Éva (prénom fictif) est née mercredi au CHUL. Mais pour la garder en vie, les médecins ont dû obtenir une autorisation de la cour, devant le refus de ses parents, Témoins de Jéhovah, d'accepter une transfusion sanguine.

Mercredi dernier, 12 juillet 2017, la Cour supérieure est sollicitée par les avocats du CHU de Québec qui réclament l'intervention du tribunal pour sauver un bébé dont les parents sont Témoins de Jéhovah.

La petite Éva, âgée de quelques heures à peine, est hospitalisée à l'unité des soins intensifs du Centre mère-enfant. L'enfant, souffrant d'une masse abdominale, doit être opérée dans les plus brefs délais. Sans intervention chirurgicale, «cela pourra résulter au décès de l'enfant», écrivent les médecins dans leur requête.

Il est impossible, ajoutent les médecins, d'entreprendre cette chirurgie sans que l'équipe médicale en place puisse au besoin recourir à des transfusions de produits sanguins.

Les parents d'Éva, un couple de Témoins de Jéhovah qui vit dans la région de Bellechasse, sont au courant de l'état de santé de leur bébé. Ils se disent d'accord avec la chirurgie mais ont indiqué aux médecins qu'en tant que Témoins de Jéhovah, ils refusent toute transfusion de produits sanguins pour des motifs religieux. Pour eux, comme pour leurs enfants.

C'est alors que les médecins décident de saisir la justice pour obtenir d'urgence une autorisation de soins. Le centre hospitalier plaide que «le droit à la vie et à la sécurité de l'enfant des défendeurs doit avoir préséance sur la liberté de croyances religieuses des défendeurs».

Un peu avant 17h jeudi, moins d'une heure après avoir reçu l'avis, le juge Robert Legris est assis dans une salle d'audience au troisième étage du palais de justice de Québec. Les médecins traitants sont au bout du fil. Ils expliquent au juge la nature de l'intervention chirurgicale qu'ils veulent faire de toute urgence. Une intervention risquée, précisent-ils, qu'il y ait transfusion sanguine ou pas.

Le juge Robert Legris fait appeler le père d'Éva. Au téléphone, le père confirme au juge qu'il refuse toute transfusion sanguine.

Après quelques minutes d'audience, le juge de la Cour supérieure autorise le CHUL ou tout autre établissement qui offrirait des soins à procéder aux transfusions de produits sanguins requises par l'état d'Éva. Son jugement est exécutoire.

À partir de cette minute, les médecins pouvaient se mettre à l'oeuvre, le bébé est désormais hors de danger.

Source : lapresse.ca

Voir aussi : article "Le journal de Québec"


Commentaires  

+10 #1 Louis 21-07-2017 18:39
Ces situations ne sont pas faciles, car elles englobent : la religion, la médecine, la conscience personnelle, la loi et l’urgence.
Souvent dans ces cas les témoins de Jéhovah oublient que les médecins aussi ont des croyances et des devoirs – en plus que la clinique, désire garder par-dessous tout une bonne éthique.
Souvent dans ces situations, la personne qui refuse la transfusion de sang dans n’importe quel cas ne trouvera jamais la paix mentale.
Par exemple :
Ici, la transfusion a été réalisée. Aux parents ; un état de frustration et de déception leur reste pour un enfant qui gardera devant eux, pour toujours, celui qui a reçu une transfusion de sang.
Au cas contraire, si le médecin avait accepté de ne pas réaliser la transfusion, l’enfant serait décédé, les parents n’en seraient pas sortis tranquilles pour cela, même en suivant leurs croyances.
Par contre, les médecins ont accompli leur devoir et sauvé une vie.
Ce texte démontre que même s’ils obéissent de ne pas accepter la transfusion de sang - dans aucun cas ils ne se retrouvent en paix mentale – ni avec eux-mêmes, ni avec leur dieu. ( Le sentiment de culpabilité retombe dans presque chaque activité chez les témoins de Jéhovah – peur d’avoir mal agit – peur de ne pas faire assez pour Jéhovah…)
Signaler à l’administrateur
+5 #2 Gilgamesh 02-08-2017 00:52
Dans ce genre de situation, il y a quelque chose de fondamentalement illogique et que les TJ ne saisissent pas: Ils critiquent vertement les autres chrétiens qui baptisent des enfants qui n'ont encore rien compris au christianisme... ce qui n'est pas sans pertinence, et est tout à fait défendable comme position. Mais d'un autre côté, ils n'hésitent pas à imposer à un même bambin qui n'y comprend rien et n'a rien demandé et peut-être même ne voudra pas devenir TJ plus tard de porter une responsabilité dont il ne peut assumer aucune des conséquences possibles, dont la mort!... Il y a là un côté Kafkaïen qui me révulse et prouve à quel point les gens manipulés peuvent manquer de recul et même de sens moral... On dirait une espèce de syndrome de Massada.
Signaler à l’administrateur
+1 #3 sara 27-08-2017 21:16
Bonsoir

Quelle joie de savoir qu'un petit vit grâce à l’initiative des médecins, et qu'il n'est pas mort à cause d'une mauvaise interprétation d'un petit passage de la Bible. Merci Seigneur !

Dieu et Jésus nous ont créés aussi avec intelligence et cette intelligence ils nous l'ont donnée pour que l'on puisse l'utiliser. L'intelligence s'accorde avec la bonté du cœur et l''homme n'agit pas toujours par ignorance ou bêtise sinon ce monde ne serait pas si vivable même actuellement malgré les conflits mondiaux d'ordre politique et religieux. Il y a encore et toujours la manifestation de l'intelligence dans tous domaines. Ici, il s'agissait de sauver la vie d'un humain, et d'un tout petit impuissant face aux décisions des grands.

