal il y a 2 jours
    Donc,prétendre que l'appel céleste fait à seulement 144000 personnes dès le premier siècle ( selon ...

    Lire la suite...

     
  • La "grande foule" et les 144000 d'après la Bible

    Pascal il y a 2 jours
    La doctrine des 144000 des témoins de Jéhovah est désuète en plusieurs aspects.D'abord ,le contexte des ...

    Lire la suite...

     
  • Jésus est-il un ange ? Est-il l'archange Mikaël (Michaël ou Michel) ?

    Pascal il y a 3 jours
    Jésus-Christ est éternel, Il existe de toute éternité et n'a jamais eu de commencement ,il n'a pas ...

    Lire la suite...