N'est ce pas honorer Dieu et Jésus que de sauver la vie de son prochain ? et de manifester de l’intelligence Bien sûre

J'espère que les parents éprouvent au fond de leur cœur de la gratitude en voyant leur enfant grandir, évoluer, sourire, réclamer à manger au lieu d'aller se recueillir sur sa tombe en imaginant quel bouille il aurait s'il avait vécu.

J'espère que cette décision prise par les médecins les feront réfléchir quand au sens que la vie met sur notre chemin lors d'épreuves et que la Grâce se manifeste à travers des individus et des situations.

Mais ce qui me réjouis aussi, est que les comités de liaison hospitalier des TJ ne font plus leur loi dans les hôpitaux ! du moins je l'espère de tout mon cœur. Leur refus de sang ressemble davantage à un sacrifice morbide et qui aime les sacrifices humains ? Satan.

J'avais, par le passé lorsque j'étais dans cette "religion", remplis un formulaire sur ce qui peut être fait ou pas avec notre sang. C'est de l'hypocrisie totale. Je n'ai pas gardé ce formulaire car je l'ai brulé avec toutes les "tours de garde", les "réveillez vous" et autres documentations fort ennuyeuses que j'avais en ma possession en tant que proclamatrice non baptisée. Merci Seigneur

J'espère que les médecins, "ces gens du monde", auront de plus en plus la liberté de répondre de manière appropriée aux TJ qui réclament des soins...
Signaler à l’administrateur
0 #4 Brosse 28-09-2017 17:19
Oui, c'est au moins déjà une petite Victoire,Alléluia !! cette règle,la Watch-Tower a tenté de la changer,de la modifier,à plusieurs reprises,j'ai des article,là dessus, de cette organisation,mais il est IMPOSSIBLE à cette société de changer à 100 % ce point de doctrine, de peur bien sur d'être accusé de meurtres de Milliers de personnes T.J qui sont mort en refusant cette transfusion Sanguine. Merci pour l'article.
Signaler à l’administrateur
+1 #5 Gelle Sayh 16-03-2018 16:08
j'ai été tres proche d'un jeune avocat de la watch tower pendant des années, Il me confiait que chaque cas d'enfant de moins de 14 ans (je ne me souviens plus exactement de l'age reconnu pour ce genre de situation) qui allait devant devant le juge pour demande de transfusion de sang etait systématiquement perdu par la watch tower. donc 100% des cas. Malgré tout cette organisation s'acharne perd du temps gaspille l'argent (ces avocats ne sont pas bénévoles) de leurs ouailles pour des causes perdues. Comme si Jésus voudrait que ses disciples passent leur vies a défendre des causes devant des tribunaux...
Signaler à l’administrateur

Veuillez vous connecter au site (en haut à droite) pour pouvoir poster des commentaires. Merci !

Citation biblique

"Car le Père ne juge personne, mais il a remis tout le jugement au Fils, afin que tous honorent le Fils comme ils honorent le Père. Celui qui n’honore pas le Fils n’honore pas le Père qui l’a envoyé."
Jean 5:22, 23

Connexion

Bienvenue sur jw-verite.org ! Connectez-vous pour pouvoir poster des commentaires et accéder à des contenus exclusifs.

Découvrez la brochure "C'est le don de Dieu"

Découvrez la brochure "Vérifiez toutes choses"

Ce qu'il faut savoir sur les Témoins de Jéhovah - jw.org

logo JW.org

Les Témoins de Jéhovah (jw.org) forment un mouvement pré-millénariste se réclamant du christianisme des origines. Ils sont issus d'un groupe né aux États-Unis dans les années 1870, connu sous le nom d'Étudiants de la Bible. Cette religion est dérivée de l'Adventisme, lui-même issu du protestantisme

Voici quelques unes de leurs doctrines spécifiques...

Lire la suite ici :

Ce qu'il faut savoir sur les Témoins de Jéhovah - jw.org

Liens Web

Outils d'étude

Derniers commentaires

  • JW.ORG et vos données personnelles, ce qu'il faut savoir avant de signer (ou pas) le formulaire GDPR

    zw Hier
    D'où l’intérêt de cet article et des commentaires honnêtes, afin d'informer au mieux les personnes, tant ...

    Lire la suite...

     
  • JW.ORG et vos données personnelles, ce qu'il faut savoir avant de signer (ou pas) le formulaire GDPR

    Eugene Hier
    Bonjour a tous Hé oui la discrimination cultuel est en marche! Plus de noms inscrits pour ceux qui ...

    Lire la suite...

     
  • JW.ORG et vos données personnelles, ce qu'il faut savoir avant de signer (ou pas) le formulaire GDPR

    daniel il y a 2 jours
    ... ce qui est amusant en effet, comme dit Fort dans son commentaire, c'est que les quelques personnes ...

    Lire la suite...

     
  • Les Témoins de Jéhovah condamnés par la Bible

    Jean il y a 2 jours
    Tout TJ n'a-t-il-pas l'obligation d'avoir une foi totale en la vérité du moment sous peine d'être ...

    Lire la suite...

     
  • JW.ORG et vos données personnelles, ce qu'il faut savoir avant de signer (ou pas) le formulaire GDPR

    Fort il y a 2 jours
    Bonjour à tous, Exactement Daniel tout le monde ou presque va signer "de gré" et surtout "malgré"...De ...

    Lire la suite...